Lundi 13 Juillet, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Politique

Reprise des enseignements, distribution du matériel...: Les écoles privées dénoncent la discrimination et le mépris de l’Etat

Single Post
Reprise des enseignements, distribution du matériel...: Les écoles privées dénoncent la discrimination et le mépris de l’Etat
La reprise des enseignements prévue  ce 2 juin pour les élèves en classe d’examen s’annonce très mouvementée. Après les enseignants du public, ceux du privé dénoncent un mépris et une discrimination sur la distribution du matériel de protection. 

« La reprise des cours pour les classes d’examen, fixée au 02 juin suscite beaucoup d’inquiétudes. Si les écoles publiques affichent une certaine sérénité, leurs sœurs  du privé laïc  et catholique se sentent méprisées, isolées », s’est indigné Ismaela Kamara, membre du regroupement des écoles privées de Hann, et directeur de l’école Cheikh Moussa Kamara. 

Très en verve, M. Kamara a martelé que « L’enseignement privé est écœuré, à la limite de la nausée. Le gouvernement affiche le dilatoire et la discrimination dans l’octroi du matériel de protection : 1 poubelle en guise de lave-main, 1 thermo-flash, 3 gels et en moyenne 50 masques par établissement privé laïc. Le nettoyage systématique des salles de classes rencontre un niet catégorique de la part des Maires. Les élèves de l’enseignement public constituent-ils les seuls à devoir profiter des moyens de ce pays ? De nos impôts ? », s’interroge- t-il. Et de répondre que les les élèves du privé laïc comme du privé catholique sont aussi des enfants de la nation sénégalaise. Ils jouissent des mêmes droits.

En outre, il renseigne que les enseignants du privé sont sans salaires depuis 3 mois et les écoles sans ressources financières. «Imaginons un seul instant, des enseignants du public spoliés d’une seule mensualité. Le fond de résilience, une ingéniosité du Président de la République, destiné aux écoles privées reste encore hypothétique et les propos dilatoires du ministre de l’Education ne rassurent point », a clamé l’enseignant. 

Pour conclure, il exige un  partage équitable devant une balance qui selon lui penche nettement au bénéfice du public.

liiiiiiiaffaire_de_malade

20 Commentaires

  1. Auteur

    En Mai, 2020 (16:34 PM)
    c'est pourquoi il est bon de faire des économies, 3 mois sans salaire c'est dur vraiment
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2020 (17:20 PM)
      comment faire des économies dans ce pays ??? j'aimerais bien que vous me dites la recette. vous gagnez par exemple 300000f, le loyer c'est 150000f, l'eau et l'électricité ce sont 50000f, le sac de riz c'est 20000f, la dépense quotidienne c'est 3000f, vous êtes déficitaire,alors vous serez endettés et vous parlez d'économie.
    • Auteur

      Sos Toilettes écoles

      En Juin, 2020 (08:27 AM)
      désinfecter ne suffit pas. il faudra dépoussiérer et nettoyer à grande eau. et puis ,de grâce pensez aux toilettes des enfants , chaise anglaise ou ...turc , horrible pour filles et garçons , sans eau souvent. les toilettes et covid invisible presque kif kif dans certaines écoles, publiques et ... privées aussi en choquante facture scolaire hyper chère pour les parents d'élèves.
  2. Auteur

    En Mai, 2020 (16:37 PM)
    Demande toi ce que tu peux faire pour ton pays et pas ce que ton pays..
    Auteur

    La Banqueroute Totale

    En Mai, 2020 (16:40 PM)
    L'etat a montré ses limites. Plus de recettes douanières ni taxes. Les denrées bloquées, les écoles publiques mal équipées, les chantiers en ruines. Les écoles privées ne doivent pas ouvrir si le protocole sanitaire n'est pas complet, les parents d'élèves doivent garder les enfants chez eux. Tok len sen keur.
    Auteur

    En Mai, 2020 (16:48 PM)
    Pourtant les parents d’élèves continuent de payer les mois sans cour Mr kamara
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2020 (17:23 PM)
      moi j'ai déjà payé toute l'année et mon fils est à la maison. s'il n'y a cours pour les autres classes je vais créer du boucan auprès de l'école pour me faire rembourser
    Auteur

    En Mai, 2020 (17:22 PM)
    L'ouverture des classes pour ce Mardi,cest la porte de tous les dangers,les parents responsables et avertis retiendrons leursvenfants chez eux jusqu'a voir clair..
    Auteur

    En Mai, 2020 (17:25 PM)
    C'est inadmissible que le privé ne soit pas pris en compte. Ces gens ne comprennent pas ce qu'est un État.
    • Auteur

      Privée Wait And See..

