Dimanche 16 Mai, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Justice

Les Thiantacounes arrêtés après la manifestation du 22 octobre jugés ce mercredi

Single Post
Les Thiantacounes arrêtés après la manifestation du 22 octobre jugés ce mercredi

Le groupe de Thiantacounes, disciples de Cheikh Béthio Thioune, arrêtés suite à une violente manifestation organisée le 22 octobre dernier dans les rues du centre ville, pour exiger la libération de leur guide et dénoncer son transfèrement de Thiès à Dakar, seront jugés ce mercredi au tribunal des flagrants délits de Dakar. Un important dispositif de sécurité a été mis en place autour du Palais de justice de Dakar qui va abriter le procès. Dans les jours qui ont suivi la manifestation, la police avait annoncé l’arrestation de 33 Thiantacounes. Le 22 octobre dernier, des jeunes se réclamant de M. Thioune, placé sous mandat de dépôt après le meurtre de deux de ses disciples en avril dernier, à Médinatoul Salam, près de Mbour, se sont attaqués aux commerces et aux voitures appartenant à des particuliers et à l’Etat. Trois personnes ont été blessées et 127 véhicules saccagés lors de la manifestation. Le président de la République, Macky Sall, a averti, vendredi dernier, à l’occasion de l’Aïd-El-Kébir ou Tabaski, que l’Etat allait traquer et traduire en justice les auteurs des actes de violences notées à cette occasion. ''L’Etat traquera et arrêtera tous ceux qui se sont adonnés à cette destruction (de biens) et les traduira en justice’’, a déclaré Macky Sall, après la prière de l'Aïd-el-kébir à la Grande Mosquée de Dakar. Le président de la République a reconnu ‘’des erreurs’’ dans l’organisation du dispositif de sécurité. ‘’Il y a eu des erreurs de gestion dans nos dispositifs qui ont permis à ces manifestants de pouvoir faire ce qu’ils ont fait. Mais je tiens à vous assurer que toutes les mesures sont désormais prises pour que force reste à la loi’’, a-t-il insisté. Lundi, le gouvernement a connu un important remaniement marqué par le départ de Mbaye Ndiaye, qui était en poste au ministère de l'Intérieur au moment des faits. Il a été remplacé par Pathé Seck, un général à la retraite. Cheikh Béthio Thioune est en prison depuis le 26 avril dernier pour plusieurs délits présumés : détention d’armes sans autorisation, association de malfaiteurs, recel et inhumation de cadavres sans autorisation. Il a été inculpé après que deux de ses disciples --- communément appelés ''Thiantacounes'' --- ont été tués et inhumés à Darou Salam, un village situé près de la ville de Mbour (Ouest). Béthio Thioune a été récemment transféré de la prison de Thiès à la Maison d'arrêt et de correction (MAC) de Rebeuss, à Dakar. ASG/BK/DND


0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email