Dimanche 21 Avril, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Macky Sall : "La date sera fixée par décret, quelles que soient les agitations des uns et des autres"

Single Post
Macky Sall : "La date sera fixée par décret, quelles que soient les agitations des uns et des autres"
"Je n'ai qu'un objectif, en convoquant ce dialogue : trouver un consensus pour une crédibilité du scrutin sous l'observation nationale et internationale", a expliqué le chef de l'État pendant  son  discours d'ouverture à la cérémonie du dialogue national au Centre international de conférences Abdou Diouf.

Macky Sall a tenu à rappeler que la date sera déterminée par décret, quelles que soient les agitations des uns et des autres. "Ceux qui ont refusé de répondre à ce dialogue ne le font qu'à eux-mêmes, pas au président de la République".

Revenant sur la date de l'élection présidentielle, il persiste sur le fait qu'elle va se tenir  avant l'hivernage, dans les meilleurs délais. À travers le dialogue, le mécanisme approprié pour garantir la continuité de l'État de droit sera trouvé dans la paix.

Il ajoute que "le gouvernement travaille pour une parfaite organisation de l'élection". Il a invité les politiques à s'élever à la hauteur du Sénégal pour une grandeur, un dépassement, le pardon, l'oubli et la réconciliation pour la paix indispensable à la poursuite des efforts de développement.



53 Commentaires

  1. Auteur

    Poseidon Badji

    En Février, 2024 (18:46 PM)
    Pathétique. 

    Tout le monde le sait tellemnt bien qu'on ne lui demande que de fixer cette date au lieu de perdre son temps à pleurnicher pendant ce dialogue qui n'est d'aucune utilité
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2024 (18:53 PM)
      Macky Sall : "La date sera fixée par décret, quelles que soient les agitations des uns et des autres"! Quel est l'intéret de dialoguer puisque tu sais deja ce qui va se faire!
    {comment_ads} {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2024 (19:24 PM)
      puisqu'il admet que lui seul peut fixer la date, alors ce dialogue est inutile.
      En fait, il ne veut pas organiser des élections. 
      Il n'a pas le coeur de remettre le pouvoir à son successeur.
      Il préfère s'en aller en nous laissant dans l'incertitude avec un intérimaire (président de l'assemblée nationale? ) inexpérimenté et avec des cafouillages montres et de graves troubles. En ce moment, il sera déjà loin du pays avec sa famille
    Top Banner
    • Auteur

      Zam Zam

      En Février, 2024 (19:29 PM)
      Amnestie ??? hors de question !!!!
      Ousmane Sonko écoutes moi attentivement !
      Il ne faut pour rien au monde accepter cette amnestie qui est le summum de l'impunité et une haute trahison pour les familles des victimes et du peuple sénégalais !
      Si tu acceptes yaw ci sa bopp la senegalais yi di méré. Ce sera ta dégringolade politique.
      En plus c'est comme si tu étais coupable de quelque chose on t'a pardonné alors qu'on sait que non 
      Même si tu en es pas l'initiateur il faut donner ta position sur cette amnestie inacceptable !
      Deja il faut vite communiquer clairement la dessus car le régime commence à lancer ses mercenaires médiatiques un peu partout pour mettre dans la tête des gens que tu as dealé avec le régime, que tu es complice du report et votre discussion a produit cette amnestie. Pour te mettre en mal avec la population !
      Si tu dois être libéré toi et les détenus politiques il faut que ça se fasse comme il faut. Soit juger les affaires et vous blanchir ou classer les affaires sans suite ! Et c'est cette seconde option qu'il faut.
      Ce régime doit absolument rendre compte. Sinon ce serait un mauvais exemple pour les futurs dirigeants
      Pas d'Amnestie.
      Et puis il faut reconfirmer clairement que Diomaye est ton candidat. Pour taire les rumeurs et que les gens comprennent définitivement que tu ne deales pas avec le régime pour entrer dans la course.
      Dans tous les cas ce régime ne te fera pas de cadeau. Ils t'attirent pour te mettre KO une bonne fois pour toute avant de quitter. Fais attention ne tombes pas dans leur piège.
      Tu risques ta mort politique. Tu n'as rien a dealer avec eux ils vont dégager et tu seras libre.
      Encore une fois cette amnestie c'est un cadeau empoisonné, une trahison, une injustice, et la roue de secours d'un régime qui craint la justice.
      Reste constant ! 
      Que tes avocats fassent une sortie pour mettre au clair les choses ou tu communiques si tu peux via ta page Facebook 
       
