Samedi 06 Mars, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Necrologie

Abdou Latif Coulibaly à Saint-Louis pour présenter ses condoléances à la famille de l'artiste disparu

Single Post
Abdou Latif Coulibaly à Saint-Louis pour présenter ses condoléances à la famille de l'artiste disparu

Le ministre de la Culture, Abdou Latif Coulibaly se rend, ce samedi matin à Saint-Louis, pour présenter ses condoléances à la famille de Khabane Thiam, décédé vendredi dans un accident de la circulation sur l’axe Saint-Louis-Louga, a appris l’APS. 
 
Abdou Latif Coulibaly est accompagné d’une délégation composée des chefs de services du ministère présents à Louga pour la 10e édition du Festival national des arts et cultures (FESNAC). 
Le directeur des arts, Abdoulaye Koundoul l’avait précédé vendredi à Saint-Louis. 
Le musicien Khabane Thiam, membre de l’orchestre régional de Saint-Louis et du quartet Ndar afro jazz avait participé jeudi à l’ouverture du FESNAC. 
 
Khabane Thiam, un des fondateurs du Saint-Louis Jazz était un artiste "multidimensionnel", témoigne le directeur des Arts. 
Il était enseignant à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis, précisément à l’URF/CRAC filière éducation artistique et musicale. 
 
Il a étudié à l’Ecole des arts de Dakar (ENA) dans les années 80 où il est sorti comme professeur d’éducation artistique. 
 



2 Commentaires

  1. Auteur

    Senenmut

    En Décembre, 2017 (17:06 PM)
    Okhoooo ndessan sama grand dem na .



    okkooo am na louma nakhadi.



    "homme multidimensionnel " wakhatiko! meun djeugueu, Math, physic, français lepp la souma grand bi meunon ndessan. dem tougueul di ragueu toubab yi, djoom mal lenn ndakh khamkham. Grand bou teyy, gentil, am charisme bou rey, am faida,



    KHA ! yama djegual muzic, ak djikko bou bakh.

    yanna la sounou borom baal sey bakar , kharé adjanna , seral sey yakh.
    Top Banner
  2. Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2017 (19:48 PM)
    Qui dira ces "Arts tristes" qu'ils font fausse route?

    Nous sommes adeptes d'une religion qui n'admet aucun rajout ( car complète) et s'applique en tout temps et tout lieu ( car parfaite) et qu'il y a une manière islamique de faire chaque chose. comment faire comprendre à ces "Arts tristes " que la définition de la culture est le rapport avec le Créateur, les rapports avec Ses créatures et le rapport avec l'environnement.



    La méthodologie du Prophète, SAW, ne souffre d'aucune insuffisante pour qu'on puisse improviser. Tout a été dit, testé et validé , nous avons le 'Sujet" et le "Corrigé".



    nous avons été crées pour adorer , il nous faut adorer.



    Il est toujours possible de reconsidérer les choses et se mettre sur Sirat al moustahim, la miséricorde d'Allah, n'a pas de limites.
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email