Samedi 25 Juin, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

Précision de Sarkozy : «nos ancêtres» sont aussi harkis ou sénégalais

Single Post
Précision de Sarkozy : «nos ancêtres» sont aussi harkis ou sénégalais

En campagne à Perpignan, l'ancien chef de l'Etat a exalté le «roman national» qu'il prétend restaurer pour promouvoir «l'assimilation».

Il ne lâche pas l’affaire. Nicolas Sarkozy a pris sa meilleure plume pour répondre aux «arrogants» qui se sont permis d’ironiser sur sa désormais célèbre affirmation concernant «les Gaulois» qui seraient «nos ancêtres» dès l’instant où l'«on devient Français». Devant plus d’un millier de sympathisants rassemblés samedi à Perpignan, le candidat à la primaire de la droite et du centre a exalté le «roman national» cher au grand historien Ernest Lavisse, contemporain de Jules Ferry. Roman auquel «la gauche» aurait renoncé pour imposer le règne du «communautarisme».

Comme dans sa campagne de 2007 – il disait alors se sentir «l’héritier de Jaurès» –, l’ancien chef de l’Etat se pose en unique défenseur du patriotisme, de la laïcité et de l’éducation, ces anciennes valeurs de gauche trahies par les chantres de «la pensée unique». Sur un ton professoral, parfois grandiloquent («l’inconscient collectif des Français est bercé par les souvenirs des soldats de l’an II et de Valmy…»), il s’est efforcé de démontrer la profondeur et la pertinence de sa sortie tant raillée sur les Gaulois. En militant pour la restauration du «roman national», il ne ferait qu’exprimer son attachement à «l’assimilation» qui doit redevenir, selon lui, la condition d’accès à la nationalité française.

«Tirailleurs sénégalais»

De quoi faire de lui un lointain héritier de François 1er qui, «par l’édit de Villers-Cotterêts [1539], a rendu un immense service à la nation française en faisant œuvre d’assimilation». Les sarkozystes rassemblés à Perpignan ne s’y sont pas trompés : cet audacieux rappel historique était aussi une charge contre Alain Juppé, l’homme qui a osé prétendre que l’assimilation était un concept dépassé auquel il convenait de substituer une «intégration rénovée», respectueuse des identités. «Ceux qui critiquent l’assimilation ont accepté le renoncement à l’identité française», a tonné Sarkozy sous les applaudissements.

Il s’est alors lancé dans un raide cours d’histoire – sorte de «roman national pour les nuls» – à l’attention de cette «pauvre gauche arrogante et prétentieuse», qui ne comprend décidément pas «que notre République s’incarne dans son passé, ses symboles et ses légendes». Selon lui, il importe que «les jeunes Français, quel que soit leur lieu de naissance, leur couleur de peau, leur religion, apprennent la même histoire». Le candidat laisse entendre que les programmes scolaires, sans doute sous influence «communautariste», auraient renoncé à cette ambition.

Convoquant Renan, Lavisse et De Gaulle, Sarkozy prétend défendre «une certaine idée de la France», «mère adoptive de tous ceux qui veulent l’aimer». C’est pourquoi il persiste et signe : au sens du roman national, «nos ancêtres» sont bien «les Gaulois». Mais aussi beaucoup d’autres choses encore : «Oui nos ancêtres c’étaient Clémenceau, Foch, Lyautey, Leclerc […] Oui nos ancêtres c’étaient aussi les soldats de la Légion étrangère qui se battaient à Camerone et les tirailleurs sénégalais», a-t-il ajouté.

Repas de substitution

Comme à chacune de ses campagnes électorales, Nicolas Sarkozy était ce samedi à Perpignan pour rendre hommage aux Harkis. Il leur a même promis, cette fois, une «loi de réparation» s’il est élu en 2017. En attendant, il n’hésite pas à faire des anciens supplétifs algériens engagés aux côtés de l’armée française des exemples vivant de cette «assimilation» qu’il veut remettre au goût du jour : «A travers les Harkis, c’est tout notre roman national qui s’écrit, celui des hommes et des femmes du monde entier qui ont adopté la France, ses valeurs, sa nation.»

Sarkozy a fait de la distribution de repas de substitution dans les cantines scolaires de nombreuses communes le symbole des progrès du communautarisme et du recul de l’assimilation. C'est pourquoi il entend proscrire cet usage, comme il l'a rappelé dimanche. On ne peut exclure qu’il y ait, parmi les écoliers musulmans concernés par cet interdit, quelques descendants de «nos ancêtres», Harkis ou Sénégalais.


affaire_de_malade

18 Commentaires

  1. Auteur

    Mansawali Walimansa Mansa 2016

    En Septembre, 2016 (17:00 PM)
     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 





    EN TOUT CAS NOUS SÉNÉGALAIS

    SÉNÉGALAIS NOUS SOMMES ET

    TOUS FIERS DE L'ÊTRE AU NOM

    DE TOUS NOS ANCÊTRES QUI EN

    GAULOIS GARMI OU GUELWAR

    ONT COMBATTU TOUS LEURS

    GRANDS COMBAT POUR NOTRE







    EN TOUT CAS NOUS SÉNÉGALAIS

    SÉNÉGALAIS NOUS SOMMES ET

    TOUS FIERS DE L'ÊTRE AU NOM

    DE TOUS NOS ANCÊTRES QUI EN

    GAULOIS GARMI OU GUELWAR

    ONT COMBATTU TOUS LEURS

    GRANDS COMBAT POUR NOTRE

    LIBERTÉ ET NOTRE PROGRÈS





     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
    Top Banner
  2. Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (17:26 PM)
    Ce nest rien dautre que de la recuperation. Il ny croit pas.
    {comment_ads}
    Auteur

    Lebaolbaol Tigui

    En Septembre, 2016 (17:43 PM)
    «l’héritier de Jaurès» j'aime ca !
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (17:53 PM)
    Qu'il aille se faire ni....er !!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme Siggi

    En Septembre, 2016 (18:35 PM)
    Sarko tu es le Trump de France tu te dédis on n a pas besoin que tu nous le dis l hstoir a retenu les harkis et les tirailleurs sénégalais ont écrit l histoire de France tais toi et laisse nous tranquille nous noirs tu nous a humilié et on ne l oubliera jamais va te faire foutr
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (18:40 PM)
    Ses ancêtres étaient des "Gaulois". Quand ils étaient aux grands festins, ils s'entretuaient !!! Gaulois et romains etaient des cousins ennemis.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (19:12 PM)
    Il parle de tirailleurs sénégalais
    {comment_ads}
    Auteur

    Kingkunta

    En Septembre, 2016 (19:39 PM)
    les cons ca osent tout et c'est a ca qu'on les reconnait

    {comment_ads}
    Auteur

    Samba

    En Septembre, 2016 (19:50 PM)
    Voici le lien de l'article sur le site du FIGAROT : http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/09/25/01016-20160925ARTFIG00156-les-harkis-ces-soldats-oublies-de-la-france-dont-l-integration-a-ete-difficile.php

    En aucun moment on n'a mentionné le nom su SENEGAL
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (20:08 PM)
    Désolé, les tirailleurs sénégalais n'étaient pas français pour l'essentiel, au plus des indigènes. Le gars s'est planté sur le sujet  :fblike: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (20:49 PM)
    sarkozy ce qui est dit et dit. la première parole est la vraie. là c du rattrapage.

     :sunugaal: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Samba

    En Septembre, 2016 (20:52 PM)
    Voici le lien de l'article sur le site du FIGAROT : http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/09/25/01016-20160925ARTFIG00156-les-harkis-ces-soldats-oublies-de-la-france-dont-l-integration-a-ete-difficile.php

    En aucun moment on n'a mentionné le nom su SENEGAL
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (21:50 PM)
    LE MAGYAR A ENCORE FRAPPE!!! LOL

    DANS LE FOND, MEME S'IL NE CROIT PAS EN CE QU'IL DIT, IL A PAS TOUT A FAIT TORT! QUAND ON AIME PAS UN PAYS, ON LE QUITTE! LOVE IT OR LEAVE IT!

    LES GENS FONT DES COUBETTES POUR LA NATURALISATION ET APRES ILS CHIENT SUR LEUR PAYS D'ADOPTION. CECI EST INCOHERENT!

    QUANT A SARKO, C'EST JUSTE UN POLITICHIEN QUI CHERCHE DES VOIX ET TOUS LES MOYENS SONT BONS POUR EN RECOLTER!
    Top Banner
    Auteur

    Mr. A.

    En Septembre, 2016 (22:40 PM)
    Sarkozy? il est pas originaire de la Hongrie (ou genre) et ou de je ne sais plus d'ou... apres sa bourde sans commune mesure a l'ucad, il est pret a dire n'importe quoi pour se faire reelire... meme a ravaler ses vomissures. Un p'tit monsieur ce nigaud...
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (06:33 AM)
    {comment_ads}
    Auteur

    Ndar

    En Septembre, 2016 (07:09 AM)
    MERci
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (08:59 AM)
    C'est quoi ce charabia?
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (10:38 AM)
    Il ne sort que des bêtises de sa bouche. Que des bêtises. On a eu droit à son cours d'Histoire à l'UCAD. Que des conneries.
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email