Jeudi 06 Août, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

[FOCUS] Bac de Marsassoum: Traversée à hauts risques et crainte d’un second naufrage

Single Post
[FOCUS] Bac de Marsassoum: Traversée à hauts risques et crainte d’un second naufrage
La situation du bac de Marsassoum préoccupe les populations locales de la région Sud. Certains redoutent, si l'on y prend garde, un naufrage au regard de l'état dans lequel se trouve le navire qui ne présente pas toutes les garanties de sécurité.

« Trop c'est trop : le bac de Marsassoum flotte au gré du vent et frôle la catastrophe au quotidien » !  Les propos sont de Mamadou Doudou Ndao, président du conseil communal de la jeunesse de Marsassoum.

Depuis fin 2017, rappelle-t-il, le bac de Marsassoum frôle la catastrophe, parce qu'il navigue avec un seul moteur avec tous les risques que cela comporte. Le second moteur, appelé techniquement "moteur tribord" est tombé en panne depuis trois ans, et c'est le seul "moteur bâbord" qui fait naviguer le bac.

Lorsqu'il y a du vent, les activités sont suspendues et les usagers, pour se rendre à Ziguinchor situé à une cinquantaine de kilomètres, sont obligés de faire 50 km vers Sédhiou, 50 autres kilomètres vers Carrefour Diaroumé et puis 100 kilomètres pour rallier Ziguinchor, détaille-t-il.

« Économiquement et physiquement trop éprouvant pour les pauvres passagers », regrette Doudou Ndao qui condamne le silence coupable des autorités administratives et celles du ministère de tutelle qui selon lui, font la sourde oreille autour de cette affaire.

« Attendent-elles les sirènes des sapeurs-pompiers pour agir » ? S’interrogea-t-il. La jeunesse de Marsassoum, selon Doudou Ndao, refuse d'être les victimes de plus, d'une autre catastrophe.  « Nous refusons d'être sacrifiés ! Nous dénonçons avec la dernière énergie cette négligence volontaire, irresponsable dont les conséquences humaines, économiques et sociales sont sans commune mesure » a-t-il martelé.

Le maire interpellé sur la question, minimise et se dit plus préoccupé par les travaux de construction du pont. Arrêter le bac pour changer de moteur, causera plus de peines aux populations, a dit Seyni Mandiang qui se félicite plutôt de l’état d’avancement des travaux qui, selon lui, seront livrés dans 8 mois. « Ceux qui s’agitent, ce sont des opposants manipulateurs qui cherchent à se refaire une nouvelle carapace politique après leur défaite aux dernières échéances », s’est-il défendu.

Le chef du service régional des routes confirme la panne mais ne la date pas en 2017. Mamadou Moustapha Coly en a bien informé les autorités seulement, dit-il, le dépannage est délicat. « Non seulement il s’agit d’une pièce défectueuse introuvable sur le marché mais les compétences ne sont pas également sur place. Il nous faut donc des hydrauliciens que l'on ne trouve qu'en zone aéroportuaire, a-t-il expliqué. Et de poursuivre « Des entreprises spécialisées ont été contactées et sont prêtes à nous offrir leur service d’ici à une semaine. Nous profiterons d'ailleurs de l'occasion pour changer d'autres pièces ».

Déjà, dit-il, des entretiens réguliers sont opérés sur le bac et toutes les dispositions utiles sont toujours prises pour le faire naviguer dans des conditions normales de sécurité pour éviter une quelconque catastrophe, a-t-il rassuré.


liiiiiiiaffaire_de_malade

9 Commentaires

  1. Auteur

    En Juillet, 2020 (11:21 AM)
    Sénégal émergent



    juste un conseil : peut-être que les rails du TER pourraient servir à renforcer la coque du bac ou les mettre dans le béton du pont en gestation.....
  2. Auteur

    Lebaolbaol Tigui

    En Juillet, 2020 (11:48 AM)
    "Lorsqu'il y a du vent, les activités sont suspendues et les usagers, pour se rendre à Ziguinchor situé à une cinquantaine de kilomètres, sont obligés de faire 50 km vers Sédhiou, 50 autres kilomètres vers Carrefour Diaroumé et puis 100 kilomètres pour rallier Ziguinchor, détaille-t-i"..................................JE N'Y COMPRENDS RIEN....
    Auteur

    Deug Deug

    En Juillet, 2020 (11:51 AM)
    C''est térrible ce qui se passe dans ces zones. l'état ne respecte rien il est trompe tout le temps. j'ai une fois voyager dans ce coin du sénégal mais je vous assure que ils sont braves avec la souffrance bifa nek moussouma xalate ni nit dina meuna supporté ces genres de souffrances rien rien dou auto bou baxx ils sont entassés dans des voitures telment chaotiques pour voyager. ho la la je ne sais quoi dire c'est inexplicable
    Auteur

    En Juillet, 2020 (12:34 PM)
    Il n’y a rien à comprendre Marsassoum - Zgchor 50 km . Si on ne traverse pas le Bac , en passant par Sédhiou - Carrefour Diaromé -Zgchor + ON FAIT 200 km( tenez vous bien dans des conditions très difficiles ) Voilà ce que l'auteur de l'article a bien voulu nous faire connaitre
    Auteur

    Heucha

    En Juillet, 2020 (13:00 PM)
    Consequences d'un etat qui ne sait pas travailler.Tout ce qui les interesse est la politique politiciennne....
    Auteur

    Citoyen

    En Juillet, 2020 (14:39 PM)
    Monsieur Le Maire, un peu de respect pour les dignes filles et fils de Casamance. Ton débat cannivaux est malsain. J'ai voyagé à bord de ce bac le Jeudi et vendredi passés, mais tout le monde s'est étonné de ce bac qui se laissait emporté par l'eau et le conducteur fut félicité par un voyageur comme moi car ce dernier a laissé le bac à 50m du lieu d'accostage mais à l'arrivée il n'a pas raté le point. Merci Jeunesse saine, je vient de comprendre pourquoi ce bac était aussi lent qu'un caméléon et léger comme un plume.
    Auteur

    En Juillet, 2020 (15:58 PM)
    ON S'EN FOUT ON A EU LE JOOLA
    Auteur

    Lol

    En Juillet, 2020 (19:17 PM)
    Je suis parti dans ce gros village où il y a des gens vraiment gentils mais si tu n'es pas fort psychologiquement tu risques de sombrer car tout le monde te voit comme Un Étranger,on te Calcule,suit t'es moindres faits et gestes mais ça se comprend,le plus grave un jour on m'a raconté qu'il y a des gens du village qui jettent des gris gris dans le fleuve juste parceque le pont va anéantir leur business dans le Bac,Sacré Marsassoum mdrrr et l'interet général ?.Côté Politique C'est rare de voir un diplômé politicien charismatique là-bas que ça soit le Maire ou ses adversaires personne n'a même pas Le MASTER 2.Juste Politique Khassane té
    Auteur

    Fatoumata Gassama

    En Juillet, 2020 (16:43 PM)
    Retenez que doudou ndaw n a jamais perdu d élections contre le Maire. Nous sommes plutôt partis ensemble dans le bby et on a gagné. Je suis vraiment désolé Mr le maire ici on parle de questions de vie ou de mort. Vous tournez tout autour de la politique pour votre propre intérêt. Attaquons nous aux maux plutôt que de se servir des mots.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email