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2024 (19:49 PM)
      Sonko a deja rejetté l'amnestie à travers le communiqué de Diomaye Président! Sonko ne veut qu'une chose: que les élections se tiennent comme prévus par les textes. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2024 (20:36 PM)
      Chers compatriotes, 
      L'heure est plus que grave, il faut savoir lire entre les lignes. Maky n'est pas prêt à partir. Il a lâché le mot HIVERNAGE. Ça veut tout dire. Nous allons surement vers des lendemains sombres avec une telle attitude. L'opposition doit rester uni et stratégique.
      Que Dieu sauve le Sénégal.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2024 (20:43 PM)
      Qui est fou pour voter Diomaye ? Sincèrement y'a des commentaires on ne comprend pas quoi. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2024 (01:19 AM)
      Si Sonko est amniesté et se présente il peut gagner. Pour Diomay les sénégalais sont pas fous pour l'imaginer même Président de communauté rurale
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2024 (06:05 AM)
      Le roi est mort, vive le roi !
       
      Le président s'en va, bienvenue au nouveau chef de la nation. 
       
      En ces termes, la continuité de l'état est assurée. 
       
      D'après des sondages privés, aucun des 19 candidats validés, n'aura pas la majorité absolue (50% + 0,1) pour accéder d'office à la magistrature suprême comme l'avait eu le président Macky Sall en 2019. 
       
      D'après ces mêmes sondages,  le ou la candidate de l'opposition l'emportera largement au deuxième tour. 
       
      Le Sénégal est it prêt à tourner la page de l'expérience libérale qui date maintenant de 24 ans (plus d'une génération et presque un quart de siècle) et cela juste après 40 ans de l'expérience socialiste. 
       
      Êtes-nous prêts à être diriger par la nouvelle gauche où bien, un centre inconnu ? 
       
      Le radicalisme des jeunes est-elle la solution avec des revendications de :
      "La France dehors ! Vive Poutine"  
       
      Dans un de ses articles précédents sur ce panel, notre confrère le colonel Adjie que je salut au passage nous prévenait d'un rapprochement rapide des pays du sahel envers la Russie de Vladimir Poutine. 
       
      Les accords d'échanges d'exploitations de nos terres agricoles et maraîchères avec la chine auparavant et maintenant avec des  conglomérats venant de l'inde populaire; doivent-ils être revus, annuler ou bien renégocier par le nouveau gouvernement. 
       
      En dehors de l'aspect sécuritaire, de la paix sociale, de l'économie et du bien-être des citoyens, l'amélioration des conditions de vie de nos jeunes aspirants à l'émigration et comment la population autochtone pourra bénéficier des rendements effectifs de ces nouvelles ressources que sont le pétrole et le gas? 
       
      À mon avis,  tout cela reste et restera  toujours une priorité pour n'importe quel président. 
       
      il est très facile de voter contre une personne ou bien contre une équipe, mais le vote d'approbation est rare à l'opposition du vote sanction qui est plus primé de nos jours.
       
      Qui peut nous définir quel est le programme de gouvernement de tel ou tel de nos 19 candidats ? 
       
      il est certes donné que le candidat de la majorité présidentielle sortante continuera la politique générale de son prédécesseur à sa façon avec sa personnalité s'il a la chance d'être élu.
       
