Jeudi 12 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Italie: Le gouvernement populiste exprime son soutien aux «gilets jaunes»

Single Post
Italie: Le gouvernement populiste exprime son soutien aux «gilets jaunes»

En Italie, les populistes au pouvoir, et déjà en campagne pour les élections européennes de mai prochain, ont exprimé officiellement leur soutien aux « gilets jaunes » français.

« Je soutiens les citoyens honnêtes qui protestent contre un président gouvernant contre son peuple », a affirmé le vice-Premier ministre italien Matteo Salvini. Le patron de la Ligue (extrême droite), par ailleurs ministre de l'Intérieur, a toutefois ajouté qu'il condamnait avec une totale fermeté la violence des dernières manifestations des « gilets jaunes ».

Mais c'est l'autre vice-Premier ministre Luigi Di Maio, dont le Mouvement 5 Etoiles (M5S) prône une forme de démocratie directe depuis ses débuts en 2009, qui s'est montré le plus enthousiaste dans une longue lettre publié sur le blog du mouvement. Condamnant également les violences, il invite les « gilets jaunes » à considérer le M5S comme un modèle de démocratie directe à suivre et leur propose l'aide de sa plateforme internet, rapporte notre correspondante à Rome, Anne Le Nir.

Baptisée « Rousseau », cette plateforme permet l’organisation des événements sur le territoire et, théoriquement, d'offrir la possibilité à tout inscrit au M5S de participer à l’élaboration de projets de loi ou au choix des candidats pour des scrutins électoraux. « C'est un système pensé pour un mouvement horizontal et spontané comme le vôtre et nous serons heureux si vous voulez l'utiliser », écrit encore Luigi Di Maio.

La maire de Rome Virginia Raggi avait remporté l'élection municipale en 2016 après avoir été sélectionnée via Internet par les militants lors d'une finale entre une dizaine de candidats, tous inconnus du grand public. Mais certaines voix s'élèvent contre le manque de transparence de la plateforme et pour être sous le contrôle d'une société, créée par l'un des fondateurs du M5S, Roberto Casaleggio, théoricien de la démocratie directe et pourfendeur de la démocratie représentative.

Dans sa lettre, Luigi Di Maio invite également les « gilets jaunes » à faire « front commun » avec son mouvement pour « la nouvelle Europe qui est en train de naître », « une Europe capable de représenter les intérêts non pas des élites mais du peuple ». « Vous, les gilets jaunes, ne faiblissez pas ! », leur lance-t-il en conclusion.


Article_similaires

1 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (13:01 PM)
    Mais les italiens....une race d'extra terrestres : mal polis, irrévérencieux, mal éduqués. tout ce qu'ils touchent se dévoient. Dire que dans l'Eglise catholique la majorité des papes étaient italiens. Oui oui, tout le monde a d'ailleurs vu ce que cela donne maintenant. Des tricheurs.

    Les gilets jaunes n'ont de légitimité qu'à réclamer une meilleure justice sociale ...mais ça tout le monde a bien compris. Il y a un temps pour lutter , il vient ensuite un temps pour négocier. Macron au pouvoir depuis un an seulement ne peut pas réparer en deux mois 50 ans de bêtises politiques, et l'arrogance presque génétique des chefs d'Etat Français. De ce que réclament les gilets jaunes , Macron n'est même pas responsable de 15%...c'est du desbrouf français depuis 50 ans.

    Le mouvement des gilets jaunes est un mouvement INSURRECTIONNEL. Il n' y a pas d'un côté les gilets jaunes méchants....et de l'autre des gilets Jaunes gentils. les casseurs et les pseudo gentils c'est un seul et même groupe.....le fait d'avoir voulu par convenance séparer les deux est une ERREUR soit de novices, soit d'hypocrites et de lâches.

    Ces gens ne cherchent qu'une chose,...renverser le gouvernement et récupérer le pouvoir qu'ils sont perdu dans les urnes.

    Il s'agit ici d'un mouvement subversif, noyauté par le Front National, le Parti communiste Français, et la France Insoumise.

    Moi je dis que ça c'est une histoire qui va mal finir..Un mouvement insurrectionnel se règle d'entrée avec des méthodes anti-insurrection. ce que ces gens cherchent c'est avoir des morts tués par des policiers....ils en ont eu 10 par leur propre bêtise depuis le début de l'insurrection, mais on voit bien que ça ne les arrête pas ..;ce ne sont pas ces morts là qui les intéressent, ce sont ceux que vont tuer les policiers .

    Comment peut on appeler un groupement de têtes cramées qui dit avoir des revendications. on leur dit ok , alors venez asseyez vous on va discuter...Non seulement ils refusent mais ils refusent même de se structurer et d'avoir une représentation légale...qu'est ce c'est si ce n'est pas un mouvement subversif qui veut l'insurrection.

    Et moi je dis à ce gouvernement, cette mollesse et cette lenteur de réaction avec laquelle ils gouvernent la France depuis le début avec l'affaire Benalla va leur coûter cher très bientôt...le pire c'est que ça va nous coûter surtout cher à nous citoyens parce qu'ils passent leur temps à tergivercer..vous jouez avec la vie des gens...il faut mâter s'il le faut dans le sang cette bande d'irresponsables...sinon ce sont eux qui vont vous mâter...;c'est trop mou...c'est trop lent ...c'est trop hésitant ...c'est dangereux.

    Même des pays du tiers monde de merdeux, comme l'italie commencent à se moquer.

    C'est honteux !

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email