Jeudi 04 Mars, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Le « Gouvernement» du Palais sous l’ère Macky Sall : On est très loin des 182 ministres et conseillers spéciaux de Wade

Single Post
Le « Gouvernement» du Palais sous l’ère Macky Sall : On est très loin des 182 ministres et conseillers spéciaux de Wade

Comparé aux 182 ministres et conseillers spéciaux qui entouraient son prédécesseur au Palais Léopold Sédar Senghor, la trentaine de personnes chargées aujourd’hui d’éclairer les décisions du Président Macky Sall, c’est de la gnognotte. L’actuelle galaxie présidentielle n’est pas si peuplée qu’on se l’imagine, du moins si l’on prend comme référence la tradition de promiscuité établie par Wade.

C’est ainsi que ça marche sous tous les cieux…présidentiels. Quand un nouveau locataire arrive à la présidence, il s’entoure de nouveaux collaborateurs. Le Prési­dent Macky Sall n’a pas dérogé à la règle, en mettant fin aux fonctions des 182 ministres et con­seillers spéciaux qui grouil­laient et grenouillaient autour de son prédécesseur Abdoulaye Wa­de. Au­jour­­d’hui, dans «le Gouver­ne­ment» de la présidence de la Ré­publique, ils ne sont que quatre à avoir été élevé par Macky Sall à la dignité de ministre d’Etat. Il s’agit de Mme Aminata Tall qui occupe la tapisserie du secrétariat d’Etat à la présidence de la Répu­blique, A­math Dan­sokho, le président d’honneur du Parti de l’indépendance et du travail (Pit), Mbaye Ndiaye, ci-devant ministre de l’Intérieur, re­cy­clé dans l’espace présidentiel et Ab­doulaye Bathily, secrétaire gé­né­ral de la Ligue démocratique (Ld). 

A côté de ceux-là cohabitent, à la présidence de la République, des ministres «simples». Il y a Mor Ngom, ancien ministre chargé des Infrastructures, devenu maintenant Directeur de cabinet du président de la République, Mariame Badiane et Mahmout Saleh. Soit dit, en passant, que ces trois ministres avec Mbaye Ndiaye, Amath Dansokho et Ab­dou­laye Bathily sont ceux qui assistent aux réunions des Conseils de ministres. A la différence d’autres qui ont le mê­me rang, en l’occurrence Ab­dou­laye Diaw Itoc (il n’a ni bureau ni salaire ni voiture de la présidence), Arona Coumba Ndoffène Diouf, ministre-conseiller spécial, Jac­ques Diouf (ancien Directeur général de la Fao), ministre-conseiller chargé des Questions de sécurité alimentaire, Seydina Kane, ancien Dg de la Se­ne­lec, ministre-con­seiller chargé des Questions d’énergie, le professeur Amsatou Sow Sidibé, ministre-conseiller. Dans le même plateau mi­nistériel, on trouve Oumar Demba Bâ, ministre-conseiller di­plomatique, Bruno Diatta, ministre-chef du protocole du Président Macky Sall  et enfin l’ancien commandant de la gendarmerie Souley­mane Ndiaye.

Il faut faire remarquer que dans le lot des ministres-conseillers, certains ont quitté l’espace présidentiel pour l’Assemblée nationale ou le nouveau gouvernement. Ain­si, Imam Mbaye Niang et Mous­tapha Cissé Lô ont migré vers la station parlementaire, suite aux dernières élections législatives. Le journaliste d’investigation et écrivain, Abdou Latif Coulibaly et Mamadou Talla sont allés au gouvernement pour y occuper respectivement les fonctions de ministre de la Promotion de la Bonne gouvernance et ministre de la For­mation professionnelle, de l’Ap­prentissage et de l’Artisanat.

