Vendredi 20 Septembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Politique

Madina Souané : Un daara panafricain

Single Post
Madina Souané : Un daara panafricain

À la porte d'entrée du domicile du chef religieux, une importante mobilisation, essentiellement les talibés. Formant deux colonnes, ils entonnent des chansons religieux pour accueillir le candidat Ousmane Sonko, venu rendre visite au maître des lieux, Cheikh Abdalaye Karamba Souané.

Dans ce haut lieu d'apprentissage du coran, il y a plus de 1 000 jeunes de différentes nationalités : Sénégalais, Bissau Guinéens,  Gambiens, Burkinabés et même Sierra Léonais, si l'on en croit le chef du village, frère du khalife. "Si vous étiez là à l'heure du repas, vous vous croirez dans une cérémonie. Les bols sont acheminés à bord d'un véhicule", indique-t-il. Ce dernier ajoute que rien que la facture d'électricité vaut un million par mois, et ce n'est que récemment que le village a eu un forage.

Mais pour arriver à cette bourgade, il a fallu emprunter une piste improbable. Le chemin est tellement cahoteux et serpenté que faire le trajet est à la limite un exploit.

D'où les regrets du leader du Pastef. Ousmane Sonko ne comprend pas pourquoi un tel foyer religieux est aussi négligé. "C'est parce que l'Etat ne prend pas en compte l'éducation religieuse. Nous sommes un  pays de croyants, à presque 100% Mais les ressources sont mal réparties", regrette-t-il.  Ainsi, il promet, une fois élu, une meilleure prise en compte de l'enseignement religieux.

Sur les raisons de son déplacement, Ousmane Sonko précise qu'il n'est pas venu parler politique, encore moins demander un soutien. Sa conviction est que les chefs religieux, du fait de leur autorité spirituelle, doivent rester à équidistance des chapelles. Il était juste venu solliciter des prières.

Avant Madina Souané, Sonko a été d'abord à Taïba Marsassoum.

Article_similaires

9 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (15:16 PM)
    "Nous sommes un pays de croyants, à presque 100%" ???? pfff....



    le senegal est certainement le plus magnifique des pays sur notre planète en terme de tolérance, de vivre ensemble un exemple pour l HUMANITé , 100% des sénégalais ont au moins un parent de religion autre que la sienne mais malheureusement " presque 100% le respecte" dommage pour les autres...
  2. Auteur

    Oslesalafiste

    En Février, 2019 (15:32 PM)
    PREMIERES MESURES SALAFISTES.

    1. Banalisation/ anéantissement progressif des touroukh (tarikhas) avec la mise en place d’un ministère du culte qui infiltrera et mettra sous contrôle Touba, Tivaouane, Ndiassane etc. Exploitation des cas de dérives éthiques de certains petits fils pour les prendre en otage. Promotion ouverte du culte salafiste et ibadou rahmane.

    2. Destruction de la « laïcité » un des pilier de notre démocratie républicaine. Pour cela sonko procédera à une relation fusionnelle entre le « religieux » et l’ ETAT et aboutir à un ETAT ISLAMIQUE ; devant un Chef religieux (madina souané) il dit : « "C'est parce que l'Etat ne prend pas en compte l'éducation religieuse. Nous sommes un pays de croyants, à presque 100% Mais les ressources sont mal réparties", regrette-t-il. Ainsi, il promet, une fois élu, une meilleure prise en compte de l'enseignement religieux.

    3. La présentation de la femme de ce candidat salafiste, suivie de mimétisme des internautes est également un jalon posé pour définitivement imposer le port du voile aux sénégalaises puis de la voile intégrale.

    4. Cerise sur le gâteau, l’extension des congés maternels à 6 mois (complètement débile) ne sera qu’un autre jalon POUR LE RETOUR DES FEMMES DANS LES MAISONS et de les y séquestrer comme dans les pays sous Etat Islamique & Daesh. De 6 mois ils vont passer à 12 mois, ce qui en d’autres termes vous n’aurez plus le droit d’aller travailler, produisez (pondez) des enfants, c’est tout, quitte à vous verser une pécule forfaitaire mensuelle.

    En premières lignes et très méthodiquement, le salafiste menteur manipulateur mettra en place SON SYSTEME et boutera dehors le SYSTEME IMPIE DAJAAL. TOUT SON PROGRAMME AURA POUR FINALITE DE METTRE EN PLACE UN ETAT ISLAMIQUE SALAFISTE EN UTILISANT NOS PROPRES LEVIERS DEMOCRATIQUES ET NOS CROYANCES AUX LIBERTES FONDAMENTALES DE L INDIVIDU. NE VOUS Y TROMPEZ PAS, CE MONSIEUR SUIVRA UN PROGRAMME OCCULTE MINUTIEUSEMENT CONCOCTE DEPUIS DES ANNEES AVEC LES IBADOUS.