      En Mai, 2020 (18:43 PM)
      moi j'attends une bonne quinzaine pour laisser les virus s'exprimer ou pas. evitez le risque d'emener le covid19 chez vous, dans votre quartier. les sigmatisations, les services hygiene masqués qui embarquent toute la famille, dispatchée dans 4ou 5 hopitaux ou herbergements, la maison fermée, les voleurs, une famille disloquée et des enfants choqués à vie. tout ça pour gagner 2 mois de classe !
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2020 (18:44 PM)
      tu as dis prive! ceux qui disaient qu'ils pouvaient appliquer leur propre regle et interdire le port de voile. maintenant ils veulent des taxes d'un pays ou la population est majoritairement musulmane. il faut savoir assumer ses positions. le public ne peut pas etre traite comme le prive. ils n'ont qu'à gérer leur propre reprise.
    • Auteur

      Pivée Riche, Privée Pauvre

      En Mai, 2020 (19:58 PM)
      l'etat ne contruit plus d'écoles publiques. dans toutes les nouvelles cités il n'y a que le privé social ou rien. enfants de cadre, femme de ménage et petits gorgorlous, tous les enfants dans la même école !
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2020 (20:22 PM)
      si tu parles du privé catholique, nous ne sommes pas pour la reprise.
      l'etat force la main et décrète la reprise pour les classes d'examen.
      nous sommes obligés de nous plier aux règles de l'etat, sans conviction.
      maintenant, le seau d'eau, les 3 gels et les 50 masques fournis par l'etat ce n'est pas pour les enseignants ou pour le direction. c'est pour des élèves dont les parents paient des impôts à l'etat. donc ces enfants y ont droit.
      le protocole de reprise conçu dans les écoles privées catholiques sont beaucoup plus rigoureux que ce que l'etat demande et c'est totalement pris en charge par ces écoles privées dont certains parents d'élèves n'ont payé ni le mois de avril ni celui de mai.
      donc pas d'amalgames svp. que tous les enfants et donc toutes les écoles bénéficient des dons de l'etat. c'est aussi simple que cela.
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2020 (20:56 PM)
      c'est bien d'amener le problème du voile ici. dans l'article ce qui se plaigne c'est le prive laïc et d'autre part toutes les écoles privées sont affectées de la même manière. il faut être con pour raisonner en terme d’école prive ou public car quand le virus frappera il ne regardera pas de quel type d’école il s'agit.ecoles privées ou public cette mesure d'ouvrir les écoles semblent être une improvisation, les parents qui envoient leurs enfant prennent un sacre risque.
    Auteur

    Africain

    En Mai, 2020 (17:38 PM)
    L'amateurisme des gouvernants. Soit on protège tout le monde , soit on met en danger tout le monde.

    Nous sommes dirigés par des incapables et c'est ce que nous observons.
    Auteur

    Jld

    En Mai, 2020 (17:49 PM)
    L argent du contribuable Sénégalais doit bénéficier à tous les élèves du Sénégal sans distinction de public ou privé. Que les maires saches que sans écoles privées l état ne peut atteindre l objectif d éducation pour tous
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2020 (23:49 PM)
      et les bénéfices des écoles privées dans les poches de ses propriétaires.il faut arrêtez vos amalgames et vos mensonges.une école privée est une entreprise privée..comme partout ailleurs l'état à le devoir de soutenir les écoles privées mais aussi elles doivent mettre la main dans la poche..par ce que aucune collectivité locale ne peut intervenir dans une école privée..le mandat engagé pour financer ce soutien sera vite rejeté par n'importe quel payeur du trésor..
    Auteur

    Fric

    En Mai, 2020 (18:01 PM)
    L'institution Notre Dame a reçu sa dotation: 1 madar, 1 gel hydroalcoolique, 1 poubelle, quelques masques, 1 robinet emballé et des encouragements. C'est vrai que 1000 milliards ce n'est pas grand chose. Depuis l'histoire de Awa Coudou et de Hanne coud, les prix ont flambé. Ce qui coutait 1000 f coûte maintenant 100 millions.
    Auteur

    En Mai, 2020 (18:16 PM)
    Way may lène niou. Public-bi sakh amoul lou doy. Il ya des établissements qui n'ont reçu qu'un masque par élève, un seul thermoflash, un madar de 500franc et 2 laavoirs.
    Auteur

    Volai414

    En Mai, 2020 (18:18 PM)
    MA CARCASSE N'Y EST PLUS MAIS MON ÂME Y DEMEURE, À JAMAIS

    J'espère qu'il sortira de cette crise sanitaire indemne!

