Dimanche 25 Août, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Karim Wade met de l'ordre dans ses mouvements de soutien

Single Post
Karim Wade met de l'ordre dans ses mouvements de soutien

«Mouvement libérez Karim», «Mouvement Karim Président», «Mouvement And ak Sénégal Taxawu Président Karim Wade», «Association de soutien à Karim Wade». Les mouvements qui se réclament de l’ancien super-ministre, ont essaimé avant et au lendemain de l’emprisonnement de Karim Wade.

Libre depuis juin dernier, le fils d’Abdoulaye Wade ne reste pas indifférent à ces organisations constituées autour de sa personne.
En perspective des prochaines échéances électorales, la périlleuse mission de  restructurer ces mouvements de soutien, en vue de les rendre plus dynamiques, a été confiée au secrétaire général national du Pds, Waldiodio Diouf qui en a reçu l’ordre, depuis la Mecque où il se trouve.

Selon le quotidien L’As, c’est Karim Wade qui a personnellement demandé à Valdiodio Diouf «de sortir un communiqué pour dire qu’il est le seul autorisé à mener à bien cette restructuration. Pour Karim Wade, Valdiodio Diouf est la seule personne habilitée à remplir cette mission, pour plus d’efficacité de ces structures», commente le journal.

Article_similaires

20 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (14:37 PM)
    PDS c'est une monarchie. Les autres sont des moutons
    • Auteur

      Le Voleur De Milliards

      En Septembre, 2016 (14:40 PM)
      il se fait péter la rondelle par les qataris et dépense sans compter nos milliards bande de moutons souteneurs de dp
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2016 (14:53 PM)
      tu dois payer l; usine de savon pour laver ta peau avec une cashiere judiciaire sale et prendre la nationalite senegalaise beaucoup de chose a faire mon cher voleur karim
    • Auteur

      Mansawali Walimansa Mansa 2016

      En Septembre, 2016 (17:37 PM)
      qui veut aller plus loin vers les sommets doit d'abord savoir ménager monture !
      qui veut aller plus loin vers les sommets doit d'abord savoir ménager monture !
      qui veut aller plus loin vers les sommets doit d'abord savoir ménager monture !
      qui veut aller plus loin vers les sommets doit d'abord savoir ménager monture !
  2. Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (14:39 PM)
    au royaume de ndoumbelane wade
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (14:40 PM)
    karim president
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (14:52 PM)
    Depuis quand ce Waldiodio est-il Secrétaire Général du PDS à la place de WADE père? Ah, ces "journalistes"!!!!
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (15:04 PM)
    Nous ne voulons pas d'un français president du Senegal. Ne vous fatiguez pas
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (15:13 PM)
    le pere nous a eu une premiere fois, jamais, au plus grand jamais, les senegalais ne se laisseront avoir par un autre wade proche de laye ndiombor wade. jamais.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (15:29 PM)
    Karim tu m'a décu, nous t'avons soutenu t'es parti aux émirats sans nous dire un mot. Tu es vraiment un salaud, tu nous manque de respect. j'ai honte même dans mon quartier.Je me demande même si nous comptons pour toi.

    je ne prononcerai plus jamais ton nom dans mes meetings

    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (15:44 PM)
    aliou sall takha na si rip
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (16:03 PM)
    KARIM est virtuel tonneau vide
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (16:54 PM)
    karim namm nanioula, viens nous delivrer
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (17:07 PM)
    KARIM WADE INTERDICTION DE SÉJOURS DE CINQ ANS AU SENEGAL
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (17:46 PM)


    Avis au personne cherchant du travail en Angleterre.

    La société GREAT WALL MOTORS recrute cette année les personnes diplômé dans toute domaine pour travailler en Angleterre les papiers de voyage de postulants sont délivré pas la société. Si tu est intéresser contacte E-mail du représentation Afrique pour fait ton inscription.

    E-mail: [email protected] :sunugaal:  :sunugaal: 
    Auteur

    S.o.s

    En Septembre, 2016 (17:51 PM)
    N° 7 saches que aucune goutte de sang d'esclave ne coule dans les veines de Karim. C'est un jeune leader patriote qui s'est donné beaucoup de mal pour ce pays tout en acceptant de faire 3 ans de prison contre des accusations mensongères que Macky Sall ait toute la peine du monde à assoir jusque là.

    Karim ne connait pas la trahison et ignore la rancune. Son père est un professeur d'université doublement agrégé et ancien président du Sénégal maitre d’œuvre de notre vraie démocratie et des deux alternances que le Sénégal ait connu. N° 7 Arrêtes de grossir ton cœur car Karim et son père sont inéluctables dans la sphère politique. Sinon tu risques de mourir sous peu.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (18:39 PM)
    Pourquoi autant e bruit autour d'un voleur? :fbhang: 
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2016 (21:57 PM)
      pourquoi pas puisque vous avez deja élu un plus grand voleur et bandit financier à la tête du pays?
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (19:42 PM)
    Les mouvements ne sont pas des bénis oui oui. Un peu de respect et de considération quand même. Que représente ce trio face a ces braves hommes et femmes qui se sont battus depuis 2013 pour toi pauvre Karim. Fait très attention sinon tu auras la surprise avec les mouvements
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (19:52 PM)
    Karim une fois libéré file à l'anglaise et ne prend même pas le temps de remercier ses soutiens.

    Karim tu as porté publiquement plainte contre le Sénégal devant les tribunaux français et ton avocat a déclaré dans la presse que tu es de nationalité française. Qu'attends tu pour être candidat dans ton pays. Ici la colonisation c'est finie,ceux qui vivent à Versailles et leurs rejetons ne gouvernement plus ce pays. Abdoul Mbaye la leçon est valable pour toi aussi.

    Idy malgré tous ses défauts est lui exclusivement Sénégalais, il peut prétendre aux suffrages des Sénégalais car c'est un patriote. Il vient de le démontrer en ne rentrant dans les campagnes de diffamation de Sonko et club.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (19:55 PM)
    Son pere lui jetait trop de superlatifs mais en realité karim est vide.le senegal est lourd pour lui :fbhang: 
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (06:52 AM)
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (07:05 AM)
    merci president karim
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2016 (08:45 AM)
    Sonko dénonce la "gouvernance scabreuse et opaque" de Macky….

    «Des scandales à répétition depuis des affaires Necotrans, Bictogo, Suneor, Transrail, Petrotim, et j’en passe. La liste n’est pas exhaustive. Chacun de ces scandales met en jeux des dizaines voire des centaines de milliards. Le bradage de notre fleuron économique qui est la Sonatel, le bradage de la licence 4G mais également des perspectives de renouvellement ou de prolongement de la concession accordée à Orange dans des conditions très opaques. On nous parle de protocole de Rebeuss, Doha numéro 2, protocole Rebeuss saison 1, toutes ces affaires, c’est pour orienter l’opinion vers de faux débats. »

    « 10 milliards ont été gaspillés pour une réforme qui n’a rien apporté que de créer une institution de plus, une institution inutile, une institution politicienne pour caser de la clientèle politique et préparer les futures élections. C’est un drame, un scandale. Heureusement, le président et ses conseillers ont fait des omissions qui leur seront opposables. Son mandat reste et demeure un mandat de 5 ans. »

    « Vous verrez dans la loi des finances rectificative 2016, il est inscrit des crédits pour 9 milliards FCFA au profit d’une entreprise dénommée envol immobilier sur un marché total de 150 milliards. Il n'y a pas d’appel d’offres c’est-à-dire un marché gré à gré pour les cités ministérielles de Diamniadio. 80% des marchés du Pse (PAYS SANS ELECTRICITE ou PAYS SANS ECONOMIE) sont attribués à des multinationales alors qu’on ne peut pas gérer un pays sans une bourgeoisie nationale. »

    L’Assemblée Nationale ne paie pas ses impôts. Une dette évaluée à plus de 6 milliards.