    PREMIERES MESURES SALAFISTES.

    1. Banalisation/ anéantissement progressif des touroukh (tarikhas) avec la mise en place d’un ministère du culte qui infiltrera et mettra sous contrôle Touba, Tivaouane, Ndiassane etc. Exploitation des cas de dérives éthiques de certains petits fils pour les prendre en otage. Promotion ouverte du culte salafiste et ibadou rahmane.

    2. Destruction de la « laïcité » un des pilier de notre démocratie républicaine. Pour cela sonko procédera à une relation fusionnelle entre le « religieux » et l’ ETAT et aboutir à un ETAT ISLAMIQUE ; devant un Chef religieux (madina souané) il dit : « "C'est parce que l'Etat ne prend pas en compte l'éducation religieuse. Nous sommes un pays de croyants, à presque 100% Mais les ressources sont mal réparties", regrette-t-il. Ainsi, il promet, une fois élu, une meilleure prise en compte de l'enseignement religieux.

    3. La présentation de la femme de ce candidat salafiste, suivie de mimétisme des internautes est également un jalon posé pour définitivement imposer le port du voile aux sénégalaises puis de la voile intégrale.

    4. Cerise sur le gâteau, l’extension des congés maternels à 6 mois (complètement débile) ne sera qu’un autre jalon POUR LE RETOUR DES FEMMES DANS LES MAISONS et de les y séquestrer comme dans les pays sous Etat Islamique & Daesh. De 6 mois ils vont passer à 12 mois, ce qui en d’autres termes vous n’aurez plus le droit d’aller travailler, produisez (pondez) des enfants, c’est tout, quitte à vous verser une pécule forfaitaire mensuelle.

    En premières lignes et très méthodiquement, le salafiste menteur manipulateur mettra en place SON SYSTEME et boutera dehors le SYSTEME IMPIE DAJAAL. TOUT SON PROGRAMME AURA POUR FINALITE DE METTRE EN PLACE UN ETAT ISLAMIQUE SALAFISTE EN UTILISANT NOS PROPRES LEVIERS DEMOCRATIQUES ET NOS CROYANCES AUX LIBERTES FONDAMENTALES DE L INDIVIDU. NE VOUS Y TROMPEZ PAS, CE MONSIEUR SUIVRA UN PROGRAMME OCCULTE MINUTIEUSEMENT CONCOCTE DEPUIS DES ANNEES AVEC LES IBADOUS.



    PREMIERES MESURES SALAFISTES.

    1. Banalisation/ anéantissement progressif des touroukh (tarikhas) avec la mise en place d’un ministère du culte qui infiltrera et mettra sous contrôle Touba, Tivaouane, Ndiassane etc. Exploitation des cas de dérives éthiques de certains petits fils pour les prendre en otage. Promotion ouverte du culte salafiste et ibadou rahmane.

    2. Destruction de la « laïcité » un des pilier de notre démocratie républicaine. Pour cela sonko procédera à une relation fusionnelle entre le « religieux » et l’ ETAT et aboutir à un ETAT ISLAMIQUE ; devant un Chef religieux (madina souané) il dit : « "C'est parce que l'Etat ne prend pas en compte l'éducation religieuse. Nous sommes un pays de croyants, à presque 100% Mais les ressources sont mal réparties", regrette-t-il. Ainsi, il promet, une fois élu, une meilleure prise en compte de l'enseignement religieux.

    3. La présentation de la femme de ce candidat salafiste, suivie de mimétisme des internautes est également un jalon posé pour définitivement imposer le port du voile aux sénégalaises puis de la voile intégrale.

    4. Cerise sur le gâteau, l’extension des congés maternels à 6 mois (complètement débile) ne sera qu’un autre jalon POUR LE RETOUR DES FEMMES DANS LES MAISONS et de les y séquestrer comme dans les pays sous Etat Islamique & Daesh. De 6 mois ils vont passer à 12 mois, ce qui en d’autres termes vous n’aurez plus le droit d’aller travailler, produisez (pondez) des enfants, c’est tout, quitte à vous verser une pécule forfaitaire mensuelle.

    En premières lignes et très méthodiquement, le salafiste menteur manipulateur mettra en place SON SYSTEME et boutera dehors le SYSTEME IMPIE DAJAAL. TOUT SON PROGRAMME AURA POUR FINALITE DE METTRE EN PLACE UN ETAT ISLAMIQUE SALAFISTE EN UTILISANT NOS PROPRES LEVIERS DEMOCRATIQUES ET NOS CROYANCES AUX LIBERTES FONDAMENTALES DE L INDIVIDU. NE VOUS Y TROMPEZ PAS, CE MONSIEUR SUIVRA UN PROGRAMME OCCULTE MINUTIEUSEMENT CONCOCTE DEPUIS DES ANNEES AVEC LES IBADOUS.

