Vendredi 21 Janvier, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Musique

Festival: Ca va jazzer à Saint-Louis!

Single Post
Ablaye Cissokho - Saint Louis Jazz


C'est parti ! Ce sont sous les cordes du koriste Ablaye Cissoko que la 23e édition du festival de Jazz à Saint-Louis a été lancé cet après-midi sous la présidence du ministre de la Culture, Mbagnick Ndiaye. Du 20 au 25 mai prochain, le jazz prend le dessus dans la vieille ville. Sont attendus durant cette 23e édition le mythique Orchestra Baobab de Dakar qui donne le coup d'envoi à la Place Faidherbe.  Aida Samb, Birahim, Ombre Zion, Maltel Milk Septet de la France, Francesca de Fazi de l'Italie, Omri Mor Trio de Israel, Komani Jazz Ensemble Septet de l'Afrique du Sud, Woz Kali, seront également de la partie.

Le comité du jazz festival piloté par son président, Ahmed Ibrahima Diop, a annoncé en marge de ses activités d'autres activés qui se déroulent autour du festival à savoir un "takussan de Saint-Louis", une randonnée pédestre, du gospel et des séances de lutte.  

Malgré le contexte de maladies et de crises qui sévissent dans la sous-région, le festival compte relever le défi de la mobilisation. A en croire le Président du jazz, des mesures ont été développées par le gouvernement pour parer à toutes ces éventualités. Avec un budget global d'un peu plus de 292 millions, il compte "rehausser cet événement culturel phare de la ville de Saint-Louis qui est pourvoyeur de retombées économiques pour la ville". 


affaire_de_malade

6 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2015 (20:51 PM)
    quelle honte mais ou sont les musiciens de jazz du senegal ,pour que l'on fasse appel à des musiciens de mbalax c'est inadmissible
  2. Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2015 (01:59 AM)
    les concerts mbalax et hip hop sont pour le Lundi de Pentecôte en guise de clôture et impliquer cette frange de la population qui ne vibre que pour ces musiques. Cela s'appelle le OFF du festival.

    Du jazz il y en aura à gogo avec les sud-Africains, le francais Baptiste Trotignon, l'américain Wallace Roney, l'Israélien Omri Mor, le Suisse Sandro Schneebeli, l'autrichien Martin Reiter...

    Pour les jazzmen sénégalais ils seront à l'Institut Français de Saint-Louis après minuit pour des rencontres explosives avec d'autres jazzmen venus d'ailleurs tous les soirs.

    Bala ngay pess guemignou sameu ngua kham li mou waliss!
    {comment_ads}
    Auteur

    Macbookpro

    En Mai, 2015 (08:16 AM)
    Cet article ne donne pas envie de faire 250 km pour assister au festival. Je ne vois pas de tête d'affiche connue. Un festival qui a bientôt 25 ans devrait pouvoir nous proposer un plateau plus relevé malgré le contexte de crise qui a été souligné. Même à Lompoul, le plateau fait plus rêver...

    Bon festival
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2015 (11:04 AM)
    Et si vus faisiez l'effort de vous renseigner pour avoir le programme complet? Vous vous plaignez toujours de la qualité des articles de presse mais ne faites rien pour vous émanciper. Visitez le site du festival si vous êtes vraiment intéressé au lieu de vous fier aux plumitifs très limités de ce pays

    Réplique: tu fais pire que celui à qui tu prétends apporter la réplique: tu décides qu'il est ndar ndar et tu y vas de tes préjugés anti-ndar ndar. Ce qui est une spécialité sénégalaise, attribuer ses propres défauts ou tares à autrui
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2015 (11:09 AM)
    La ville de Saint Louis gagnerait à avoir une grande boite où on ne fera que du Jazz. c'est une ville qui devrait offrir un plateau pour tout artiste qui joue un instrument. Une école des arts à Saint Louis ferait également beaucoup de bien aux gens sans emplois qui aimeraient faire de la musique. et le centre culturel français serait un bon temple pour lancer ce type d'école. Le Jazz est une culture, et la ville gagnerait à faire aimer à la population de Saint Louis et ainsi faire aimer cette musique et les faire adhérer au projet de Festival Jazz. Le folk et le Jazz feraient beaucoup vivre cette ville on arrivait à trouver de belles boites dans les quatre coins où les gens viendraient écouter et boire de l'eau ou de la boisson comme cela se fait à Dakar.
    Auteur

    Any Way

    En Mai, 2015 (13:49 PM)
    Articles de merde....syntaxe de merde....grammaire de merde....vocabulaire de merde.   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">   Mr le pisse-copies joli score
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email