    J'en suis parti depuis quarante ans et je n'y retourne que de temps en temps, pas assez comme j'aurais aimé. Cela me chagrine beaucoup de ne pas pouvoir y retourner cet été à cause de cette satanée méchante COVID-19 qui limite nos déplacements pour les mois à venir.

    J'avais mis plus de dix ans pour me débarrasser de maux de tête dus à un rêve répétitif, toutes les nuits : je cherchais toujours un indice pour savoir dans quelle ville je vivais. Deux villes de mes origines et deux autres qui m'ont accueilli en tant qu'étudiant étranger peuplaient mon rêve. Cela avait fini par s'estomper et depuis trente ans, je sais où je vis même dans mon sommeil mais un fait demeure : tous les matins, j'ai un besoin vital de savoir ce qui se passe dans ce pays qui m'a vu naître, grandir , apprendre et m'épanouir avant de me laisser partir vers une aventure voulue, pensée et construite. Dans ce pays, j'ai encore (Dieu merci!) ma famille et je suis en contact avec elle (merci Whatsapp) et je ne l'oublierai jamais tant que le ciel m'accordera la raison. Ce besoin de vivre avec ce pays qui est le mien, j'ai finis par en savoir la signification : c'est que ma carcasse en est partie, pas mon âme et j'en suis heureux. Finalement, je suis comme beaucoup de sénégalais qui sont partis sans jamais rentrer pour diverses raisons. Oui, je vous parle du SENEGAL. J'espère que nos concitoyens nous pardonneront cette «désertion » pas toujours volontaire car nos âmes demeurent chez nous éternellement. État d'âme ou coup de blues ? Non, seulement besoin de me sentir ce que je n'ai jamais cessé d'être, comme beaucoup : un fils qui aime sa Nation malgré tous les griefs qu'il ne se prive pas de lui faire.
    Auteur

    En Mai, 2020 (18:24 PM)
    Qu'ils se taisent !!!

    Une école privée est une entreprise privée qui gagne de l'argent. De plus les écoles privées catholiques sont subventionnées par l'église et l'état Français.

    Quand il s'agit de règlement intérieur ils veulent l'autonomie complète. (rappelez-vous l'histoire du voile récemment...). Et quand il s'agit de subventions et d'aides là elle s'aligne derrière la tutelle !!!

    Hypocrisie quand tu nous tiens.

    Merci beaucoup aux maires de tenir bon et de ne rien lâcher.

    L'argent du contribuable pour le public, le privé n'a qu'à aller voir les banques.
    • Auteur

      Deiste

      En Mai, 2020 (19:45 PM)
      je suis désolé mais cest archi faux !!!!

      jai fait tout mon parcours dans une école privée catholique et je peux affirmer ici que l'état française ne subventionne pas ces écoles.

      ceux qui dispensent le programme français ont des accords normaux pour financer les professeurs afin d'être aux normes françaises.

      cest normal. mais combien d'écoles sont dans ce cas ?

      a peine 10 sur la multitude. e cette minorité nattend rien de l'état sénégalais.

      pour contrer... l'école sénégalaise en gamboe est financée par qui ?
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2020 (21:08 PM)
      la mission de l'etat n'est elle pas de garantir l’éducation pour tous. les parents des élèves qui inscrivent les enfants dans le prive ne payent ils ne payent ils pas leurs impots. l'etat devrait subventionner le prive car elle remplit la mission de l'etat par délégation. les mairies qui ne veulent pas assister les écoles privées c'est du non sens car une partie des impots et taxes de ces écoles vont vers elles et d'autre part c'est comme si la maladie faisait la différence entre écoles privées et écoles public.
    • Auteur

      Reply_authorsamb

      En Mai, 2020 (21:18 PM)
      yes mais l"etat devrait faciliter l'obtention de prets bancaires pour le prive durant la crise.
      c'est le minimum. let's look at the big picture.
    Auteur

    En Mai, 2020 (18:29 PM)
    L'état doit savoir que les enfants qui vont dans toutes les écoles du Sénégal sont des enfants de sénégalais ou des étrangers vivant au Sénégal.
    Auteur

    En Mai, 2020 (18:32 PM)
    il y'a des écoles privées dont la mensualité dépasse l'entendement celles-ci sont des entreprises à but très lucratif destinées à enrichir leur proprio même si le service y est.comment payer 100000 fr au primaire dans ce pays et quémander de l'aide. ça n'a aucun sens.elles doivent souscrire à des assurances. quand ils se sucrent sur le dos des patents et des enseignants mal payés,on ne les entend pas.et elles ne sont pas réglementées financièrement. aucun contrôle. On y amène nos enfants car pas bcp de choix.bilingue et musulman.