    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2019 (15:51 PM)
      mieux qu’un franc-maçon aguerri et assoiffé de pouvoir comme ton faut président macki bandit salleté sall.
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2019 (15:51 PM)
      mieux qu’un franc-maçon aguerri et assoiffé de pouvoir comme ton faut président macki bandit salleté sall.
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2019 (15:51 PM)
      mieux qu’un franc-maçon aguerri et assoiffé de pouvoir comme ton faut président macki bandit salleté sall.
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2019 (16:09 PM)
      toi cest largent qui tinteresse pas le bien etre de lenfant
      pour lavenir de mes enfants je vote sonko reeek
    • Auteur

      Reply_author1

      En Février, 2019 (18:40 PM)
      @oslesalafiste
      dans ce cas ceux qui le combattront les premiers viendront de son cercle restrain:
      1- elmalick ndiaye (communication) se definissant comme tidjiane avec wird,
      2- mme dieye (mouride, se definissant comme yaye fall)
      3- un autre de la famille ndiassane,
      4- serigne abdou mbacké de touba, membre de sa coalition,
      5- abdoulaye niane de touba, membre de sa coalition,
      6- bruno d'erneville, membre de sa coalition,
      7- guy marius sagna, chef de l'organisation de sa campagne,
      8- ... il yen d'autres tellement nombreux dont on ne connait pas la tariqa ou la croyance et qui sont avec lui depuis avant son début en politique, donc qui le connaissent bien.
      ne mentez pas sur d'honnetes citoyens. c'est cette attitude qui fait que les senegalais brillants et honnete fuient la vie publique.
      voilà ce qui fait reculer nos pays depuis mamadou dia, cheikh anta jusqu'à aujourdhui.
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (15:50 PM)
    est ce vrai que le site seneweb a ete vendu

    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (15:51 PM)
    Mieux qu’ un Franc-maçon aguerris et assoiffé de pouvoir comme ton faut président Macki bandit salleté sall
    Auteur

    Sonkolution

    En Février, 2019 (15:52 PM)
    Meme le Coran est destine aux penseurs. Le senegal est une jeune nation avec un taux eleve d'illetres. Je comprends que ceux qui n'ont pas eu la chance d'etudier le system cartesien puissent etre dupes par le gang de Macky qui se boure les poches, endette le pays grave be pare di nu nakh ak ay tali. j'espere que le soir du 24 fevrier le nouveau gouvernement de Ousmane Sonko fera un AUDIT complet de toutes les entreprises, comptes bancaires et maisons de tous ces rats qui rodent autour des Faye/Sall. Que Dieu nous aide a tourne la page des traitres, des incompetants, des opportunistes et du chanteur ministre qui se prend pour le nombril de la nation de Bamba, Anta Diop ect..



    Sonko



    Sonkolution



    Juska la mort
    Auteur

    Sonkolution

    En Février, 2019 (16:27 PM)
    Meme le Coran est destine aux penseurs. Le senegal est une jeune nation avec un taux eleve d'illetres. Je comprends que ceux qui n'ont pas eu la chance d'etudier le system cartesien puissent etre dupes par le gang de Macky qui se boure les poches, endette le pays grave be pare di nu nakh ak ay tali. j'espere que le soir du 24 fevrier le nouveau gouvernement de Ousmane Sonko fera un AUDIT complet de toutes les entreprises, comptes bancaires et maisons de tous ces rats qui rodent autour des Faye/Sall. Que Dieu nous aide a tourne la page des traitres, des incompetants, des opportunistes et du chanteur ministre qui se prend pour le nombril de la nation de Bamba, Anta Diop ect..



    Sonko



    Sonkolution



    Juska la mort
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (21:30 PM)
    URGENT : sondage interdit,

    L'institut de sondage AGvote donne le président Macky Sall, candidat à sa propre réélection perdant à la prochaine élection, deuxième à l'issu du premier tour. Il ne récolterait que 37.4% des voix "si l'élection avait eu lieu ce vendredi 15 fevrier 2019". C'est un véritable coup de tonnerre pour les partisans de la coalition Benno Bokk Yaakar, au pouvoir depuis avril 2012, lesquels espéraient bien pouvoir réélir Macky Sall dès le premier tour.

    A la surprise générale, c'est Ousmane Sonko, un novice de la politique sénégalaise, qui arrive en tête avec 47% des intentions de vote. Alors qu'Idrissa Seck, ancien premier ministre lors du premier mandat du président Abdoulaye Wade, ne recueille que 13%. Ousmane Sonko lui, a la faveur des sondages, car il séduit par son franc-parler et par ses nombreuses révélations sur la mauvaise gestion du régime de Macky Sall. Cet ancien inspecteur des impôts renvoie l'image d'un homme intègre, alors que l'actuelle classe politique qui dirige le pays pratiquement depuis l'indépendance semble avoir échoué. Les Sénégalais lui reproche surtout d'être trop accomodant avec la corruption.

