Dimanche 05 Juillet, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Necrologie

Voici les circonstances de la mort de l'artiste Sénégalais Daouada Lelo

Single Post
Voici les circonstances de la mort de l'artiste Sénégalais Daouada Lelo
 l accident mortel s’est produit mardi, à Cramont, sur le chantier de réfection d’une ligne haute tension. Un pylône en cours de montage est tombé.
Le choc et l’incompréhension. Ces deux sentiments prévalaient mardi, à Cramont, après la chute d’un pylône de 25 mètres de haut, qui a fait un mort et un blessé grave sur un chantier mené par RTE (Réseau de transport d’électricité) : la réhabilitation de la ligne à très haute tension (225 000 volts) reliant Argœuves, près d’Amiens, à Brailly-Cornehotte, près de Crécy-en-Ponthieu. L’accident s’est produit à l’entrée du village de Cramont, en bordure de la D 925 (Abbeville-Doullens).

Les deux victimes étaient employées par un prestataire de RTE, Omexom : une entreprise spécialisée dans ce type d’opération, et basée à Franqueville-Saint-Pierre, près de Rouen. L’un des techniciens est décédé malgré l’intervention des secours. Il s’agirait de l artiste Sénégalais Daouda Lelo, âgé d’une trentaine d’années, marié et père de deux enfants. Son collègue, grièvement blessé, a été transporté à l’hôpital d’Amiens sud. Un agent de RTE a donné les premiers secours, en attendant les pompiers.

Selon Le directeur régional Développement et ingénierie à RTE, cet accident est inédit en France. Le chantier avait débuté il y a quinze jours et devait se terminer à la fin du mois. Le but était de remplacer au fur et à mesure le matériel. Hier, un hélicoptère avait posé le pylône, qui avait été ensuite fixé sur son socle par un premier système d’accroche. Une fois l’appareil reparti, restait pour le personnel au sol à boulonner l’installation et à effectuer diverses manœuvres sur le pylône.

C’est alors que celui-ci s’est abattu, emportant dans sa chute les deux hommes, qui étaient encordés. «  Pourquoi est-il tombé ? On ne sait pas  », reconnaît Laurent-Cantat-Lampin. Qui annonce l’ouverture par RTE d’une enquête technique, pour tenter de déterminer les circonstances du drame. L’enquête judiciaire, elle, est conduite par la gendarmerie.

Daouda Lelo sera inhumé ce vendredi 19 Juin 2015 à à partir Mantes la jolie. L équipe de seneweb.com présente ses ses sincères condoléances à toute sa famille ainsi que ses proches.








Avec courrier-picard.fr

liiiiiiiaffaire_de_malade

22 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2015 (09:40 AM)
    Allah ya rhamo
  2. Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2015 (09:52 AM)
    Sad.... very sad. Yalnako Yalla yeureum.
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2015 (10:06 AM)
    Amine
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2015 (11:06 AM)
    Repose en paix mon frère
    Auteur

    Laye

    En Juin, 2015 (12:28 PM)
    QUE LA TERRE LUI SOIT LEGERE :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :taala_sylla: 
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2015 (13:14 PM)
    Très dur comme fin, c'est vraiment tragique. Travailler dur et tomber raide mort de la sorte,quelle tragédie!

    Puisse Allah le Tout Puissant lui réserver une place de choix au Paradis en ce mois béni de Ramadan.Amen.
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2015 (14:19 PM)
    Amine waye :looney: 
    Auteur

    Jokker

    En Juin, 2015 (14:21 PM)
    que dieu l'acceuil dans on paradis ,par la grace du mois de ramadan :thumbsup:  :thumbsup:  :thumbsup: 

    By JOKKER
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2015 (14:23 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2015 (14:45 PM)
    repose en paix

    Auteur

    Anonymera

    En Juin, 2015 (16:01 PM)
    RIP



    Quelqu'un qui au moins essayer de gagner sa sueur durement et avec bravoure.

    Auteur

    Azursy

    En Juin, 2015 (19:32 PM)
    RIP...Yalna khô yallah yobou Adjana...Travailler et Mourir c'est la vie qui l'a emporté auprès du Suprême...Empathies et dévouements à sa Famille.

    Reposes en paix notre Frère!
    Auteur

    Sd

    En Juin, 2015 (20:01 PM)
    Que Dieu lui accorde le Paradis eternel
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2015 (20:38 PM)
    Paix à son ame

    Il s'agit bel et bien d'un cas tragique d'accident de travail. Il faudra que sa veuve et ses enfants se constituent partie civile et surtout ne pas accepter un arrrangement à l'amiable.



    Désolé de le dire mais il y aura une forte compensation financiére qui ne remplacera certe pas le disparu mais qui permettra à sa veuve et ses enfants de s'orienter vers de nouveaux projets ;

    Cordialement

    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2015 (20:52 PM)
    que la terre lui soit legere

    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2015 (22:02 PM)
      ya allah nako ya allah yeureum

      ya allah na khiipéko dianatoul firrdawsi ak mbollo bi ko djiitou té yékhégnou

      allahumma amin
    Auteur

    Ndiaga Seck Chef De Départemen

    En Juin, 2015 (23:31 PM)
    Analysons les circonstances de l'accident ; dans le texte il est dit :



    "Les deux victimes étaient employées par un prestataire de RTE, Omexom : une entreprise spécialisée dans ce type d’opération, et basée à Franqueville-Saint-Pierre, près de Rouen."