    par contre pour les privées sociales oui il faut les aider.
    Auteur

    En Mai, 2020 (18:39 PM)
    Il faut d'abord que le privé s'implique avant d'aller pleurnicher pour ces équipements. Les parents paient cher, mais il n'y a pas d'argent pour acheter des équipements!
    Auteur

    En Mai, 2020 (19:15 PM)
    PROTÉGEONS L'ÉCOLE PUBLIQUE
    • Auteur

      Deiste

      En Mai, 2020 (19:46 PM)
      je suis désolé mais cest archi faux !!!!

      jai fait tout mon parcours dans une école privée catholique et je peux affirmer ici que l'état française ne subventionne pas ces écoles.

      ceux qui dispensent le programme français ont des accords normaux pour financer les professeurs afin d'être aux normes françaises.

      cest normal. mais combien d'écoles sont dans ce cas ?

      a peine 10 sur la multitude. e cette minorité nattend rien de l'état sénégalais.

      pour contrer... l'école sénégalaise en gamboe est financée par qui ?
    Auteur

    Criducœur

    En Mai, 2020 (19:37 PM)
    Le privé laïc est géré par des mercantilistes qui ne pensent qu'à s'enrichir. Dans le privé catholique au moins beaucoup de professeurs sont des salariés bénéficiant de cotisations sociales avec des salaires descents. Ce qui n'est pas le cas de la plupart des établissements laïcs où les prof sont payés au prorata des heures effectuées. Ces enseignants sont souvent dans des difficultés inimaginables.

    Une vraie exploitation de l'homme par l'homme, un asservissement.

    Le comble, c'est que les écoles dites islamiques sont les pires de toutes. Parfois, les enseignants peuvent rester des mois sans être payés.

    Les déclarant-responsables de ces établissements investissent dans le secteur pour se faire le maximum de frics possible sans se soucier de la situation de leurs travailleurs qui souffrent le martyre.
    Auteur

    En Mai, 2020 (21:35 PM)
    L'État doit être plus regardant sur le fonctionnement des établissements privés jusqu'au supérieur. Il y a parfois trop d'abus dans certaines écoles.
    Auteur

    En Mai, 2020 (22:55 PM)
    JE SUIS DIRECTEUR D'UNE ECOLE PRIVEE DE LA BANLIEUE. J'AI DEPENSE 2 500 000 F CFA POUR FAIRE FACE AUX CHARGES DE L'ECOLE EN MARS 2020. HEUREUSEMENT QUE LES PROFESSEURS N'AVAIENT EMARGE QUE DURANT 2 SEMAINES. S'ILS AVAIENT TRAVAILLE DURANT TOUT LE MOIS DE MARS, J'AURAI DEBOURSE 1 000 000 DE FRANCS DE PLUS. AUJOURD'HUI, JE DOIS ME DEBROUILLER POUR PAYER LES SALAIRES D'AVRIL, DE MAI, LES LOYERS ET CHARGES LOCATIVES DE LA MEME PERIODE, ETC .... AU TITRE DES SCOLARITES, MON ETABLISSEMENT A ENCAISSE 500 000 F CFA EN MARS 2020 SUR 4 000 000 F ATTENDUS, 0 F EN AVRIL 2020, 0 F EN MAI 2020, AU TITRE DES AIDES DE L'ETAT, J'AI RECU 0 THERMOFLASH, 0 MASQUE, 0 PAIRE DE GANTS, 0 MADAR, 0 GEL, 0 SEAU, 0 POUBELLE ET 0 F CFA. N'EMPECHE, J'AI PRIS MES DISPOSITIONS POUR UNE BONNE REPRISE DES COURS AU NIVEAU DE MON ECOLE. BONNE REPRISE A TOUS LES ELEVES DES CLASSES D'EXAMEN. QUE LE BON DIEU VOUS GARDE.
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2020 (11:16 AM)
      tu nous as dit combien tu as dÉpensÉ comme charges mais pas combien tu as gagnÉ comme benefice et combien tu as payÉ en assurance si meme tu as en.
      une entreprise doit avoir une assurance
      quand tu gagnes'tout est beau mais quand tu perds et que tu n'as pas mis de cotÉ pour prevoir une catastrophe'vous nous timpaniser.
      soyez plus professionnel que ca'souscrivez À des polices d'assurances
    Auteur

    En Juin, 2020 (12:23 PM)
    Pourquoi faire payer la scolarité aux élèves. Ce fut un casse tête pour les gérer à la maison. L état aurait dû payer les scolarités car les parents ont subi aussi les conséquences économiques du covid( secteur informel)

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email