    Issa sall 1.8% et Madické niang 0.8%.

    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (21:30 PM)
    URGENT : sondage interdit,

    L'institut de sondage AGvote donne le président Macky Sall, candidat à sa propre réélection perdant à la prochaine élection, deuxième à l'issu du premier tour. Il ne récolterait que 37.4% des voix "si l'élection avait eu lieu ce vendredi 15 fevrier 2019". C'est un véritable coup de tonnerre pour les partisans de la coalition Benno Bokk Yaakar, au pouvoir depuis avril 2012, lesquels espéraient bien pouvoir réélir Macky Sall dès le premier tour.

    A la surprise générale, c'est Ousmane Sonko, un novice de la politique sénégalaise, qui arrive en tête avec 47% des intentions de vote. Alors qu'Idrissa Seck, ancien premier ministre lors du premier mandat du président Abdoulaye Wade, ne recueille que 13%. Ousmane Sonko lui, a la faveur des sondages, car il séduit par son franc-parler et par ses nombreuses révélations sur la mauvaise gestion du régime de Macky Sall. Cet ancien inspecteur des impôts renvoie l'image d'un homme intègre, alors que l'actuelle classe politique qui dirige le pays pratiquement depuis l'indépendance semble avoir échoué. Les Sénégalais lui reproche surtout d'être trop accomodant avec la corruption.

    Issa sall 1.8% et Madické niang 0.8%.

    Auteur

    Lupourvous

    En Février, 2019 (22:49 PM)
    Dans une longue contribution politique parvenue à la rédaction de Leral.net, Samuel Sarr a peint Ousmane Sonko comme un « homme d’une légèreté ahurissante, sans expérience » qui excelle dans le « talent rare de diffuseur de fausses nouvelles », notamment l’affaire d’un dossier à la Société Africaine de Raffinage (SAR) avec les accusations de Ousmane Sonko portées à l’encontre justement de Samuel Amath Sarr et Pierre Goudiaby Atepa à propos l’introduction de Franck Timis au Sénégal et les Contrats de Recherches et de Partage de production, le 21 Octobre 2010, des blocs de Sénégal Offshore Sud profond et Rufisque Offshore profond au profit de sa société African Petrolum». Morceaux choisis :



    « Ousmane Sonko a un talent rare de diffuseur de fausses nouvelles »



    « Sonko m’a accusé sans prendre la peine de vérifier ses informations Je n’ai pas soutenu Ousmane Sonko. Le leader de Pastef m’a paru trop léger dans ses positions dû peut être par son défaut d’expérience. Et, il a un talent rare de diffuseur de fausses nouvelles. Ousmane SONKO m’a accusé plusieurs fois sans prendre la peine de vérifier les informations qu’il avance contre moi. C’est le style de l’homme. Il m’a accusé dans un dossier à la Société Africaine de Raffinage (SAR) avec des arguments d’une légèreté ahurissante. Il revient à nouveau dans son livre nous accuser Pierre Goudiaby ATEPA et moi. L’aisance d’Ousmane SONKO dans la contradiction et les contrevérités m’intrigue. Dans son livre à la Page 138, il écrit : «C’est donc le duo Samuel SARR-Pierre Goudiaby ATEPA qui a introduit Franck Timis au Sénégal et servi de «bélier » pour enfoncer la porte du Président Abdoulaye Wade et imposer la signature de Contrats de Recherches et de Partage de production, le 21 Octobre 2010, des blocs de Sénégal Offshore Sud profond et Rufisque Offshore profond au profit de sa société African Petrolum».



    « Aujourd’hui, Sonko sollicite le soutien d’Atépa et de Me Wade qu’il dénigrait avec fierté »



    « Jamais Ousmane SONKO qui a porté ces accusations contre ma personne ne pourra produire les preuves de ces allégations devant le tribunal. Je me suis gardé de le trainer en Justice, et comme il n’est pas à son premier coup d’essai, il fera tôt ou tard l’objet d’un procès pour diffamation. La suite m’a donné raison. On s’est rencontré, on a parlé et je pense qu’il a compris ma position. Aujourd’hui, Sonko sollicite le soutien d’Atépa et de Me Wade qu’il dénigrait avec fierté. Voilà cette façon de faire la politique que j’ai toujours décriée. Le leader de PASTEF possède un talent incontestable et exclusif en manière de diffusion de fausses nouvelles et de diffamation. Ce monsieur est capable de rejoindre un jour les hommes qu’il critique aujourd’hui, car il surfe sur la capacité d’oubli des sénégalais. »

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01
Top Banner

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR