Jeudi 14 Novembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Justice

Affaire Sidy Lamine Niasse : Me Sidiki Kaba qualifie de « délit » les propos de Sidy Lamine Niasse

Single Post
Affaire Sidy Lamine Niasse : Me Sidiki Kaba qualifie de « délit » les propos de Sidy Lamine Niasse

Le feuilleton entre Sidy Lamine Niasse et Macky Sall est loin de connaître son épilogue. Le ministre de la Justice qui s’est saisi de l’affaire ne compte pas lâcher du lest. « Le Sénégal est un État de droit où les libertés sont garanties par la Constitution du Sénégal. Proférer des injures n'est pas l'expression d'une opinion, c'est un délit », a souligné Me Sidiki Kaba. Le ministre de la Justice n’y est pas allé dans le dos de la cuillère.

« S'attaquer à la cohésion et à l'unité nationales du pays, qui fondent la paix au Sénégal, ce n'est pas exprimer une opinion. S'attaquer à des Sénégalais qui ont une religion autre, alors que tout le monde se reconnaît chrétien, musulman, dans le cadre d'un dialogue et d'une coexistence pacifique, remettre en cause cette coexistence, ce n'est qu'une incitation à la haine », a-t-il ajouté. Il a rappelé toutefois que : « L'enquête est en cours, la justice fera son travail jusqu'au bout. Nous condamnons les propos contre les institutions, surtout contre la plus haute institutions qui est le Président de la République », a-t-il indiqué dans les colonnes de l’Observateur.


Article_similaires

8 Commentaires

  1. Auteur

    Maïmoune

    En Décembre, 2013 (12:39 PM)
    Monsieur le ministre Sidiky Kaba n’aurait-il pas été informé de cette interview dont tout le monde parle à Paris et dans toutes les capitales Africaines et dans les salons des autres Présidents d'Afrique ?













    Interview du dimanche de xibaaru : un opposant africain accuse Macky d’avoir reçu 3 milliards CFA de Idriss Déby

    Dans une récente déclaration à xibaaru, Ndjadder Nelson a accusé le Président Sénégalais Macky Sall, d’avoir reçu des diamants de la part du président centrafricain, Michel Djotodia. Et aujourd’hui, il déclare que Macky a reçu 3 milliards de la part de Idriss Déby du Tchad lors de la campagne présidentielle de 2012.

    Xibaaru a voulu en savoir plus et est allé à sa rencontre.

    L’homme est d’une allure méfiante et prudente. Il regarde à gauche et à droite comme s’il voulait éviter quelque chose ou une mauvaise surprise. Il nous lance : « on n’est jamais assez prudent ; vous savez mon père a été tué. Donc je fais attention même étant dans le pays des droits de l’homme, la France ».

    François Nelson Ndjadder est centrafricain. Il est le fils du général François Bédaya Ndjadder, ex-ministre de l’Intérieur et ancien directeur général de la gendarmerie nationale sous le régime d’Ange-Félix Patassé, tué lors d’un coup d’Etat manqué de François Bozizé, en mai 2001.

    Le jeune Ndaddjer est arrêté le 18 mai 2006 à Bangui, à 16 ans, alors qu’il se rendait pour une demande de visa à l’ambassade de la République démocratique du Congo. Il doit sa liberté à une vive réaction des organisations de défense des droits de l’homme qui ont battu le macadam. Il bénéficie aujourd‘hui de l’asile politique en France où il continue de dénoncer la violation des droits humains dans son pays la Centrafrique qui vit depuis quelques temps un début de guerre civile.

    Entretien xibaaru…

    xibaaru : Vous avez fait des révélations très graves sur le président de la République du Sénégal, Macky Sall. Et selon vos dires, Djotodia ‘actuel aître de la Centrafrique aurait donné des diamants au président sénégalais en échanges de plusieurs faveurs. Pouvez-vous être plus précis?

    F.Ndjadder : Tout d’abord je voudrai confirmer mes propos et ce n’est pas une histoire inventée de ma part. Si vous vous rappelez lors de la dernière visite du président centrafricain Djotodia au Sénégal, il avait passé un accord avec monsieur le president Macky Sall et dans cet accord Djotodia a demandé l’aide de Macky Sall pour que ce dernier lui mette à disposition son carnet d’adresse et en retour le président Macky Sall a demandé de lui ravitailler régulièrement en diamant et or centrafricain. Et Michel Djotodia a confié ce secret à un de ces proches qui m’a mis au parfum. Et j’ai des preuves.

    Xibaaru : Y-a-t-il d’autres responsables politiques qui ont eu à bénéficier ou jouir de certains largesses de Michel Djotodia ou même de votre ancien président Bozizé ? Si oui lesquels ?

    Ndjadder: Oui je le confirme certain hommes politiques proches du président Macky Sall ont été arrosés par les diamants et or centrafricain par le président Djotodia. Il y a un certain Dia, un homme d’affaires qui se rend régulièrement à Bangui. Et j’ai même informé par écrit le président français par écrit pour demander la restitution de ces diamants et or au peuple centrafricain.

    xibaaru : Djotodia est proche de Idriss Déby. Et le chef de l’Etat tchadien est selon vous-même et certains observateurs, celui qui tire les ficelles dans le procès Habré. Donc vous insinuez une relation tripartite entre Déby-Djotodia-Macky ?

    Ndjadder: C’est clair que c’est DEBY qui fait pression sur le Sénégal. Avec l’ancien président Wade, c’était presque impossible, mais aujourd’hui monsieur Deby arrose Macky Sall avec de l’argent du pétrole tchadien qui revient au peuple tchadien. Et c’est Déby qui a financé la campagne de Macky lors de la présidentielle de 2012. Je connais le montant et les personnes qui sont allés chercher l’argent à Bamako. DEBY dirige Macky dans le dossier de Hissène Habré. C’est la même chose chez nous en Centrafrique. D’ailleurs depuis le 24 mars 2013, la Centrafrique est dirigée par Deby. Même quand Bozize était au pouvoir, c’est Déby qui décidait de tout en Centrafrique. Et lorsque Bozizé ne voulait plus jouer le jeu de Deby, c’est pourquoi il a trouvé un autre guignol qui s’appelle MICHEL Djotodia. Je vous rassure monsieur Deby a peur de monsieur Hissène Habré, c’est pourquoi ce dernier s’agite pour faire juger le président Habre coute que coute. Pour répondre à votre question oui je valide que c’est Deby qui tire la ficelle du procès Habre. Et c’est encore lui qui a financé la campagne électorale du candidat Macky Sall. Car Macky Sall a reçu 3 milliards de Deby depuis le Mali et qui lui ont été remis par le Général Haroun Turbo…J’en sais quelque chose

































    Monsieur le ministre Sidiky Kaba n’aurait-il pas été informé de cette interview dont tout le monde parle à Paris et dans toutes les capitales Africaines et dans les salons des autres Présidents d'Afrique ?
  2. Auteur

    Alphaone

    En Décembre, 2013 (12:59 PM)
    Dans PDS il y à d'abord les lettres "PD" ..... le "S", c'est parce qu’ils sont plusieurs.
    Auteur

    2pac

    En Décembre, 2013 (13:01 PM)
    Si on demande des preuves à Sidy, Pourquoi on demande pas des preuves à Amath Dansokho qui a affirmé qu'on à détourné 4.000 milliards, oubien à Abdou Latif Coulibaly qui soutenait dans ses écrit que Karim Wade a détourné.

    Pourtant le procureur n'a pas appelé ces deux personnes pour qu'ils produisent les preuves de leurs allégations, il a directement convoquer les concernés. Dans ce cas pourquoi ne pas faire autant convoquer directement les concernés( Macky on peut comprendre c'est le président, mais moustapha niass et tanor), c'est cà la jurisprudence.

    Mais ce qui intéresse ce régime despotique c'est d'arreter Sidy lamine qui les derange, parce que tous les autres organes de presse sont à leurs solde sauf walf. Mais dara Walf si kaw si kanam.
    Auteur

    Goonga

    En Décembre, 2013 (13:02 PM)
    Moi, j'ai personnellement mal. Nous sénégalais, on a du mal a accepter la république. Comment osons accepter de tels propos sur celui qui incarne notre pays. Meme si Macky a eu à faire des malversations attendons qu'il quitte le perchoir pour répondre à ses actes mais actuellement le président de tout sénégalais de quel bord soit il.

    Il faut qu'on apprenne à nous faire respecter en respectant nos institutions. Celui qui profère de tels propos n'a qu'à assumer.

    Souvent, j'avais l'habitude de lire les commentaires mais je suis sidéré parce que les gens sont mal intentionnés surtout quand on taxe d'imminents universitaires de nul.

    Arrêtons de jouer à l'hypocrisie et travaillons c'est mieux
    Auteur

    Emo

    En Décembre, 2013 (13:05 PM)
    yéne mounoulén niou dimbali ak séne texte 3milliards bi? akh sooff guene dé :down:  :down:  :down:  :down: 
    Auteur

    Thiaat

    En Décembre, 2013 (13:09 PM)
    Voila ce qui s'est passé hier, Sidy est mis au arret, la gendarmerie l'auditionne et Sidy refuse de parfait en arguant que cette affaire est purement politik. Les gendarmes chargesde l'enquete saisisse le doyen des juges, qui saisit le procureur, qui saisit a son tour le minister de la justice qui se trouve etre ce Monsieur qui instruit en charge Mr Niass. A la limite c'est ce qu'on appelle la justice au comande.Sidy sera en prison après son delai legal de garde a vu et sera poursuivi pour offense au chef de l'etat et acte de nature a troubler l'ordre public et a entrainer des .......et out ce qui suit.

    Et bonjour la prison!

    Une autre victim de Macky. Nous compenons pourquoi dans le egime de Maky sall les gens ne parle que de prison. Costruire oui... mais construire des prison.

    A bon entendeur...Bonjour
    Auteur

    Sekou

    En Décembre, 2013 (13:15 PM)
    " ... surtout quand on taxe d'imminents universitaires de nul... " A vrai dire la plupart des IMMINENTS universtaires, c'est a dire les nullards qui viennent de "reussir" au bac, ne sont donc pas tres brillants. Pour les Emminents universitaires, je ne les qualifierai certainement pas de nuls.
    Auteur

    Atypico

    En Décembre, 2013 (18:47 PM)
    Un régime qui n'est pas capable de riposter à une accusation d'acquisition illégitime de biens qui se montent à 8 milliards autrement qu'en envoyant en prison celui qui a porté cette accusation partagée par une majorité de Sénégalais, ne fait qu'avouer sa culpabilité, et sa perte de crédibilité .Se cacher derrière la fonction présidentielle pour incarcérer ce Sidy Lamine, relève de la seule hypocrisie et confirme que ce régime, et l'homme qui l'incarne, comme les précédents, se servent de l' état à des fins purement personnelles , ici de protection personnelle, n'osant pas intenter un procès en diffamation contre Sidy Lamine. Souvenons nous par ailleurs que l'homme Macky, déjà devenu président a reconnu publiquement avoir profité des privilèges du pouvoir et des dons du précédent président pour accumuler autant d'argent.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email