      Sur les 19 candidats validés, seuls 2 sont venus au dialogue nationale du Lundi 26 février 2024. 
       
      Dans l'espoir qu'aujourd'hui, les participants à une discussion restrainte seront plus canaliser qu'au candidats validés. 
       
      Raison pour laquelle dans son discours, le président Sall doit éviter d'avancer des contraintes pour le report des élections (il a mentioné l'approche du ramadan, la tenue du dakhaa du 27 avril au 5 mai 2024, puis la période d'hivernage, etc...).
       
      Honnêtement des prétextes car durant la période du Covid-19 une pandémie internationale,  des votes se sont faites à travers le monde sans tambours ni trompettes. En l'occurence le président américain Biden a été elu en 2020 en plein pandémie du virus corona covid-19.
       
      Considérant, qu'il va saisir l'assemblée nationale ce mercredi 28 février 2024 pour une proposition de loi d'amnistie des delis liés à tension politique de 2021 jusqu'à présent, notre président peut aussi utiliser cette même date pour annoncer par décret la tenue des élections d'une date fixe (et cela avant le 15 mars 2024),   au moins les candidats en liste auront une dizaine de jours de faire campagne pour plébliciter les citoyens votants.  
       
      En outre cela donnera surtout le temps nécessaire à la C.E.N.A. et au conseil constitutionnel le temps minimum de valider le scrutin au suffrage universelle nationale.
       
      En effet, beaucoup de choses peuvent se faire en 34 jours d'échéance.  
       
      En politique, un mois égale à une éternité !
       
      En matière professionnelle et technique,  le CV du candidat Ba, Amadou est le "meilleur' parmi les 19 candidats. Une force tranquille en lui et sa discrétion en plus de sa réserve, fait de lui un homme d'état. 
       
      Je ne l'ai jamais fréquenté et pourtant il connais très bien ma famille; non seulement fût il un ancien locataire dans un des immeubles de mon père,  ma grande sœur est l'amie intime à son épouse et se connaissent depuis 1978.
      Ma petite sœur fait partie de ses actives partisanes depuis 2012. L'ironie de ma famille sénégalaise  c'est aussi le fait que j'ai, en plus, deux autres jeunes frères dont un est un farouche partisan de Mr. Ousmane Sonko et l'a accueilli en personne chez lui au Fouta durant les législative de 2022 en tant que patriote et l'autre était un membre fondateur de la convergence socialiste avec Barthélémy Diaz et un des cadets de la famille supporte Mr. Khalifa Sall et se porte volontairement candidat à la mairie d'une commune à Dakar sous la bannière de Takhawu.  Mes neveux sont autres choses et sont prêts pour la révolution Marius Sagna !
       
      Full disclosure, j'ai rencontré face à face le président Sall à 3 occasions, la première lorsqu'il était premier ministre en 2005 dans son bureau à la Primature; la deuxiéme fois en 2012 à Baltimore et à Washington, DC. durant un fundraising pour sa première campagne présidentielle et en dernier, en 2017 dans la maison familiale lors des obsèques de mon père (paix à son âme).
       
      Pour Me. Wade (Pont E. et Besançon) et pour le président Senghor (au Cours Sainte-Marie de Hann, en primaire)!
       
      Voyez Mr. Sakho, plus apolitique que moi tu meurs! 
       
      Comme tout bon centriste Je supporte le programme.
       
       Les politiciens viennent et partent mais la vraie conviction politique,  elle, elle dure. 
       
      Revenant sur mon observation des candidats, avoir un curriculum vitæ "blindé" ne veut pas nécessairement impliqué une bonne dirigeance.  
       
      Le candidat Barack Obama n'avait même pas la moitié de l'expérience professionnelle de ses adversaires comme John McCain, mais son leadership en matière de persuasion était non seulement élégant mais surtout inspirationelle. Et ses 8 ans passé à la maison blanche comme président des États-Unis l'a prouvé. Si je ne me trompe pas, Mme Léna Séne peut en témoigner. 
       