 

«LES CERVEAUX»… GENERAUX ET SPECIAUX


Quand on quitte la sphère des ministres d’Etat et des ministres «simples», on se retrouve dans l’espace présidentiel occupé par les deux délégués généraux que sont Man­sour Faye, en charge de la Solidarité nationale et Momar Ali Ndia­ye, chargé de la Réforme de l’Etat et de l’Assistance technique.  A part ces deux délégués généraux, le palais de la République accueille des conseillers spéciaux qui consacrent, eux aussi, leurs nuits et jours studieux à faire la lumière sur les décisions du Président Macky Sall. L’écrivain-philosophe Hamidou Dia, qui a été conseiller spécial du Prési­dent Wade, a été maintenu par Ma­cky Sall. Aminata Niane (il faut préciser que l’ancienne Direc­trice de l’Apix n’a pas rang de ministre) porte le titre de con­seil­ler spécial chargé des Ques­tions d’Infrastructures. Elle côtoie Niou­ka Diouf qui cogite sur les Ques­tions économiques et Cheikh Mba­cké Sakho en charge des Affaires religieuses. Le journaliste de la Rts, Ibrahima Ndoye est conseiller spécial chargé des Affaires culturelles au même titre que Hamidou Dia. Doudou Kâ fait des Grands projets du président son cas. Abou Abel Thiam, journaliste, chargé de communication de Macky Sall alors Premier ministre, est un conseiller spécial chargé de porter la parole du président de la République, alors que le journaliste-philosophe-écrivain El Hadj Hamidou Kassé trône au pool de communication du chef de l’Etat. Ousmane Ndiaye est chargé de contribuer, en tant que con­seiller spécial à éclairer le Pré­sident Macky Sall sur les Questions mi­nières. Zahra Iyane Thiam, leader de l’Uds, officie au Palais en tant que conseillère, de même que le commissaire Tall. Dans cette gala­xie, se trouvent aussi Mou­ba­rack Lô, conseiller spécial et directeur de cabinet-adjoint, Boubacar Dial­lo, directeur politique et Ab­dou­laye Saly Sall, conseiller personnel du président de la République. 

Voilà donc les femmes et les hommes qui ont la lourde responsabilité d’être les cerveaux, les yeux et les oreilles du Président Macky Sall. 



16 Commentaires

  1. Auteur

    Sipakh

    En Novembre, 2012 (06:07 AM)
    Rien a foutre de ces comparaisons a 2balles...l'heure est au boulot! Assez de bavarder!  :down:  :down:  :down:  :down:  :down: 
    Top Banner
  2. Auteur

    Wertgghj

    En Novembre, 2012 (06:08 AM)
    Good job
    {comment_ads}
    Auteur

    Elysee

    En Novembre, 2012 (06:09 AM)
    Monsieur Macky Sall , President de la republique du Senegal ,

    Cher compatriote , je vous supplie de decreter un moratoire de 18 mois ,

    sur ces affaires de detournements , afin de permetter a votre gouvernement

    de s'occuper des problemes urgents , serieux , et latents dans le pays .

    Cela fait bientot 8 mois que vous etes au pouvoir , et rien ne s'est realise.

    La stagnation economique , le chomage accablant des jeunes , la cherete de la vie ,

    et les autres problemes trop longs a citer ici , demandent votre immediate attention .

    Creez une commision d'enquetes speciales sur les detournements , et confiez en

    la supervision a des observateurs neutres et etrangers , par souci de transparence.

    Vous pouvez utiliser cette periode de moratoire , d'une facon rationnelle , positive ,

    et surtout productive ! Vous etes au pouvoir et pas quelqu'un d'autre !....WASSALAM....a vous ....!

    NB....Des tatonnements, ne font pas marcher un pays...!..Le temps presse , donc attelez vous au boulot !

    ...Ces histoires d' enquetes sur l'enrichissement illicite , peuvent se faire dans cette commision suggeree..!
    {comment_ads}
    Auteur

    Coplan-bis

    En Novembre, 2012 (07:06 AM)
    Communiquez, il en restera toujours quelque chose. Ca ne bouge pas!
    {comment_ads}
    Auteur

    ??????????????

    En Novembre, 2012 (07:44 AM)
    Ah bon, c'est maintenant Wade la reference.

    Vous nous aviez promis 25 ministres et vous n'avez pas tenu votre promesse.

    Vous nous aviez promis la baisse des prix des denrees de base et vous n'avez pas tenu promesse.



    Et vous voulez nous divertir avec des comparaisons bidons. Vous vous croyez toujours en campagne electorale ?????????