    "Hier, un hélicoptère avait posé le pylône, qui avait été ensuite fixé sur son socle par un premier système d’accroche. Une fois l’appareil reparti, restait pour le personnel au sol à boulonner l’installation et à effectuer diverses manœuvres sur le pylône."



    "C’est alors que celui-ci s’est abattu, emportant dans sa chute les deux hommes, qui étaient encordés. « Pourquoi est-il tombé ? On ne sait pas », reconnaît Laurent-Cantat-Lampin."



    l'auteur dit que M. Lélo travaillait dans une entreprise (Omexom) spécialisée dans le levage des pylônes des lignes à Haute Tension. Cette entreprise travaillait comme prestataire de service pour RTE.

    l'hélicoptère aurait posé le pylône sur son embase (socle) et c'est au moment où il est parti laissant les hommes entrain de faire des manœuvres sur le pylône que celui-ci s'est abattu emportant dans sa chute les 2 hommes qui étaient "encordés"..!!!

    Ce qui veut dire en termes techniques que les 2 hommes étaient montés sur le pylône (qui n'étaient pas bien arrimé au sol), le terme "encordé" veut dire qu'ils étaient attachés au pylône.



    Comment une entreprise spécialisée dans ces types de d'opérations peut elle demander à ces monteurs d'ascensionner un pylône sans prendre toutes les dispositions sur le plan sécurité pour boulonner toute la base du pylône et l'arrimer au sol ?

    Quand M. Laurent-Cantat-Lampin, responsable RTE dit qu'il ne sait pas pourquoi le pylône est tombé ? C'est faux !! LE PYLONE EST TOMBE PARCE QU'IL N'ETAIT PAS BIEN FIXE SUR SON SOCLE; LES GOUSSETS DE FIXATION SUR L'EMBASE N'ETAIENT PAS BIEN SERRES !!



    En effet, l'hélicoptère doit d'abord positionner le pylône sur son socle (embase) ; les ouvriers au sol sont chargés d'effectuer tout le boulonnage afin de fixer le pylône au sol, tant que cette manœuvre est en cours l'hélicoptère ne doit jamais lâcher le pylône, il doit rester dans une position stationnaire afin de permettre aux ouvriers au sol de terminer ce travail.



    une fois le boulonnage de tout le dispositif terminé, le responsable chargé de superviser le chantier vérifie que le pylône est bien fixé au sol avant de donner l'ordre à l'hélico de lâcher du mou, les monteurs étant toujours au sol.

    quand maintenant l'hélicoptère est parti et que le pylône est bien droit (bien assis sur sa chaise); à ce moment seulement on peut demander aux ouvriers de monter sur le pylône pour les dernières opérations.



    Il y a eu manifestement des manquements au regard de la procédure de mise en œuvre du pylône, des manquements aussi par rapport aux dispositions règlementaires en matière de sécurité pour ces types d'opérations.

    L'entreprise Omexom qui emploie notre concitoyen M. Lelo ainsi que la RTE (EDF) sont entièrement responsables de l'accident par négligence des règles de sécurité sur des chantiers aussi importants. En plus du responsable de l'entreprise Omexon chargé des travaux, RTE maitre d'ouvrages, devait désigner un agent chargé du contrôle de ces travaux.



    J'ai fait des travaux similaires à plusieurs reprises en France, et je peux dire que ces types d'accidents n'arrivent presque jamais grâce aux mesures de sécurité redondantes !!

    Maintenant, je souhaite qu'il y ait une enquête, que toutes les responsabilités soient situées et que la famille soit indemnisée.



    IL FAUT UN VERITABLE SUIVI SINON ..??





    • Auteur

      Hiro Kawazaki

      En Juin, 2015 (01:18 AM)
      merci m seck pour les précisions.
      qu'allah le miséricordieux l'accueille au paradis.
      amin.
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2015 (10:43 AM)
    Infiniment triste. Ca m'arrache des larmes. Yalnako Yalla bal ay bakaram té gata ndouko aldiana. Amine.
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2015 (15:19 PM)
    Auteur

    Bog

    En Juin, 2015 (14:32 PM)
    TISS NA SI KHOL, YALLAH NA FAMOU DIEUM GEUNEUL KO FII MOU DIOGUE, YALLAH LOUMOU NAAM REK JAAM DEF KO SIIY SANT, TEY NIAAN MOU TAKHAWOU NDIABOO GOU SEW GUI MOU FI BAH

    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2015 (11:12 AM)
    Merci Seck par la grâce de Dieu jsper ke cette affaire sera élucidé et ke sa famille sera grandement dédomager  :sunugaal: 
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2015 (09:44 AM)
    RIP. Vraiment triste.:triste:
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2015 (15:59 PM)
    Que Dieu l 'accueil dans son Paradis

    Amine.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email