Mercredi 08 Juillet, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Justice

Louga : un accusé acquitté aprés expertise psychiatrique

Single Post
Louga : un accusé acquitté aprés expertise psychiatrique

L’accusé Amadou Sada Ka a été acquitté par la cour de la chambre criminelle de Louga qui l’a jugé inapte à une peine d’emprisonnement suivant ainsi les conclusions de l’expertise psychiatrique demandée par le procureur lors de sa première comparution.

Il était poursuivi pour le meurtre survenu en octobre 2009 à Warkhokh (département Linguère) de Rougui Ka sur laquelle il s’était acharné avec une arme blanche la tuant violemment et en exerçant des actes de barbarie sur sa dépouille.

Partie à la recherche de son troupeau, la victime a eu le malheur de croiser sur son chemin son bourreau qui l’a poursuivie sur une distance de 500 m avant de la tuer et de la mutiler.

Lors de son incarcération à la maison d’arrêt de Louga, l’accusé s’était signalé en s’auto-émasculant se débarrassant de ses parties intimes, acte qu’il dit ne pas regretter contrairement à son meurtre perpétré sur la dame avec qui il n’avait aucun antécédent.

Son avocat Me Sidy Seck a loué la sagesse du procureur Ibrahima Faye qui, appréciant les circonstances et les faits suivant son incarcération, avait émis un doute sur son état mental. Il avait logiquement demandé une expertise médicale avant de se prononcer sur son cas.

‘’D’autres parquetiers n’auraient pas agi de la sorte et auraient requis une peine d’emprisonnement", a dit l’avocat selon qui "beaucoup d’accusés en pâtissent et sont injustement condamnés faute d’expertise médicale".

Il a invité les autorités à doter la justice de suffisamment de moyens pour, le cas échéant, faire comme ce procureur et éviter de condamner des personnes ne jouissant pas de toutes leurs facultés mentales.

Pour Me Sidy Seck, l’accusé ne devrait pas aussi être remis en liberté dans une société où il risque de commettre des actes similaires à ceux pour lesquels il est attrait devant la cour des chambres criminelles.Il a appelé les autorités à ériger des centres de suivi des cas pathologiques pour leur éventuelle insertion dans la société sans aucun danger.

Une deuxième affaire concernant Gallo Fall poursuivi pour meurtre a été renvoyée en juillet en attendant l’expertise psychiatrique.

 


liiiiiiiaffaire_de_malade

0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email