Vendredi 22 Novembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

Irak. Dix manifestants tués par les forces de l’ordre

Single Post
Irak. Dix manifestants tués par les forces de l’ordre

Le mouvement de colère qui secoue le pays a une nouvelle fois été réprimé dans le sang, comme cela a été le cas à plusieurs reprises depuis le début de la semaine. Les tirs à balles réelles des forces de l’ordre ont fait six morts jeudi à Bagdad et quatre à Bassorah, dans le Sud de l’Irak, lors de nouveaux rassemblements antigouvernementaux, a-t-on appris de sources policières et médicales. 

Dans la capitale, les heurts se sont produits près du pont de Chouhada, bloqué depuis mardi par les contestataires. La France a fait part de son inquiétude faceLe mouvement de colère qui secoue le pays a une nouvelle fois été réprimé dans le sang, comme cela a été le cas à plusieurs reprises depuis le début de la semaine.

Les tirs à balles réelles des forces de l’ordre ont fait six morts jeudi à Bagdad et quatre à Bassorah, dans le Sud de l’Irak, lors de nouveaux rassemblements antigouvernementaux, a-t-on appris de sources policières et médicales.

Dans la capitale, les heurts se sont produits près du pont de Chouhada, bloqué depuis mardi par les contestataires. La France a fait part de son inquiétude face aux violences et lancé un appel au dialogue.

Plusieurs dizaines de manifestants ont en outre bloqué l’entrée du port d’Oumm Kasr, dans le Sud, quelques heures après sa réouverture, empêchant l’acheminement par la route des denrées alimentaires qui y sont débarquées, a annoncé un membre des autorités portuaires.

Près de 300 morts

Les forces de l’ordre ont également tiré à balles réelles pour disperser des manifestants rassemblés aux abords d’un bâtiment administratif local, a-t-on ajouté de sources policières.

L’Irak est secoué depuis plus d’un mois par un vaste mouvement contre la corruption, la pénurie d’emplois et les conditions de vie, dont la répression a fait plus de 260 morts.  aux violences et lancé un appel au dialogue. Plusieurs dizaines de manifestants ont en outre bloqué l’entrée du port d’Oumm Kasr, dans le Sud, quelques heures après sa réouverture, empêchant l’acheminement par la route des denrées alimentaires qui y sont débarquées, a annoncé un membre des autorités portuaires. Près de 300 morts Les forces de l’ordre ont également tiré à balles réelles pour disperser des manifestants rassemblés aux abords d’un bâtiment administratif local, a-t-on ajouté de sources policières. L’Irak est secoué depuis plus d’un mois par un vaste mouvement contre la corruption, la pénurie d’emplois et les conditions de vie, dont la répression a fait plus de 260 morts.

Article_similaires

0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email