      Le future président doit être un homme ou une femme d'intégrité, de vision et d'inspiration mais aussi de leader pour nous et de la génération du future. 
       
      Voilà comment notre future président doit être choisir. 
       
      En collusion et de facto, tout citoyen lambda pourra soit adhérer à son programme, soit être sympathisant, ou bien rester neutre ou si opposer et recommencer à une nouvelle échéance en 2029. 
       
      Respectueusement votre. 
       
      Mohamed B.
    {comment_ads}
  2. Auteur

    En Février, 2024 (18:49 PM)
    kiii il ne respecte pas les sénégalais, il ne veut pas organiser les elections avant son départ.C'est extraordinaire!!!
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (18:50 PM)
    Quelle est la date de cette élection à problèmes ?? Le temps presse, ton temps est compté

     
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (18:50 PM)
    Donc au mois de juin.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (18:50 PM)
    Mais attendez Macky est ce que cava dans sa tête? Donc il ne compte pas organiser les elections?
    Top Banner
    Auteur

    En Février, 2024 (18:51 PM)
    L'arrogance de ce gars est sans commune mesure, c'est tout simplement sidérant, comment se gars a pu se hisser au sommet de l'Etat avec un tel comportement de parvenu ?
    {comment_ads}
    • Auteur

      Badoola

      En Février, 2024 (22:21 PM)
      My grand father used to say : Badoola hamoul ndiowane. Dan kay ndiow mouy ndiowanou. Macky is the perfect example of that saying. Senegalese people made a big .mistake by electing this traitor as head of state.
    {comment_ads}
    Auteur

    Tran Do

    En Février, 2024 (18:53 PM)
    Refuser d'organiser les élections tout simplement parce que son poulain va les perdres très certainement cela s'appelle de la lâcheté il faut être un lâche et un traître pour avoir un pareil comportement 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (18:53 PM)
    Macky ya gnak guor, ya gnak dignité, kasssara
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (18:55 PM)
    Tu devais pas faire moins que tes prédécesseurs, djikko badola laffi djisss
    Top Banner
    Auteur

    En Février, 2024 (18:58 PM)
    De plus, il a bien dit qu'il pouvait le faire mais il ne le fera pas.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (19:00 PM)
    Le Conseil constitutionnel doit prendre ses responsabilités point barre. 

    Le pays ne peut être pris en otage par un seul homme fût il président de la République.

    Guéwël bou repp thi kharé loumou djiin khéép ko!
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (19:02 PM)
    Les boycotteurs n'ont pas droit à la parole. Cassez-vous. Bien sûr I hate Macky Sall et consorts. 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (19:03 PM)
    Le dialogue est terminé après que Amadou Ba a parlé le reste des traîtres et vendus et soutiennent le dictateur dans son pusth.
    Top Banner
    Auteur

    Manfred

    En Février, 2024 (19:05 PM)
    Donc celui qui n'est pas dans la ''comprommission'' sera remit dans le jeu électoral ?
    {comment_ads}
    Auteur

    Amsa

    En Février, 2024 (19:10 PM)
    Il faut dire tout simplement qu'il n'a pas la volonte de fixer la date, s'il a du temps pour organiser des cirques et comedies.....pourquoi pas fixer la date depuis que le conseil constitutionnel lui avait demander.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (19:12 PM)
    Decidement il ne veut pas la paix celui là
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (19:13 PM)
    Le ridicule ne tue pas dans ce pays. On vous demande respecter la constitution et vous jouez au clown. Fixer une date et parter apres votre mandat. Le senegal n'est pas votre proprieter. 

