Lundi 15 Juillet, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Annulation de la dette fiscale des entreprises de presse : Ibrahima Lissa Faye apporte des précisions

Single Post
Annulation de la dette fiscale des entreprises de presse : Ibrahima Lissa Faye apporte des précisions
Macky Sall n’avait pris aucun décret pour annuler la dette fiscale des médias. C’est une affirmation d'Ibrahima Lissa Faye. S’exprimant sur iRadio ce mercredi 29 mai, le président de l’Association des éditeurs et professionnels de la presse en ligne (Appel) a démenti ainsi les rumeurs concernant l’annulation de ce décret par le président de la République Bassirou Diomaye Faye. 



« Macky Sall avait juste donné des instructions au ministère des Finances pour que celui-ci saisisse ses services afin qu’il y ait un effacement fiscal pour les entreprises de presse. C’est le schéma qui a été retenu et d’ailleurs l’annonce a été faite en Conseil des ministres », a déclaré M. Faye.

 

Rappelant le contexte, le président de l’Appel a évoqué la précarité que vivent les médias et qui a poussé les patrons de presse à demander l’annulation de cette dette. « Les entreprises de presse croulent sous une précarité innombrable. Beaucoup d’entre elles n’arrivent plus à gérer les charges. L’État, qui a ce pouvoir de pardonner cette dette fiscale, a été saisi pour ça », a expliqué M. Faye.

 

Pour rappel, la question de cette annulation de la dette fiscale des entreprises de presse est revenue au cœur des débats, suite à la déclaration faite hier mardi, par le groupe Dmédia. «Depuis quelques jours, le groupe Dmedia fait l’objet d’un harcèlement de la part des nouvelles autorités. Le dossier fiscal de Dmedia, bien que pendant devant la justice, a été rouvert par les services fiscaux réclamant sous huitaine le paiement de plus de 2 milliards sur la base d’une taxation d’office que la direction conteste par voie judiciaire », a-t-on pu lire sur le communiqué du groupe de presse dirigé par Bougane Guèye.


9 Commentaires

  1. Auteur

    En Mai, 2024 (19:21 PM)
    Franchement amlen diom. Tous les Sénégalais payent au fisc.

    Vous croulez sous le poids de la dette alors que les patrons de presse vivent comme des princes.

    Il faut que ça cesse. Si l'on veut construire ce pays ces pratiques d'amnistie fiscale sans aucune base sérieuse doivent cesser 
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2024 (22:17 PM)
      le seul média crédible est le groupe sud bravo a eux c'est eux qui meritent de l'aide sinon tout le reste bof bof 
    {comment_ads}
  2. Auteur

    En Mai, 2024 (19:32 PM)
    Il faut plutôt revoir à la baisse les fonds communs des inspecteurs des impôts et domaines et tous les corps qui en bénéficient. Ce sont les seuls fonctionnaires millionnaires et milliardaires de ce pays pauvre.
    {comment_ads}
    Auteur

    Ahhh

    En Mai, 2024 (19:58 PM)
    Il faut nettoyer la prolifération de la presse qui pollue l'espace public sans rien apporter à la population. Diffamation sur Diffamation. Leur bailleur de fonds Macky dollars est au Maroc et l'arroseur arrosé car certaines presses ont collaboré avec sa dictature 

     
    {comment_ads}
    Auteur

    Moussa Diop

    En Mai, 2024 (20:03 PM)
    Les senegalais veulent passer la tabaski mais les sauves conduites sont refusés para l´ambassade du Senegal au Bresil

    Je vous écris pour exprimer ma profonde préoccupation concernant une situation spécifique à l'ambassade du Sénégal au Brésil. Il a été porté à mon attention que des citoyens sénégalais, qui a un besoin urgent de retourner dans son pays, s'est vu refuser le document de sauve conduite. Cette décision est incompréhensible et inacceptable, car elle empêche ce citoyen d'exercer son droit fondamental de rentrer chez lui et d´avoir um document senegelais parceque cela fait plus de 2 anos que les autorités ne viennent pas delivrés des passport au Bresil. 

     

    Ce refus cause un grand préjudice et une détresse considérable à notre compatriote, qui se retrouve dans une situation difficile et incertaine. Il est crucial que le gouvernement du Sénégal prenne des mesures immédiates pour rectifier cette situation et garantir que tous les Sénégalais reçoivent l'assistance administrative nécessaire pour retourner dans leur pays, surtout en cas d'urgence.

     

    Je vous demande vous, Sénégalais de nous aider  de revoir cette décision et de veiller à ce que le document de "Sauve Conduite" soit délivré à ce citoyen sans délai e conditions. 

     

     Merci d´avance 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2024 (20:07 PM)
    Seule l'assemblée nationale a les prérogatives d'effacer une dette fiscale, le Président et le Ministre des finances vont violer la loi s'ils effacent les dettes fiscales
    Auteur

    En Mai, 2024 (21:00 PM)
    Il paraît que Youssou Ndour a bcp de casseroles et que c'est Macky qui y avait mis son coude.On verra bien car il y en a d'autres .Wasalam
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2024 (21:09 PM)
    Sur quoi porte le différend entre l'Etat et Dmedia? Sur les organes de presse du groupe ou sur l'agence de publicité ? Il faut faute la part des choses pour savoir quelle est la nature du contentieux.  Si sur l'épongement des impôts des organes, il ne doit pas y avoir de problème,  en revanche sur l'agence de publicité qui génére beaucoup de ressources, les impôts doivent être appliqués comme dans toute entreprise commerciale.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2024 (21:10 PM)
    entreprises françaises ?
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2024 (19:30 PM)
    Il faut qu ils payent l intégralité de leurs dettes .l état a besoin d argent pour ce qu il y à faire en commençant par la baisse du coût de la vie 

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email