Samedi 15 Août, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

International

Suu Kyi déchue d'un prix des droits de l'Homme sud-coréen

Single Post
Présidente Birmane

L'une des plus grandes organisations de défense des droits de l'Homme de Corée du Sud a annoncé mardi qu'elle allait déchoir la dirigeante birmane Aung San Suu Kyi d'un prix décerné en 2004 à cause de son "indifférence" face à la crise de la minorité musulmane des Rohingyas. Alors dissidente admirée, Aung San Suu Kyi n'avait pu aller chercher à l'époque le prix Gwangju des droits de l'Homme car elle avait été placée en résidence surveillée par la junte miliaire.

Critiques internationales

Depuis, son parti est arrivé au pouvoir, elle est la dirigeante de facto de la Birmanie et elle fait face à de nombreuses critiques de la communauté internationale pour son refus de condamner les violences contre les Rohingyas et son manque de compassion. L'ONU qualifie la crise de génocide Depuis 2017, plus de 720.000 musulmans rohingyas ont fui les exactions commises par des militaires birmans et des milices bouddhistes, une crise qualifiée par l'ONU de "génocide".

Une indifférence en désaccord avec les valeurs du prix

Son "indifférence face aux atrocités commises contre les Rohingyas est contraire aux valeurs défendues par ce prix, la protection et la promotion des droits de l'Homme", a déclaré Cho Jin-tae, porte-parole de la Fondation du mémorial du 18 mai. En conséquence, le conseil d'administration a décidé lundi de lui retirer le prix. Mi-novembre, Amnesty International a également retiré à Aung San Suu Kyi un prix décerné en 2009, estimant qu'elle avait "trahi les valeurs qu'elle défendait autrefois".


liiiiiiiaffaire_de_malade

1 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2018 (16:15 PM)
    Quand on confond tout et met tout dans une marmite, on en arriverait à décerner un prix Nobel de la Paix à des gens comme cette femme ! Et ceux qui disaient que les Boudhistes seraient des pacifistes ont déchanté. Tous les Ismes connus sont capables de violence sauf cuex du PACIFISME lui meme. Et encore, car pour imposer la paix il faut parfois hélas aussi de la violence ! Mais un Prix Nobel de la Paix doit quand meme condamner un génocide.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email