    L'hivernage commence dans certaines zones au mois d'Aout mon cher et au moi de Mai en casamance/Senegal oriental. Donc Mars est le mois ideal puisque Avril on prepare nos champs 
    Top Banner
    Auteur

    Loufdiar Dialoguer

    En Février, 2024 (19:14 PM)
    come mouy nekh mouy nakhari dinga fixer date par decret ana lan moy ndiariniou dialogue bi?faire semblan di woti diamou ta kou niaw dofa diali diamou sino gathia.pack ken doufa wakh louni apliquer tu as deja ta propre loi. niongui lay khar boudi ya mom rewmi.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (19:17 PM)
    "Ceux qui ont refusé de répondre à ce dialogue ne le font qu'à eux-mêmes, pas au président de la République"

    c'est contre ça que j'ai mis en garde ceux qui voulaient pas aller au dialogue, tout le monde sait que macky le politicien un cadeau comme ça il le refusera jamais il peut même se permettre de reprendre un ton autoritaire étant donné que vous l'avez remis en position de force avec votre campagne dans le vent sans date 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (19:22 PM)
    Macky dit qu'il va partir le 02 avril et il ne veut pas être présent lors des élections.

    Cela prouve qu'il n'est pas un démocrate ni un républicain parce qu'il ne veut pas faire de passation avec un opposant.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Citoyen

      En Février, 2024 (19:33 PM)
      Exactement , c'est hallucinant. Il y a 2 choses qui l'interesse, se couvrir par une loi d'amnistie , surtout couvrir ses généraux qui ont assume la répression contre le peuple et quitter le pays sans serrer la main au futur président 
    {comment_ads}
    Auteur

    Maïs

    En Février, 2024 (19:24 PM)
    Mais c'est ce qui tout le monde demande non. Pas autre chose 
    Top Banner
    Auteur

    En Février, 2024 (19:27 PM)
    comportement de diamme, pourtant le vieux wade nous avait prévenu
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (19:29 PM)
    tous les anciens ont eu une retraite paisible, toi macky met une croix dessus!!! 
    {comment_ads}
    Auteur

    Passant

    En Février, 2024 (19:42 PM)
    Macky Sall cree les conditions d'un coup d'etat militaire au senegal. Ce coup d'etat aura lieu grace au desordre qui suivra durant la periode d'interime. Ce coup d'etat mettra fin au processus electoral. Une periode transition de deux ans sera mise en place. Cette transition debouchera sur des elections truquees au'aucun des 19 candidats valides actuels et Ousmane Sonko ne gagnera. Vous pouvez deja commencer a faire le deuil du Senegal democratique et en PAIX. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Farba

    En Février, 2024 (19:52 PM)
    Il va vers sa 3e mort(physique-Cheikh Anta Diop).Il a tellement peur des conséquences de la perte du pouvoir qu'il est en fait devenu fou,C'est le mot,il n'est plus en possession de toutes ses facultés mentales. Comme un rat entouré de gens armées de gros cailloux qui le traquent.Par instinct de survie,il fonce d'un,côté puis de l'autre quand les coups coups vers lui.

    Même après l'hivernage, il va trouver une autre astuce pour rester au pouvoir. 
    Top Banner
    Auteur

    Peul Juif

    En Février, 2024 (20:09 PM)
    On ne confie pas un pouvoir à des Toucouleur,l'histoire nous apprend que les almamy du Fouta avec leurs sujets s'étaient alliés à Faidherbe pour combattre le grand conquérant musulmans Cheilkh Omar Foutyou Tall pour sauvegarder leurs strapontins .Le Toucouleur et le pouvoir c'est une très longue histoire d'amour.On ne confie jamais un pouvoir à de peul surtout un mathioudo comme Macky 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (20:13 PM)
    Merci à l'église catholique pour la vérité !
    {comment_ads}
    Auteur