    Le référendum du 20 mars dernier a couté un peu moins de 10 milliards, contrairement aux 3 milliards annoncés par le chef de l’État.

    Le frère du président, Aliou Sall, un ancien journaliste QUI N’A JAMAIS ECRIT NE FUSSE UN TORCHON, a été cité à plusieurs reprises dans des scandales financiers (affaire Petro Timet on l'a également accusé d'être actionnaire majoritaire de la BDK Banque de Dakar).

    Malgré tout, il est maire, président de l'Association des maires du Sénégal. Il y a également Mansour Faye beau-frère du chef de l'état qui est ministre, maire et avait dirigé auparavant la délégation à la solidarité nationale.

    Pourtant, il y'a une dizaine d'années, quand Abdoulaye Wade voulait imposer son fils Karim Wade aux membres du Parti démocratique sénégalais, Macky Sall à l’époque président de l’Assemblée nationale, était parmi ceux qui se sont opposé.

    Dans une déclaration, l'ancien président Abdoulaye Wade a cité nommément Aliou Sall comme étant le détenteur de 30% des actions de la société pétrolière. A son tour, le concerné a démenti en jurant n'être actionnaire dans aucune société pétrolière. Il faut noter que citer quelqu'un dans un dossier, ne veut pas dire qu'il est coupable.

    Seulement, Birahim seck du forum civil, très engagé dans la lutte contre la corruption, a déclaré dans une émission radiophonique “soupçonner” un délit d’initié entre le président de la République, Macky Sall, ex-directeur général de Petrosen et ancien ministre de l’Energie et son frère, Aliou Sall, gérant réel de Petro-Tim, à cause des connexions existantes entre les sociétés.

    Petro Tim avait 90% et l’État du Sénégal 10% avec Petrosen. Le 3 avril 2014, Petro-Tim a cédé à Timis Corporation les 90%. Ce qui veut dire que Petro-Tim était une société écran. Donc, elle a cédé les 90% à Timis Corporation qui est un collaborateur du gérant de Petro-Tim, qui est Aliou Sall», a ajouté encore Birahim Seck avant de poursuivre. «Écoutez bien ce que je dis. Timis Corporation, dans ces 90%, a cédé à Kosmos Energie 60% à hauteur de 200 milliards de F Cfa. Et c’est Kosmos Energie qui est en train d’explorer le pétrole et qui a découvert également le gaz».

    "Je pense qu’il ne faut pas être euphorique. Les Sénégalais semblent souvent oublier les choses très vite. Ce gaz-là a une parfaite relation avec l’affaire Petro-Tim. Rappelez-vous que la société Petro-Tim, gérée en son temps par Aliou Sall, avait bénéficié d’un contrat d’exploration et d’exploitation du pétrole au niveau de ces puits dont on parle aujourd’hui, c‘est-à-dire Saint-Louis Offshore et CayarOffshore", a commencé par faire savoir Birahim Seck.

    Poursuivant son raisonnement, le responsable du Forum civil finira par avouer. "Tout ça s‘est très vite passé. Autrement dit, nous soupçonnons qu’il y ait un délit d’initié. Notre président actuel était directeur de Petrosen. Notre président actuel était aussi, si je ne me trompe pas, ministre chargé des hydrocarbures, ministre de l’Energie précisément. Donc, il était en parfaite connaissance des gisements et des potentialités dont le Sénégal devait disposer en matière de cadastre minier".

    D’ailleurs ces declarations lui ont valu une convocation à l’Office national de lutte contre la corruption (Ofnac) ce lundi 04 juillet 2016. Par la suite, la convocation a été reporté après au jeudi 07 juillet 2016 c’est a dire après la fête de l'Aid-el-fitr, célébrant la fin du mois de Ramadan.

