Jeudi 18 Juillet, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Politique

500 millions perdus par le Sénégal :Wade, victime de Pierre Aïm ?

Single Post
500 millions perdus par le Sénégal :Wade, victime de Pierre Aïm ?

Ce sont des Français qui, ayant eu maille à partir avec la justice de leur pays, et, en conséquence, déclarés persona non grata dans tous les pays européens, sont venus en Afrique pour tenter de se refaire une peau neuve. Ils sont bien connus des milieux d'affaire européens à cause de leurs manières particulièrement louches de s'enrichir, d'où les surnoms qu'on leur donne dans le milieu : « Brigands financiers » ou encore les « Africains ». Rien que ce dernier nom porte un préjudice considérable à notre continent, réputé ainsi être le réceptacle de tous les aventuriers du monde occidental.


Au Congo, alors en pleine guerre, et pendant que des milliers de citoyens mourraient sous les balles, ils jouent entre les deux hommes politiques les plus puissants du moment, Pascal Lissouba et Denis Sassou Nguesso, faisant la navette entre eux au point de bouffer à leurs deux râteliers. Au Sénégal, un de ces « Africains », Pierre Aïm, est parvenu, par on ne sait quel subterfuge, à devenir proche des dirigeants politiques les plus en vue : l'opposant Abdoulaye Wade, le tout-puissant Moustapha Niasse d'alors, et le président Abdou Diouf à qui il proposait ses services de médiateur d'avant alternance. Ce même Pierre Aïm est accusé d'avoir tenté, on ne sait pour quelles raisons, ou au profit de qui, de mener une rude bataille contre Jean Claude Mimran. Au sortir de cette bataille, l'entreprise des Mimran a failli couler. Il a fallu que Mimran se batte farouchement, même en y laissant quelques plumes, pour se tirer de ce qui allait devenir une sale affaire pour le Sénégal. Quand on sait que le groupe Mimran est le deuxième employeur dans notre pays après l'Etat, on peut imaginer facilement quelle catastrophe l'on aurait couru si ces desseins avaient été réalisés. C'est donc dire que les hommes d'affaires comme Pierre Aïm ne sont pas des enfants de chœur, et ne font rien pour rien. Leurs amitiés peuvent être compromettantes. D'ailleurs, le président Wade est en train de le découvrir à son détriment car le nom du vieux Pierre Aïm apparaît dans trop de scandales financiers. Selon d'ailleurs notre très sérieux confrère, Le Témoin, Pierre Aïm a été arrêté en Italie et emprisonné en France pour des affaires financières trop nébuleuses. En Europe, on appelle ce type d'hommes d'affaires les « voyous financiers » car ils ne respectent aucune règle, leur seule valeur étant le profit. Ayant joué en Europe et perdu au point d'être devenus des repris de justice, plusieurs fois récidivistes, ils viennent se refaire une santé financière en Afrique en accrochant certains dirigeants politiques. Il ne s'agit donc pas de philanthropes mais d'hommes d'affaires véreux que le développement du Sénégal ou de n'importe quel autre pays africain n'intéresse point. Victime de Pierre Aïm, Wade l'est assurément aujourd'hui et les révélations de Mamadou Oumar Ndiaye dans Le Témoin y apportent un éclairage. Par quel miracle un tel homme, interdit de compte bancaire un peu partout dans le monde à cause de ses multiples entourloupes a-t-il pu convaincre le président Wade d'être son conseiller spécial et… « envoyé spécial » auprès de prestigieux chefs d'Etats ? Et pourtant, aux débuts de l'alternance, nous dit-on, certains proches de Wade, subodorant tout le mal qu'il pouvait causer à celui-ci, avaient réussi à écarter Pierre Aïm des alentours de la présidence et de Wade. Comment a-t-il pu contourner cet écueil et revenir dans les bonnes grâces du président ? Il faut seulement dire que notre pays regorge de compétences pour représenter le Sénégal et récupérer de l'argent destiné à des programmes sociaux… Pourquoi donc Pierre Aïm, alors que ce dernier vient juste de sortir de prison en France ? Et pourquoi donc les fonds remis par un chef d'Etat étranger se sont retrouvés dans le compte bancaire de son propre fils, Emanuel Aïm, avant de transiter vers le compte d'un autre Français ? Une manière de faire perdre les traces de l'existence de cette manne destinée à la politique sociale de notre pays ? Car aujourd'hui, il n'est pas nécessaire de faire transiter de l'argent par plusieurs banques en passant par plusieurs pays pour faire des transactions internationales. Et il n'y a pas besoin de plusieurs semaines ou de plusieurs mois pour opérer des transactions financières internationales entre banques, la globalisation ayant réglé tous ces problèmes… Aussi faut-il avouer que Aïm, « Conseiller » du président, l'a très mal… conseillé, et n'aurait agi en réalité que pour ses propres intérêts. Le président est donc victime de cet homme d'affaires qui se sert de sa proximité avec lui pour poser des actes contraires aux intérêts du Sénégal. On se souvient de sa sortie dans le journal Le Quotidien où il affirmait qu'il avait beaucoup aidé Wade pendant sa dure traversée du désert ; et qu'aujourd'hui, ce dernier est en train de le lui rendre. Est-ce donc sa dette que le président est en train de rembourser en permettant à ce repris de justice français de s'enrichir sur le dos d'authentiques Sénégalais ? Nous y reviendrons. Marocain d'origine naturalisé Français, cet homme d'affaires ne s'activerait-il pas avec succès qu'en servant, et en se servant de certains chefs d'Etats africains ? Comme Le Témoin l'a révélé, c'est d'ailleurs en compagnie du président Congolais, Denis Sassou Nguesso, avec des documents officiels de l'Etat congolais, à titre de Conseiller spécial, et en compagnie de ce dernier, au cours d'une visite officielle, qu'il avait été arrêté en Italie, puis remis à la France où il a été emprisonné. Il comptait ainsi, échapper aux flics européens qui étaient à ses trousses depuis longtemps.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email