Dimanche 25 Août, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Ousmane Tanor Dieng en 6 dates

Single Post
Ousmane Tanor Dieng en 6 dates

Le secrétaire général du Parti socialiste, Ousmane Tanor Dieng, décédé ce lundi à l’âge de 72 ans, est sans conteste l’un des plus grands hommes d’Etat du Sénégal, pour avoir passé 43 ans de sa vie au service de la République. Seneweb retrace le parcours du défunt président du Haut conseil des collectivités territoriales (Hcct) en quelques dates.

-1976

Jeune Enarque de 29 ans, Ousmane Tanor Dieng intègre, en 1976, l'Administration sénégalaise à travers le ministère des affaires Etrangères où il occupe les fonctions de conseiller chargé des affaires internationales.  

-1978

Il atterrit au palais en 1978 comme conseiller diplomatique du président Léopold Sédar Senghor jusqu’au départ de ce dernier en 1981. Il sera reconduit à ce poste par le successeur de Senghor, Abdou Diouf.

-1988

En 1988, Diouf fit de lui son directeur de cabinet avec rang de ministre. 1988 est le début de son ascension aussi bien dans la sphère étatique que dans les rangs du Parti socialiste où il intègre le Bureau politique. Sa loyauté envers Abdou Diouf finit par être payante, puisque que le président décidera, en 1993, de lui confier le nouveau ministère des Services et des Affaires présidentielles.

-1996

Cette année (1996) marque l’apogée de la carrière politique d’Ousmane Tanor Dieng. Elu secrétaire général de la Coordination départementale de Mbour, de l'Union des coordinations de Mbour et de l'Union régionale de Thiès (1995), Tanor devient l’homme fort du Ps dans la cité du rail. Et devient en mars 1996 le premier secrétaire national du Parti socialiste à l’issu du fameux Congrès sans débat. Les contestations et le départ de Djibo Leyti Ka et Moustapha Niasse ne changeront rien à la décision de Diouf.

-2000

C’est le point noir de la carrière d’Ousmane Tanor Dieng, le début de la descente aux enfers. Directeur de campagne de Diouf, Tanor perd l’élection présidentielle. Son mentor, essoufflé par plusieurs décennies de pouvoir, lui laisse un parti en lambeaux, au lendemain de l’alternance. Tanor tente tant bien que mal à recoller les morceaux pour la sauvegarde du flambeau. Malgré les débâcles aux présidentielles de 2007 et 2012 (3e avec 13 % et 4e avec 11 %) et les nombreuses tensions internes qui ont fait vaciller la stabilité du parti, le secrétaire général des verts tenait fièrement les rênes.

-2016

Conseiller officieux de Macky Sall aux aurores de la deuxième alternance, Ousmane Tanor Dieng sera nommé président du Haut conseil des collectivités territoriales (Hcct). Poste qu’il occupe depuis octobre 2016.

Article_similaires

4 Commentaires

  1. Auteur

    Wooy Sama Ndeye

    En Juillet, 2019 (16:35 PM)
    " À l'issue de..." on doit écrire et pas "à l'issu de ..." , comme l'a écrit l'auteur de ce texte. Journalistes sénégalais, allez vous former? Baax na rek!
  2. Auteur

    Dëgg Rekk

    En Juillet, 2019 (16:55 PM)
    Feu Ousmane Tanor Dieng moo tëjlu Khalipha Ababacar Sall: kaso yalla amul Appel, amul gènn.

    Atte Yalla moo gën atte nit.
    Auteur

    Keba

    En Juillet, 2019 (16:56 PM)
    C’est bien pour lui prepare toi a toi rendre compte
    Auteur

    En Juillet, 2019 (17:01 PM)
    Degg rekk Oie tamite maawtii dinaleu djeul cii un jour dii dee Ken doukoo yenee nitt kelk soit ta haine Dieu seul est le puissant gnoune gneup dinagnou dhee beuss migui cii bir beuss yii Rip le défunt OTD

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Top Banner
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR