Samedi 18 Janvier, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

En pleine polémique, Trump invite Poutine à Washington

Single Post
En pleine polémique, Trump invite Poutine à Washington

Critiqué après leur première rencontre à Helsinki, Donald Trump a proposé à son homologue russe de se rencontrer à nouveau, cette fois-ci à Washington.

En pleine polémique sur le sommet d’Helsinki, Donald Trump a fait savoir jeudi qu’il avait invité Vladimir Poutine à Washington à l’automne pour "poursuivre le dialogue" avec le l’homme fort du Kremlin.

Accusé par ses détracteurs, mais aussi nombre d’élus de son parti, de s’être montré beaucoup trop conciliant avec son homologue russe, le président américain s’en est pris avec virulence aux journalistes coupables à ses yeux de ne pas avoir souligné le "grand succès" de leur face-à-face.

Selon Sarah Sanders, porte-parole de la Maison Blanche, des discussions sont "déjà en cours" pour une nouvelle rencontre, cette fois-ci dans la capitale fédérale américaine.

Poutine défend Trump

Trois jours après le rendez-vous qui l’a mis en porte-à-faux avec les agences américaines de renseignement en raison de ses atermoiements sur l’ingérence russe dans la présidentielle, Donald Trump peine toujours à éteindre l’incendie.

"Le sommet avec la Russie a été un grand succès, sauf pour le vrai ennemi du peuple, les médias Fake News", a-t-il tweeté, reprenant une expression particulièrement agressive qu’il avait déjà utilisée en 2017.

"J’attends avec impatience notre deuxième rencontre pour que nous puissions commencer à mettre en place certaines des choses dont nous avons parlé", a-t-il ajouté, citant, pêle-mêle, la lutte contre le terrorisme, "la sécurité pour Israël", les cyberattaques, les échanges commerciaux, l’Ukraine, la paix au Proche-Orient ou encore la Corée du Nord.

Fait remarquable, Poutine avait, quelques heures plus tôt, lui aussi dénoncé les critiques visant Trump, stigmatisant les "forces" aux Etats-Unis "prêtes à sacrifier les relations russo-américaines à leurs ambitions". 


Article_similaires

2 Commentaires

  1. Auteur

    Sénégalais.

    En Juillet, 2018 (22:07 PM)
    Avec Trump , les USA ont perdu leur grandeur, leur superbe et leur attrait. C est le début du déclin, à moins que cet idiot soit freiné par le Grand peuple Américain.
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2018 (22:56 PM)
      le peuple américain lui même dans sa majorité aime trump, car ils se voient en lui. c'est juste les étrangers qui sont choqués mais pas eux.
      c'est comme les présidents africains, le reste du monde est choqué par leur manque d'amour pour leur pays et leur médiocrité, mais chez nous ça va, ça passe, crème. parce que la majorité des africains s'identifient à ces gens. les peuples n'ont que les dirigeants à leur image.
  2. Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2018 (17:07 PM)
    DETROMPE-TOI

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email