Mardi 16 Juillet, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Politique

Le PIT charge Ousmane Sonko : « D’un Premier Ministre, il est attendu le sens des responsabilités, de la lucidité, … »

Single Post
Le PIT charge Ousmane Sonko : « D’un Premier Ministre, il est attendu le sens des responsabilités, de la lucidité, … »
La déclaration faite, dimanche dernier, au Grand Théâtre, par le Premier ministre, Ousmane Sonko, par ailleurs leader de Pastef-Les patriotes a fait réagir la classe politique notamment celle de l’opposition. Mieux, elle a poussé le Secrétariat du Comité Central du Parti de l’indépendance et du travail (PIT) du Sénégal à se réunir en séance ordinaire le mardi 11 juin 2024, pour «examiner la situation politique nationale qui demeure marquée par l’installation progressive du nouveau gouvernement à la suite de l’alternance survenue le 24 mars 2024 ». Il s’explique : «D’ordinaire, il est de tradition dans un tel contexte, pour les forces politiques en présence, de se donner un temps d’observation et d’analyse : les unes pour se faire aux nouvelles et exigeantes missions qui sont les leurs, les autres pour fonder leurs avis et jugements sur des faits circonstanciés ». « Malheureusement, dit-il, certains actes et propos du Premier Ministre Ousmane Sonko choisi par le nouveau Président de la République Bassirou Diomaye Diakhar Faye, obligent à rompre d’avec cet usage d’une part pour appeler, s’il n’est trop tard, à un indispensable ressaisissement, de l’autre pour prendre le peuple sénégalais, seul souverain quant au fond, à témoin». Voici le contenu du communiqué du PIT Sénégal, signé ce 12 juin.

 

 

 

 

D’un Premier Ministre, il est attendu le sens des responsabilités, de la mesure et de la lucidité, la prise en charge au quotidien des problèmes et des aspirations de ses compatriotes grâce à un engagement sérieux et constructif. Ce qui ne peut se faire sans écoute, sans discernement, bref sans une indispensable tenue, responsable et équilibrée, particulièrement dans un Sénégal dont tous conviennent qu’il a un pressant besoin de sérénité après toutes les turpitudes récemment vécues.

 

Du reste, plus que de paroles (chacune contrevenant à qui mieux mieux aux propos d’hier) du Premier Ministre sénégalais, il est attendu des actes allant dans le sens de matérialiser les engagements relatifs à la baisse sensible du coût de la vie dans le pays, de l’octroi en nombre d’emplois décents aux jeunes notamment, de l’exercice en toute indépendance de la justice dans le strict respect de nos lois c’est-à-dire des droits des parties concernées, du renforcement des libertés et du droit des Sénégalais de s’exprimer, sans la moindre  contrainte, notamment pour ce qui est de la presse, sur ce qui touche à la vie commune...

 

En lieu et place de ce qui précède, les Sénégalaises et les Sénégalais, contrairement à leurs attentes, découvrent, pour reprendre une de leurs formules, qu’«un séjour, même long dans le fleuve, ne transforme pas un tronc d’arbre en crocodile». Les propos d’une rare violence du Premier Ministre, sur fond de dénonciations arbitraires, de menaces et d’injonctions à l’endroit d’institutions, de catégories socioprofessionnelles ou de citoyens, ravivent des souvenirs douloureux que beaucoup de nos concitoyens peinent à oublier.

 

En clair, les outrances ayant valu au Sénégal les tragédies de 2021 à 2023, et sur lesquelles le PIT a toujours souhaité que la lumière soit faite, semblent ressurgir. Avec cette différence notable qu’elles réapparaissent désormais du côté de personnes disposant du pouvoir d’État, c’est-à- dire en charge de la sécurité et du bien-être collectifs car dépositaires du suffrage des Sénégalais !

 

Il n’est donc point d’autre choix que celui de se mobiliser pour, dans la sérénité, le respect de la légalité républicaine et, dans la fermeté, montrer à ceux qui en douteraient que le Sénégal vient de loin. Nul ne doit penser pouvoir le brider, vendanger ses acquis, continuer par des lubies à lui faire perdre un temps précieux dans le contexte d’un monde tourmenté et d’extrêmes urgences sécuritaires, sociales et politiques.

