Mardi 04 Octobre, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

CRIME CONTRE L’HUMANITE La cour de la Haye somme le Sénégal de juger Hissène Habré ou de l’extrader

Single Post
CRIME CONTRE L’HUMANITE La cour de la Haye somme le Sénégal de juger Hissène Habré ou de l’extrader

La Cour internationale de justice (CIJ) de la Haye a sommé ce vendredi le Sénégal de juger Hissène Habré, s’il ne l’extrade pas. Le Sénégal, via le ministère de la Justice, a automatiquement réagi pour dire que l’ex-président tchadien, poursuivi pour crimes contre l’humanité, sera jugé avant la fin de l’année 2012. Le Sénégal devra juger sans délai l’ex-président Tchadien, Hissène Habré, s’il ne l’extrade pas. C’est la décision rendue ce vendredi par La Cour internationale de justice (CIJ) de la Haye. Sinon, note la juridiction, il (le Sénégal) « viole l’obligation générale de réprimer les crimes de Droit international humanitaire ». 

Le 19 février 2009, le Royaume de Belgique avait introduit une instance contre le Sénégal afin qu’il respecte son obligation de poursuivre l’ancien président du Tchad, Hissène Habré, ou de l’extrader vers la Belgique, aux fins de poursuites pénales. Dans un communiqué rendu public, l’Etat du Sénégal, par le biais du ministère de la Justice, « prend acte de la décision rendue aujourd’hui par la Cour internationale de justice de la Haye, dans le cadre de la procédure l’opposant au Royaume de Belgique et portant sur l’action en indication de mesures conservatoires contre Monsieur Hissène Habré, ancien président de la République du Tchad ». 

Le gouvernement du Sénégal « entend respecter ses engagements découlant des dispositions de l’article 7 de la convention des Nations-unies contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants et du mandat de l’Union Africaine, initier et mener à terme le procès envisagé. D’ailleurs, ces engagements ont été réitérés par Monsieur le président de la République, à l’occasion de l’Assemblée générale de l’Union africaine, tenue le 16 juillet 2012, à Addis Abéba ». « Pour la mise en œuvre de ces engagement, des discussion entre experts sénégalais et ceux de l’Union africaine sont ouvertes ce vendredi à Dakar sur les projets de textes relatifs aux modalités pratiques de la tenue du procès des auteurs de violations graves du droit international humanitaire commis au Tchad entre 1982 et 1990. Le Sénégal est résolument engagé à tenir le procès contre Monsieur Hissène Habré, au plus tard avant la fin de l’année 2012 », assure le ministère de la Justice.


affaire_de_malade

6 Commentaires

  1. Auteur

    Patpatriot

    En Juillet, 2012 (10:48 AM)
    JUGER AUSSI GEORGES BUSH OU EXTRADER LE AU SENEGAL? .

    POUR UN PROCES JUSTE ET EQUITABLE HABRE SERA JUGE AU SENEGAL OU RIEN .ON EXIGE LA CONSTRUCTION D UN PRISON ET PALAIS DE JUSTICE AUX NORMES POUR DES CAS COMME LUI PLUS BESOIN DE JUGER LES AFRICAINS HORS D AFRIQUE
    Top Banner
  2. Auteur

    Contre

    En Juillet, 2012 (11:21 AM)
    ecoutez c vrai que c nos baillleurs mais il ne faut pas les laisser se foutre de nous...

    Il n'y a pas plus hypocrites que ces toubabs.

    C les americains/francais qui ont formes les services de repression de habre et l'ont utiliser

    pour contrer l'influence de khadafi dans la region...



    Juger habre c aussi juger deby, les francais et les americains, faut pas nous prendre pour bete...
    {comment_ads}
    Auteur

    Kakatar*1

    En Juillet, 2012 (13:10 PM)
    MERCI PATPATRIOT POUR TON INTERVENTION: TU AS PARFAITEMENT RAISON

    HISSÉNE HABRÉ SERA JUGÉ À DAKAR AUX ALMADIES.

    AUSSI, IL FAUT QUE CEUX QUI SE DÉCLARENT MAÎTRES DU MONDE S'APPRÊTENT À JUGER

    GEORGES BUSH À CUBA POUR CRIMES CONTRE L'HUMANITÉ EN IRAK, AFGHANISTAN ET ASSASSINAT DE SADAM HUSSEIN ET

    NICOLAS SARKOSY AU TOGO POUR TENTATIVE D'ASSASSINAT D'UN PRÉSIDENT DANS SON PALAIS, PROPOS RACISTES SÉGRÉGATIONISTES, UTILISATION ABUSIVE DES MOYENS MILITAIRES DE L'OTAN POUR ATTAQUER UN PAYS NON MEMBRE DE CETTE ORGANISATION ET ASSASSINAT D'UN PRÉSIDENT EN EXCERCICE.

    IL FAUT QUE NOS JOURNALEUX ( LE QUOTIDIEN ET NETTALI.COM) UTILISENT LEURS CERVELLES POUR PARLER DE CES FAITS SI L'ARGENT DE LEURS INSTIGATEURS POUR FINANCER LA MÉDIATISATION DU PROCÉS D'HABRÉ S'ÉPUISE.

     :down: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Snober

    En Juillet, 2012 (17:48 PM)
    si nous ne le jugeons pas et ne l'extradons non plus ...il ne nous arrivera rien du tout...oublions le alors
    {comment_ads}
    Auteur

    Extrader L'assassin

    En Juillet, 2012 (21:22 PM)
    Comme toujours, le Sénégal veut noyer le poisson.. Hissen est un criminel qui a le sang de Tchadiens sur les mains.. Voila 20 ans qu'il se la cole douce, protégé par le Sénégal.. De quel droit le laisse-t-on libre à Dakar ?? Les Conventions internationales OBLIGENT le Sénégal à extrader vers la Belgique où des citoyen tchadiens ont déposés des plaintes recevables pour crime contre l'humanité et génocide. Le Sénégal n'a aucun droit légal de continuer de protéger cet assassin.. Ou est-ce parce qu'il s'est enfuit du Tchad avec quelques milliards dérobés au peuple et qui ont acheté sa tranquillité DEPUIS 20 ANS. La justice sénégalaise est risible et corrompue.. avant, maintenant et demain !
    Top Banner
    Auteur

    Teranga Pour Hissein Habre

    En Juillet, 2012 (23:29 PM)
    Qui peut croire que les Toubabs vont payer 8 millions d'euros pour un proces équitable et juste . Bien au contraire , la condamnation est déjà convenue . Au Tchad , Habré a mis fin au régime de Kamougué et de ses lieutenants qui ont massacré des milliers de musulmans au Sud du Tchad. En signe de provocation , Kamouguéi et ses hommes déchiraient les pages du Saint Coran et les utilisaient comme papier toilette.Qui peut nier ces faits?

    Ce que l'histoire retiendra c'est que ce n'est pas le peuple tchadien qui a jugé Hissein mais des gens qui ont pris conscience qu 'il pouvait le vendre aux toubabs. La vraie question est de savoir quand est- ce que nous, Africains ,on nous rendra justice. Les français ont gazé au Napalm, Hissein Habré et ses hommes dans le maquis .

    Aujourd'hui , on parle de crimes de guerre en parlant des mosquées qui sont détruites par les islamistes au Mali.Que dire alors des militaires français qui ont empoisonné les puits dans les oasis pour combattre Hissein?

    J'espère que les juges sénégalais oseront dire la vérité historique du Tchad .
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

7 Latest News 01
Damiba Jette Les Gants
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email