    Sene

    En Février, 2024 (20:16 PM)
    Au moins les opposants qui ont saisi le CC savent à présent que c'est lui le chef de l'état qui fixe la date de l'élection  par décret et non le CC. 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (20:21 PM)
    La mafia religieuse fait honte 
    Top Banner {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (20:26 PM)
    No Macky mo wowlé môme loumou wakh moye am par force. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2024 (01:15 AM)
      Wowlé woul, Macky yambar la. Il se comporte comme un adolescent non émancipé qui se cache derrière un pouvoir qui la rendu dingue.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (20:35 PM)
    Une honte ce complot national Macky Sall doit avoir vraiment honte et se remettre en cause et fixer la date des élections et arrêter de faire parler des irresponsables comme AKN ,Elhadji Diouf etc qui insulte la constitution est ses candidats soit disant spoliés .Y'a que Amadou Ba ,le représentant de l'église catholique et Guiro qui ont été véridique dans ce dialogue tout le reste des vendus 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (20:46 PM)
    Le ridicule ne tue pas dans ce pays. On vous demande respecter la constitution et vous jouez au clown. Fixer une date et parter apres votre mandat. Le senegal n'est pas votre proprieter. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Musulmenteurs

    En Février, 2024 (20:49 PM)
    Nous avons l'impression que le Sénégal est un pays composé de 95% de chrétiens et 5% de musulmans tellement que les musulmans sont devenus orphelins.Ceux comptent sur cette mafia maraboutique pour entrer au paradis il est temps de vous réveillez ces mangeurs de xaram soi disant chefs religieux seront les premiers en enfer.
    Top Banner
    Auteur

    Ah Mougn

    En Février, 2024 (21:13 PM)
    yallah naniou yallah até ak macky sall. wor kat bou mak bi
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (21:14 PM)
    Tu n'es pas un homme d'état par rapport a amadou ba tu a géré ce pays dans linformel kopar sur kopar deal sur deal drogue sur drogue blanchiment d'argent sur blanchiment d'argent 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (22:14 PM)
    Ki yate rekk moko fiy dieulé. Dialogue par force.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (22:20 PM)
    Tous ceux qui n'ont pas repondus a lAppel du president n'ont pas l'interet du pays a Coeur! Il faut vraiment etre un egoiste accompagne d'un defaillant pour metre a cote la stabilite, paix sociable, protection Des biens d'autrui, mais surtout la sauvegarde de la Republique pour Des interests personnel's! Surtout venant Des individus  qui aspirent a la position supreme! 
    Top Banner
    Auteur

    En Février, 2024 (22:51 PM)
    Macky Sall est  toujours dans ses calculs politiciens il ne fixera pas de date avant le 2 avril le conseil constitutionnel doit prendre  ses responsabilités comme il l'a fait la dernière fois.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (23:20 PM)
    Pauvre Sénégal ! Entre les mains d'un apprenti dictateur non éclairé. Tu ne veux plus du pouvoir mais tu n'organise pas le scrutin présidentiel. Tu organise ton raout avec des has been qui chantent tes louanges et tu montre toute ton arrogance après avoir frustré des millions de sénégalais ce 25 février dernier. Tu asphyxies le pays alors qu'on devait avoir une grande bouffée d'oxygène ce lundi 26 février avec un nouveau président. Voilà ton bilan qui sera retenu par l'histoire. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Oh! Ooooh!

    En Février, 2024 (01:23 AM)
    Arrogance 1 jour, arrogant toujours!!!
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (02:13 AM)
    Pardonnnnnn
    Top Banner
    Auteur

    En Février, 2024 (03:03 AM)
    Face a des haineux ,il leur montrera le chemin,la convocation du corps électoral est dévolu au seul chef de l'état ,celui qui se lève avant le maiga va se recoucher pour son petit déjeuner 
    {comment_ads}
    Auteur

    Idy

    En Février, 2024 (03:04 AM)
    Hivernage 😂 bonne chance  

     
    {comment_ads}
    Auteur

    Talibe Tiit Torokh

    En Février, 2024 (03:59 AM)
    Les conseillers du president font-ils proprement leur boulot?