 

Que personne n’oublie que la Gauche sénégalaise, dont le PIT Sénégal est l’un des fers de lance, de concert avec d’autres forces respectueuses de la République, a œuvré depuis l’indépendance au prix de sacrifices énormes pour obtenir les acquis permettant d’accéder au pouvoir du fait d’un suffrage majoritaire. En un mot, il convient peut-être de le rappeler : la vie politique du Sénégal ne démarre pas en mars 2021...

 

En l’occurrence, le PIT estime que la responsabilité du Président de la République, seul dépositaire du suffrage des Sénégalaises et Sénégalais, est particulièrement engagée. Il n’est pas trop tard pour procéder aux nécessaires ajustements aux fins d’installer notre pays – qui en a grand besoin après trois années bien éprouvantes – dans une atmosphère de paix, de sérénité, de travail et de conquêtes dont bien des jalons ont été posés.


25 Commentaires

  1. Auteur

    Militant De La Gauche

    En Juin, 2024 (18:26 PM)
    Taisez-vous, vous faite honte à la gauche. Votre âme est au diable
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2024 (18:35 PM)
      Pouvez-vous étayer votre argumentaire et expliquer ce qui, dans cette déclaration fait honte à la gauche? Est-ce l'appel à la prise en charge des problèmes des sénégalais? Est-ce l'appel à ne pas dénoncer arbitrairement?
    {comment_ads}
    • Auteur

      Honte à Cette Gauche Réactionn

      En Juin, 2024 (18:39 PM)
      Triste et pitoyable PIT depuis le décès du monument Dansokho. Devenu parti Yobalema 12 ans sous Macky Sall. Silence coupable criminel devant la centaine de jeunes tués par le régime sortant et près d'un millier de prisonniers politiques. Loin du peuple, préoccupé par un seul poste de ministre ( limogé honteusement à un 45 jours des dernières élections présidentielles) et député Benno liste nationale. Honte à vous, taisez vous à jamais, la belle histoire vous a lâché.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Morpheus

      En Juin, 2024 (18:59 PM)

      SONKO, c'est aussi cette capacité à tirer de leur longue hibernation des partis où politiciens oubliés dans les tiroirs de l'histoire politique du pays.
      Certains lui doivent beaucoup. Même les vendeuses de poussins trouvent de la matière après une sortie de SONKO.
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2024 (19:04 PM)
      Partout dans le monde on a besoin d un gauche pour des analyses très profondes dans une situation qui fait l actualités . Votre premier ministre est très arrogant . Et il ignore l histoire politique de ce pa
      ys
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2024 (19:07 PM)
      Partout dans le monde on a besoin d un gauche pour des analyses très profondes dans une situation qui fait l actualités . Votre premier ministre est très arrogant . Et il ignore l histoire politique de ce pa
      ys
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2024 (19:09 PM)
      Partout dans le monde on a besoin d un gauche pour des analyses très profondes dans une situation qui fait l actualités . Votre premier ministre est très arrogant . Et il ignore l histoire politique de ce pays
    {comment_ads}
    • Auteur

      Bounkhatab

      En Juin, 2024 (19:09 PM)
      vous etes tout , sauf un militant de la gauche.Un gauchiste ne s applatit pas devant un sonko.
    {comment_ads} {comment_ads}
    • Auteur

      Un Os !

      En Juin, 2024 (19:27 PM)
      Ah ah.. enfin un os à grignoter pour le pauvre PIT Bay yobalema depuis Blaise.. 🤓 😅😂🤣
    {comment_ads} {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2024 (20:42 PM)
      Ce conglomérat de gros cons et d'illuminés qui veulent nous faire croire que ce kathiapan avéré est d'une probité morale au dessus de tout. Billahi wallahi plus gros menteur que ce saltimbanque sexuel vous n'en trouverez nulle part ailleurs. Et n'oublions surtout pas que c'est durant la tabaski, en pleine fête religieuse que notre ayatollah s'en est allé sa guitare fender dans sa housse, faire son solo de guitare à Adji Rabi Sarr qu'il nous fait passer pour grande spécialiste des lombaires. Haha haha billahi wallahi sougnou Sénégal bi nekhna ba paré
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2024 (21:32 PM)
      Bonjour cher Monsieur. On peut discuter poliment avec les gens. Vous disiez que vous aviez un projet. Maintenant vous êtes aux commandes, arrêtez d'insulter et sortez les sénégalais dans les difficultés auxquelles ils sont confrontés.
    {comment_ads} {comment_ads} {comment_ads} {comment_ads}
  2. Auteur