    Bande de NAFEEKHS





     :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down: 

     :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down: 

     :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down: 

     :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down: 
    Top Banner
    Auteur

    El

    En Novembre, 2012 (07:46 AM)
    H
    {comment_ads}
    Auteur

    Com

    En Novembre, 2012 (07:49 AM)
    entre wade et maky il y a pas photo. wade se prend pour un monarque alors que maky est un republicain democrate.
    {comment_ads}
    Auteur

    Max

    En Novembre, 2012 (07:59 AM)
    je connais 4 conseillers qui ne sont pas sur cette liste
    {comment_ads}
    Auteur

    Sam

    En Novembre, 2012 (08:06 AM)
    Arretez cette comparaison bidon et mettez-vous au travail bande de nullards. Depuis plus de 7 mois aucun emploi cree, cela est une defaite. Wade a mis la barre tres haute et vous savez maintenant que vous n'etes pas a la haureur de la tache. Bande de Vauriens.
    Top Banner
    Auteur

    Coplan-bis

    En Novembre, 2012 (08:06 AM)
    MESSAGE A SENEWEB: DANS VOS AVIS DE DECES VOUS ECRIVEZ. QUE DIEU L'ACCEUILLE DANS SON PARADIS. CORRIGEZ NGUIR YALLA. ON DOIT ECRIRE QUE DIEU L'ACCUEILLE ET NON L'ACCEUILLE. LES ENFANTS SONT ENCORE REVEILLES. LA FAUTE LES TUENT.
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    X

    En Novembre, 2012 (08:41 AM)
    Pourquoi vouloir laver à tout prix un voleur en chef???????????
    {comment_ads}
    Auteur

    Diine

    En Novembre, 2012 (09:06 AM)
    Referrez vous a vos programmes de campagnes au lieu de nous amerder avec des comparaisons qui ne tiennent pas debout. Si vous croyez obtenir un second mandat sur des bavardages steriles, allez y. C'est parce que Abdoulaye Wade a fait quelque chose que le nouveau regime peut le faire ou doit le faire, ils ont vole des milliards vous pouvez voler des millions, ils ont fait 11 remaniments vous pouvez faire 11 reamenagements, ils ont nomme 60 ministres vous pouvez en nommer 35m, et...etc.. ALLEZ Y & FERMEZ LA.
    {comment_ads}
    Auteur

    Investigate

    En Novembre, 2012 (09:07 AM)
    Merci Monsieur Diop, c'est ca qu'on appelle du journalisme. Vous etes allés chercher les chiffres, et vous avez fait une comparaison sans appel entre le regime sortant et celui entrant;

    J'espère que les journalistes du senegal font commencer à faire leur metier en faisant le travail de fouille que vous nous offrez ici. Sinon c'est facile de s'asseoir et d'ecrire des fadaises sans aller faire le "field work."



    A tous les journalistes serieux prenez le chemin de Soro, ecrivez avec des chiffres à l'appui, et arreter la calomnie facile!

    Top Banner
    Auteur

    Jack Off All

    En Novembre, 2012 (09:22 AM)
    Je crois que c'est bien de communiquer , mais évitez de MENTIR comme ces PDS qui , aprés avoir réaménagé leur Gouvernement SEULEMENT aprés 15 JOURS (L.T. MBENGUE , Ministre de l'EDUCATION n'ayant que le BEP,et n'ayant jamais tenu que la première étape de l'élémentaire-CI/CP ayant été limogée) , ont affirmé dans l' émisson "DIINE AK DIAMANO" avoir attendu 7 MOIS........... EN EFFET, je ne vois pas dans cette liste de CONSEILLERS celui en EDUCATION qui l'a été pour MACKY à la Primature et à l'Assemblée..........ETC. J'EN profite pour réaffirmer que certains choix TELS que Boubacar DIALLO le GROS nullard et Diène Farba le VANTARD ne servent pas parce que pas du tout PRODUCTIFS.............
    {comment_ads}
    Auteur

    Amartraore

    En Novembre, 2012 (10:16 AM)
    Abba Ndir vous forme à lire le coran en 3 leçons seulement sur skype contact skype abba.ndir adresse Dakar Ngor Almadie
    {comment_ads}
    Auteur

    Exsopiste

    En Novembre, 2012 (10:37 AM)
    Il peut mieux faire que son prédecesseur. D'ailleurs n'importe qui fairait mieux que Wade
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email