    Tout le monde sait que son mandat prendra fin le 02 Avril 2024.

    Par consequent, sa prerogative sur le choix de la date du scrutin ne peut pas depasser 

    la duree legale de son mandat.

    Le president Sall nous fait croire qu'il peut fixer une date a n'importe quel jour avant l'hivernage.

    Et c'est la ou je crains qu'il subisse une deuxieme "humiliation" de la cour constitutionnelle.

    En effet, s'il choisit une date en Juin 2024, les 7 sages pourraient alors lui retorquer qu'il sera plus president, 

    a cette date, et par consequent, aura perdu la prerogative du choix..

    Petit conseil au president: Pour t'eviter un deuxieme revers,

    1-Choisissez une date entre le 10, le 17, 24 Mars, y compris les jours ouvrables du mois de Mars.

    2-Seuls les candidats deja valides par la cour constitutionnelle devraient participer au scrutin

    Que Dieu eclaire ton choix
    {comment_ads}
    Auteur

    Senegal

    En Février, 2024 (04:44 AM)
    Les élections se tiendront par décret donc il s'en fou du CC non Macky damala fan 

    Ton mandat ne finira pas le 2 avril tu vas continuer à être président qu'on le veuille ou non parce que tu as la gendarmerie qui te protège 

    le jour que le peuple va se réveiller ça sera trop tard pour toi 

    dans cette vie là toute chose en son temps 

    toute chose a une fin 

    wa salam 
    Top Banner
    Auteur

    Dramane

    En Février, 2024 (05:21 AM)
    En toute sincérité je ne peux te faire confiance en 12 ans vous avez piétiné les règles les plus élémentaires de la République, et continuez toujours dans cette même lancée seuls les démunis de jugeote peuvent vous prêter de bonnes intentions. " Nit d'où tarri loumou djangoul." et a l'école de père Laye WADE vous n'avez appris k la roublardises. Toutes les opportunités qui s'offre à vous pour sortir par la grande porte vous les refermer, le mal est déjà fait l'histoire retiendra les pages noires de ton règne. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Observateur

    En Février, 2024 (05:31 AM)
    Macky Sall n'as pas le droit de choisir une date qui dépasse le 2  avril  le jour de sa fin de mission  a la tête du pays 
    {comment_ads}
    Auteur

    On Veut Une Date

    En Février, 2024 (05:59 AM)
    Jour de korite on est preneur jour de pâque on est preneur même jour de laylatoul khadri on est preneur macky s'il te plaît gnongui lakoy gnane si ndiek diokh gnou date li lep goudal dieul la on veut juste une date
    {comment_ads}
    Auteur

    Patriote

    En Février, 2024 (06:00 AM)
    Parfaitement d'accord avec vous monsieur le président n'en déplaisent aux ennemis de la république du Sénégal. 
    Top Banner
    Auteur

    En Février, 2024 (06:59 AM)
    Un bon coup de pied au cul pour dégager e squatteur du palais :)
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (07:00 AM)
    Indigne de confiance 

    Il complote h 24
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (07:47 AM)
    C'est si difficile de prendre une date 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Février, 2024 (08:12 AM)
    Ceux qui sont allés au dialogue qui les a mandaté ? Au nom de qui ils ont pris la parole ?  De quel droit vont ils se prévaloir pour décider au nom des Sénégalais. Ce qu'on a constaté c'est que hormis quelques personnes animees de bonne volonté, c'est une armée de troubadours qui était là pour chanter les louanges d'un homme et l'enfoncer d'avantage dans sa perdition.

    Ce qui passe est simple, m Sall veut prolonger son mandat et refaire la liste des candidats, chose que le cc lui a déjà refusé. Maintenant il est dans le deal pour imposer sa volonté.
    Top Banner

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email