Lundi 20 Janvier, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Justice

Procès: Le Parquet s’oppose à la demande de liberté provisoire des jeunes du M23 prétextant qu’il s’agit de faits graves

Single Post
Procès: Le Parquet s’oppose à la demande de liberté provisoire des jeunes du M23 prétextant qu’il s’agit de faits graves

Liberté provisoire refusée pour les jeunes du Mouvement du 23 juin (M23) qui étaient devant la barre hier mardi. Youssou Cissé, Abdoulaye Ndiaye et Cie, qui ont été arrêtés lors des manifestations du M23, le 23 juin 2011, retournent en prison. Le juge a renvoyé le dossier à l’audience du 11 décembre prochain. Selon l’As, les conseils de ces cinq jeunes ont pourtant formulé une demande de mise en liberté provisoire, en attendant le jour du procès mais le Parquet s’y est opposé, estimant qu’il s’agit de faits graves. Le juge a ainsi refusé la demande de liberté provisoire des conseils de la défense avant de maintenir la date du renvoi.


Article_similaires

6 Commentaires

  1. Auteur

    Passant

    En Novembre, 2012 (11:31 AM)
    Des jeunes qui s´opposaient pour que Wade ne tripatouille pas la constitution et qui se retrouvent depuis 18 mois en prison sans procés... Senegal dal kou amoul mbok dé nga... moy lolou :down: 
    • Auteur

      Libre Pensée

      En Novembre, 2012 (12:13 PM)
      « si tu es neutre en situations d’injustice,
      tu as choisi le parti de l’oppresseur »

      m23 : une lettre, deux chiffres, à jamais gravés dans l’histoire de la défense de la constitution du sénégal, par son peuple.
      le 23 juin est devenue une date majeure de la république du sénégal, que nous devons magnifier tous les ans. la nation entière ne peut et ne doit point oublier qu’il y a eu par la suite, plusieurs victimes et des morts…

      ces jeunes personnes habitées par un avenir plein d’espoirs, ont rendu l’âme, afin que notre république soit un pays juste et conforme à une constitution équitable, pour le plus grand nombre de sénégalais. ils défendaient un idéal patriotique de notre constitution, au risque de leurs vies. ces jeunes martyrs de la république, morts à travers le pays, pendant les évènements tragiques, qui se sont succédés durant la campagne électorale présidentielle, méritent notre reconnaissance.

      ce 23 juin2011, le peuple sénégalais, en majorité des jeunes, prévenu d’une forfaire parlementaire en cours, se dirigea calmement vers l’assemblée nationale qui se préparai à voter une loi, à l’encontre du pacte républicain de notre nation avec ses représentants élus.

      sans aucune violence, avec dignité et respect, la place de soweto fut envahie par une foule de républicains matures.
      ils étaient venus dire un non, sans équivoque, à une loi scélérate, prête à être votée, à la majorité écrasante de l’assemblée nationale. les députés et le président de la république ont entendu la voix unique et ferme, d’un peuple souverain, qui reprenait ses droits. ce peuple valeureux, composé en majorité de jeunes déterminés à ramener les politiques à plus de respect de leurs engagements, avait fait barrage de leurs corps. ce peuple sénégalais a eu gain de cause, sans trop de casses, face à la menace de politiciens égarés et le silence complice d’autorités religieuses et institutionnelles.
      a mon avis ces jeunes meriteraient d etre elevee au rang de chevalier de l ordre national
      les dedommages pour tous ces moments au ils ont passee derriere les barreaux.
      ils meritent aussi le soutien de tout un peuple sur tous les plans
      ce qui est le plus grave dans tous ca hier lors de leur proces aucun des ces soi disant dirigeant de tous mouvement que ce soit n a assister a leur proces
      chose pas digne
    • Auteur

      Fff

      En Novembre, 2012 (12:35 PM)
      je crois qu'il faut être prudent quand on ignore les tenants et aboutissant d'une affaire.ces jeunes qui ont été arrêtés et dont la liberté provisoire vient d'être refusée n'ont pas été interpellés le 23 juin mais le 30 juin 2011.ils sont accusés d'avoir participé aux émeutes de l'électricité du 27 juin (on est bien loin du combat pour la démocratie du 23 juin).ce qui leur est reproché, c'est d'avoir détruit des biens publics et vole divers choses appartenant soit à la senelec soit à la mairie de yeumbeul (car les faits pour lesquels ils ont été arrêtés se sont déroulés à yeumbeul, pas à la place soweto).parmi ces jeunes, certains ont reconnu avoir subtilisé du matériel appartenant à la mairie de yeumbeul ou à la senelec de la même localité, prétendant , sans convaincre, avoir eu l'intention de les rendre plus tard, d'autres ont nié avoir participé à la manifestation (pour l'electricite, je précise bien)! donc, ces gens du m23 qui s'agitent doivent savoir une chose : primo, ceux qui sont arrêtés ne l'ont pas été pour les évenements du 23 juin. deuxio, ceux sont des voleurs qui sont actuellement en prison. en leur témoignant leur soutien, qu'ils sachent qu'ils sont entrain de soutenir de vulgaires voleurs qui ont profité d'une manifestation pour commettre leurs larcins. la justice de ce pays est composée de personnes responsables qui ne laisseraient pas des individus en prison depuis 18 mois uniquement pour avoir participé à une manifestation interdite.merci.
    • Auteur

      Xeme

      En Novembre, 2012 (16:13 PM)
      ces jeunes n'ont qu'à donner les noms de ceux qui les payaient pour brûler. la république aurait chancelé.
  2. Auteur

    Sorry

    En Novembre, 2012 (12:52 PM)
    Ils méritent la liberté et les honneurs de la nation pour le combat qu'ils ont mené pour libéré le Senégal du"monstre" PDS.
    Auteur

    *

    En Novembre, 2012 (16:04 PM)
    sorry,



    Ne te fout pas du monde.Autant liberer les thiantacounes alors.





    Qu'ils payent comme tous les fautifs.
    Auteur

    Un Passant

    En Novembre, 2012 (16:36 PM)
    HEUREUSEMENT IL RESTE DES PERSONNES COMME 0 FANS AU SENEGAL TOI AU MOINS TE OBJECTIF
    Auteur

    Sénégal

    En Novembre, 2012 (17:36 PM)
    ces jeunes ne sont pas tous des militants du M23. Nombre d'entre eux sont de des voleurs , des cambrioleurs professionnels qui ont voulu profiter du chaos. cette confusion a été savamment entrenue par les communicants du régime abject de Wade.
    Auteur

    Alexefagara

    En Novembre, 2012 (18:22 PM)
    Voyons ce que la justice va faire en tout cas elle a accorde une liberte provisoire a Diaz fils le petit cowboy de la sicap.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email