    Jambaar

    En Juin, 2024 (18:32 PM)
    Le problème de Sonko est simple: baadola khamoul Ndiowaan
    {comment_ads}
    • Auteur

      Drible De Sonko

      En Juin, 2024 (19:45 PM)
      Un vrai leader. Sonko vous a bien distrait ! Il mène toujours la danse. La nouvelle monnaie, Grand nettoyage, Grand théâtre, bientôt les nouvelles casseroles pour une bonne pluie et tous aux champs pour cultiver !
    {comment_ads}
    Auteur

    Yobalema

    En Juin, 2024 (18:32 PM)
    Le style de Mr Sonko a révolutionné le champ politique et incidemment, la gestion de la cité. Les caciques n’arriveront jamais à s’y adapter, pourtant il faudra bien s’y habituer. Car c’est ce qui convient à l’écrasante majorité des sénégalais de tous âges. Le communisme a été un feu de paille (octobre 1917-novembre 1989).
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2024 (18:37 PM)
    LOL! Continuer a perdre votre temps. La super majorite des Senegalais aiment Sonko plus chauqe jour. SONKO REK!

    La seul facons pour Sonko de decevoir est de detourner l'argent du peuple. Tant que lui et Diomaye ne s'enrichissent pas au dos du peuple, le peuple continuer a approver.

    Ce qui est RARE en Afrique est un regime qui ne detourne pas...
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Vive Le Pit

    En Juin, 2024 (18:58 PM)
    Le communiqué vient à son heure. Il me semble que Ousmane sonko ne sais pas qu’il est premièr Ministre.
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2024 (19:06 PM)
      Ousmane Sonko n'a pas parlé à cette rencontre avec ses militants comme premier ministre mais comme chef de parti.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2024 (19:09 PM)
    Ce qui dérange ces partis qui sont là depuis mathusalem c’est la notoriété de PROS.Ces partis cabinet téléphonique n’ont jamais eu plus d’un député depuis leur existence sont jaloux de notre pros national.Koumou nekh koumou nakhari Pros est le président légitime du Sénégal.Il va gouverner le reste on s’en bat les. Couille.Que Pape Ale Niang DG RTS arrête e vouloir nous imposer Waly Seck
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2024 (19:19 PM)
      Le PIT c'est de l'histoire ancienne , impopulaire , toujours aux basques des autres partis du "Système " : P S, PDS , APR . Eux mêmes ne se prennent pas au sérieux . Il faut simplement les ignorer .
    {comment_ads}
    Auteur

    Mamadou Seck

    En Juin, 2024 (19:26 PM)
    Le PIT est et restera un grand parti on est fier de soutenir et d'être militant de PIT en raison de nos engagement indéfectible envers les valeurs de justice sociale, d'égalité et de progrès économique. Depuis des années, notre parti a travaillé sans relâche pour améliorer la qualité de vie de nos concitoyens à travers diverses initiatives et politiques. Ces mesures ont permis à de nombreux jeunes de réaliser leurs rêves et de contribuer de manière positive à notre société. Nous vous invitons à relire notre déclaration mes très chers et de s'abonner dans nos différents pages pour une bonne orientation
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2024 (19:34 PM)
    La responsabilité de Diomaye Faye est particulièrement engagée car c'est lui Diomaye ou Serigne Ngundu qui est élu président du Sénégal. Il ne faut pas qu'il démissionne face à un Sonko avide de pouvoir qui n' en fait qu 'à sa tête. Sonko qui verse dans le dilatoire sachant fort bien qu'il ne peut tenir ses engagements et promesses aux jeunes notamment. Un Sonko irresponsable et immature, incapable de discernement qui laisse ses 2epouses à la maison pour aller se faire masser nuitamment par une fille de 20ans dans une maison close qui opérait en plein couvre feu
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2024 (19:58 PM)
    Pit

    Parti yobalema qui adore vivre sur le dos du contribuable
    Top Banner
    Auteur

    Verite

    En Juin, 2024 (20:01 PM)
    Vous qui êtes LUCIDE et RESPONSABLE, regarder comment vous avez détruit notre cher pays le SENEGAL
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2024 (20:06 PM)
    Ce Sonko est d'une arrogance inouïe ! Jamais nous n'avons eu un homme politique aussi arrogant et imbu de sa personne que cet hurluberlu. Dieu sauve le Sénégal.
    {comment_ads}
    Auteur

    Nianthio

    En Juin, 2024 (20:15 PM)
    Qui p0ur stopper les VAR contre sonko.

    Je commence à ressentir de la pitié. Avis de recherche c'est-à-dire qui peut parler à sonko pour qu'il évite le micro ? Le sang parle,je suis diola comme lui et j'ai honte
    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2024 (20:20 PM)
    Le Pit parti d'obédience communiste qui prit les armes contre l'état du Sénégal pour mener la guérilla depuis les falaises de kedougou nous théorise aujourd'hui du haut de ses moins de 1% une soupe maussade après avoir accompagné un libéral déchu dans les détournements et enrichissements illicites. Au frais de l'état du Sénégal je vous prie.

    Senghor les avait tous mis en prison. Anni Senghor waay... ne detalez surtout pas!
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2024 (20:30 PM)
      Ce sont les 1% de soupe maussade de l'histoire du Sénégal que vous avez bue qui vous a permis d'arriver au pouvoir. Le PAI et le PIT, et d'autres partis de gauche, ont créé les conditions de la démocratie actuelle qui permet aux plus nuls d'arriver au pouvoir par la voie des urnes. Bon appétit.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Balaw

      En Juin, 2024 (11:45 AM)
      Limogé pour avoir dit non au report des élections, pour avoir non à la loi d'amnistie, pour avoir dit que nous n'avons pas le droit d'oublier que l'université a été brûlé en dansant, que 2 innocents sot brûlés calcinés dans un bus etc.
      Le PIT-SÉNÉGAL est resté fidèle à sa ligne de large rassemblement qui a donné naissance à la coalition BBY et le PIT-SÉNÉGAL est toujours resté fidèle à ligne d'exprimer en toute circonstances ses positions et à le courage de l'assumer.
      Seuls ceux qui n'ont aucune culture politique et les suivistes et consommateurs d'informations fakes news taxent le PIT-SÉNÉGAL de parti yobalema.
      Allez revisiter l'histoire politique du SENEGAL
    {comment_ads}
    Auteur

    Deugue Rék

    En Juin, 2024 (20:24 PM)
    😂😂😂😂😂 PIT namoone naléne koone yééni ngui woone tji deuké bi, laaay yéneu yague, cheutttttt ay way PIT gui soulékou way
    {comment_ads}
    Auteur

    Dansokho Amath

    En Juin, 2024 (20:38 PM)
    Je suis navré de voir des réactions futiles et inappropriées comme à laccoutumée. Interrogez l'histoire politique du senegal et vous verrez que de senghor à nos jours le pit a toujours joué le rôle du premier motardier du pape quitte à quitter son poste et lézarder le compagnonnage pour l'intérêt national. Celui qui parle de defenestration n'a qu'à faire feat back pour exhumer les raisons de la discorde .la réponse vous apprendra que le pit est consta dans sa démarche.
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2024 (21:01 PM)
    PIT fait partie Wave Nagou len Sonko moy sen baye les ndring et les neddo bandoum veulent former une coalition anti Sonko peine perdue
    {comment_ads}
    Auteur

    Nianthio

    En Juin, 2024 (21:06 PM)
    Venez sauver mon parent diola,Var Var Var. Tous les jours Var Var Var
    Top Banner
    Auteur

    En Juin, 2024 (21:24 PM)
    J’aimerais bien que le PIT se prononce sur les rapports d’audit
    {comment_ads}
    Auteur

    Amadou Kl

    En Juin, 2024 (21:30 PM)
    C'est une urgence pour le président Diomaye d'intervenir dans le sens des rôles en assumant pleinement sa posture de chef d'état avant qu'il ne soit trop tard s'il veut gouverner avec succès, c'est ça l'évidence en sachant que Sonko n empruntera jamais un autre comportement différent de ce qu'on a connu depuis sa présence dans la scène politique, même avec une posture de président de la république Sonko n n'abandonnera jamais ce comportement belliqueux et très détestable, Président le meilleur conseil pour vous est de vous suggérer de prendre pleinement tes responsabilités de chef d'état si vous voulez être accompagné par ton peuple vers la réussite de votre mission
    {comment_ads}
    Auteur

    Cafard Libéré

    En Juin, 2024 (23:35 PM)
    Amadou vous prêchez dans le désert, c’est peine perdue, rien ne pourra séparer ces jeunes. S’ils étaient obnubilés par les privilèges du pouvoir, ils seraient aujourd’hui milliardaires en rejoignant le bourreau du peuple. Ces jeunes sont pétris de valeurs, bien plus que nous leurs aînés. Et leurs parcours montrent qu’ils sont bénis de Dieu, soyez croyants au moins. Parlez-nous plutôt des rapports de contrôle et d’audits, des mauvais citoyens et entreprises qui ne payaient pas d’impôts ou qui fraudaient, des scandales sur les ressources naturelles, les gré à gré, le carnage sur le foncier, sur le domaine maritime et les immeubles administratifs, l’endettement faramineux et sans justification pertinente, les licences de pêche, les passeports diplomatiques, les véhicules administratifs volés, les banques of shore et restructurations douteuses, les hypothèques à Diamniadio, les sur facturations et tant d’autres scandales inimaginables.
    {comment_ads}
    Auteur

    Rone

    En Juin, 2024 (01:20 AM)
    Le peuple Senegalais entend avec impatience votre fameux “projet”. II faut arreter de distraire le people. On n’a pas de temps a perdre devant nos enjeux sociaux et economiques. Le PIT ne serat pas intimidite et jouerat pleinement son role de parti d’opposition.
    Top Banner
    Auteur

    Tristesse

    En Juin, 2024 (01:35 AM)
    C'est grave que le PIT après toutes vos bourdes et conneries de ces dernières années, votre suivisme ridicule vous veniez faire la morale sur ce qui serait ou non un bon PM, vous êtes même pas capable de cohérence idéologiques dans votre parti de vendus et de vieux soulards. Honte ultime que ce parti censé être de gauche révolutionnaire incapable d'assister à l'accueil de JL Mélanchon comme il se doit. Honte à vous incapable de flairer le sens de l'histoire, Majmoud, Dansokho et tous les autres doivent se retourner dans leur tombe en voyant les fins de races qui dirigent ce parti aujourd'hui. Quelle honte.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Homme Fort

      En Juin, 2024 (09:18 AM)
      Ce qui est grave n'est rien d'autre que d'avoir un pédophile comme PM.

      Il faut dire à ce haut-parleur de la cité Keur Goorgui dont le système central se situe au grand théâtre de ne pas nous tympaniser avec ses déclarations mensongères.

      Si Seydou et autres retourneraient sur terres ils ne seront pas déçus car leurs successeurs ne fréquentent les lupanars et ils ne corompent pas des jeunes filles pour des pratiques sexuel.

      Constituer en groupes de forces spéciales pour détruire la République ne traverse pas la tête des dirigeants actuels du PIT.

      Le PIT vous appelle à un débat d'idée pour mettre le pays au travail à la place des insultes.
    {comment_ads}
    Auteur

    Akndiaye

    En Juin, 2024 (01:47 AM)
    fait sa déclaration de politique générale devant la représentation nationale ? Pourquoi tant de mépris du Secrétariat du PIT-SENEGAL vis à vis de la volonté populaire clairement exprimée en faveur de la Coalition Diomaye Président ?





    N’en déplaise aux nostalgiques de la période mackyavélique qui est une page définitivement tournée, le Premier Ministre Ousmane Sonko, président du PASTEF ne se taira pas.



    Il fera des erreurs de communication ou pas, mais il ne se taira pas, car la bataille ne fait que commencer et le plus dur restant à venir.



    Pour nous autres, qui avons soutenu le candidat de la rupture qu’est Bassirou Diomaye Faye, nous apprécions positivement les premières mesures de son gouvernement pour soulager les maux des populations et lui réitérons toute notre confiance.



    Nous saluons tous les efforts déployés par la Coalition Président Diomaye, malgré le lourd héritage laissé par le système de prédation mis en place par la Coalition Benno Bokk Yaakaar et qui est loin d’avoir été entièrement démantelé.





    Nous en appelons aux opposants et aux acteurs de la société civile, sincères et objectifs, parce qu’ayant les mains propres, à jouer leur rôle de sentinelles, en saluant les mesures positives et en critiquant celles qu’ils ne trouvent pas judicieuses.



    Le chantier de la transformation systémique n’appartient pas au PASTEF ni à ses leaders mais à l’ensemble du peuple sénégalais et Dooleel PIT fera tout ce qui est en son pouvoir, pour sa réussite à travers le viatique « jub, jubbël, jubbanti ».



    Quant aux provocateurs, alliés de la bourgeoisie bureaucratique et des fonctionnaires milliardaires, ils iront de déception en déception, car ils vont à contre-courant de l’Histoire !





    Fait à Dakar le 13 juin 2024



    Comité pour la Plate-forme de Réflexions



    "Dooleel PIT-Sénégal ngir defaraat reewmi
    {comment_ads}
    Auteur

    Akndiaye

    En Juin, 2024 (01:55 AM)
    L’ACTUELLE DIRECTION DU PIT-SENEGAL EST COMPTABLE DU BILAN DE MACKY SALL



    Le Sénégal, qui vient de connaître une révolution citoyenne exemplaire pullule de donneurs de leçons.



    Certains d’entre eux sont animés de bonnes intentions et cherchent à aider la nouvelle équipe dirigeante à opérer les ruptures nécessaires en vue d’un véritable développement économique profitable à tous les fils de la Nation. Pour ce faire, il s’agit de parachever notre indépendance nationale, de rompre avec la mal-gouvernance endémique, de refonder nos Institutions, en vue de mettre fin à l’hyper-présidentialisme, pour renforcer les prérogatives du Parlement et réformer profondément la Justice, afin qu’elle devienne plus équitable et ne soit plus jamais instrumentalisée.



    Il s’agit, de prendre l’exact contre-pied de ce que notre pays a vécu, ces douze dernières années, durant les deux mandats de Macky Sall, à la tête de sa méga-coalition grégaire et unanimiste Benno Bokk Yaakaar.



    Alors que précisément, le lourd contentieux les opposant au peuple sénégalais, est loin d’avoir été soldé, certains thuriféraires de l’ancien autocrate, au lieu de reconnaître leurs erreurs du passé et de faire leur autocritique, se lancent dans des attaques inconsidérées contre le nouveau régime.



    Etant présumés complices de « crimes monstrueux », passibles de lourdes peines devant tout tribunal digne de ce nom, au moment où l’opposition sénégalaise, avec à sa tête, le PASTEF résistait vaillamment contre la « terreur marron-beige », ils s’arrogent le droit de sermonner de dignes patriotes sénégalais, bénéficiant de la confiance des masses populaires de notre pays. Il est compréhensible qu’on retrouve au sein de ces « mercenaires », des spéculateurs fonciers se drapant du manteau de journalistes et autres criminels à col blanc versés dans la prédation des ressources publiques et cités dans des scandales qui seront instruits sous peu par la Justice.



    Mais qu’est ce qui peut bien justifier que des camarades de Seydou Cissokho et d’Amath Dansokho hurlent avec les loups ? Ont-ils des choses à se reprocher ? Continuent-ils à se sentir liés par un devoir de fidélité au défunt et funeste régime, dont le porte-drapeau assume maintenant ouvertement sa fonction de laquais de la Françafrique, que nous n’avons eu cesse de dénoncer ? Pourquoi cet empressement à tenir les sessions du CC et BP et à vouloir prendre position alors que le Premier Ministre n'a pas encore fait sa déclaration de politique générale devant la représentation nationale ? Pourquoi tant de mépris du Secrétariat du PIT-SENEGAL vis à vis de la volonté populaire clairement exprimée en faveur de la Coalition Diomaye Président ?



    {comment_ads}
    Auteur

    En Juin, 2024 (06:49 AM)
    Tous ces petits partis avec + / - 1% aux elections doivent se taire et disparaitre. Car ils ne representent rien du tout.



    Ceux qui attendent les 2eme et 3eme tour peuvent toujours siroter leur cafe' et attendre.
    Top Banner

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email