    Avec toutes les accusations portées sur ces proches du président Macky Sall, ils évitent le plus souvent d'accorder des interviews aux journalistes.

    Il a fait d’autres révélations sur l’affaire Bictogo et d’autres scandales financiers.

    Il se trouve que tout le village de MACKY-FAYE-SALL est à ces côtés et au premier plan pour la gestion des affaires publiques cela pose un problème d'équité et de justice.





    Depuis la découverte des puits de pétrole au large de la côte sénégalaise, des entreprises étrangères s’installent pour l’exploitation de cet « or noir ». Soucieux du danger qui guetterait le pays, le leader du parti patriote Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité (Pastef), Ousmane Sonko, demande des explications au gouvernement.

    «Aujourd’hui, le Sénégal a attribué plus de onze puits de pétrole allant de Saint-Louis à Casamance, que ce soient des puits on shore ou des puits offshore. Onze puits pétroliers et jusqu’à présent personne ne peut nous dire les droits d’entrée, les tickets d’entrée que ces entreprises ont donné pour pouvoir être attributaires de ces puits de pétrole. Où est-ce que cet argent est passé ? Le Sénégal perd des centaines de milliards inutilement», se désole l’homme politique.

    Toujours dans sa logique de dénonciation, Ousmane Sonko étale encore. « Ces deux derniers puits de pétrole ont été attribués à l’entreprise Ovidi Tender qui a créé une société de droit sénégalais. Ovidi Tender a dit dans une interview accordée à un journal américain que le gouvernement Sénégalais lui a demandé 42 millions de dollars c’est-à-dire un peu plus de 21 milliards de francs CFA. Nous demandons au gouvernement du Sénégal, au président Macky Sall, au ministre chargé des Mines et au ministre chargé des Finances, de nous éclairer. Est-ce-que cet argent a était récupéré», se demande-t-il. Car, dans l’interview Ovidi Tender, lui-même, dit que le gouvernement du Sénégal lui a demandé ce montant pour financer sa politique sociale.

    En faisant la corrélation avec les bourses de sécurité sociale, il nuance. «Donc, probablement les fameuses bourses de sécurité sociale ou sécurité de politique et la formation de cadres sénégalais au métier du pétrole ont été financés avec cet argent. Nous voulons savoir où est-ce-que cet argent est passé ? Mais, au-delà de ces deux puits de pétrole, tout ce qui a été attribué depuis 2012 jusqu’à présent à Phare énergie, à Ken Energie et a beaucoup d’autres entreprises, que le gouvernement du Sénégal nous dise où sont passées ces recettes qui se chiffrent à plusieurs milliards».

    Hormis ces puits découverts, il y a un autre élément important sur lequel Ousmane Sonko est revenu, le dossier de Pétrotim. «Dans le dossier Pétrotim qui implique le frère du Président de la République, Aliou Sall a revendu 90% de ses parts à Cosmos et quand nous avons fait nos calculs c’était 300 milliards minimum. Il y’avait 90 milliards de recettes fiscales à réclamer. Et pourquoi jusqu’à présent la direction générale des Impôts et des Domaines ne veut pas réclamer cet argent des Sénégalais »,soutient-il.

    «Et il y a toujours des transactions de ce genre puisque Phare Energie a vendu une des parts à Ker Energie. Sur toutes ces transactions, il y’avait des conséquences fiscales et toutes ces opérations réunies, ce sont des centaines de milliards qui auraient pu entrer dans les caisses de l’Etat et qui ne le sont pas, simplement par négligence et parce que ce pays est plombé par des lobbies. On vous attribue des marchés sans aucune référence, sans aucune base. On accorde des exonérations et même quand vous sortez de ce marché pour vendre on demande à ceux qui doivent réclamer les impôts des Sénégalais de ne pas les réclamer. C’est un scandale, c’est une aberration.»







Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Top Banner
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR