Mercredi 05 Mai, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Divorce avec Yaye Fatou Diagne: les précisions d'Ahmed Khalifa Niasse

Single Post
Divorce avec Yaye Fatou Diagne: les précisions d'Ahmed Khalifa Niasse
Le divorce entre Ahmed Khalifa Niasse et son ex épouse Yaye Fatou Diagne a atterri à la Cour suprême. La chambre civile et commerciale de la haute juridiction "a cassé, hier, un jugement condamnant la coordonnatrice du Promise, Yaye Fatou Diagne, à restituer un bien immobilier à son ex-mari, en l'occurrence le marabout et homme politique Ahmed Khalifa Niass".

Ainsi, renseigne Direct News: "la plus haute instance judiciaire, dans une décision prise à l'unanimité, a annulé l'arrêt de la cour d'appel de Dakar qui avait validé la révocation faite par le marabout politicien au profit de son ex-épouse portant sur un appartement sis à Casablanca, au Maroc".

Voilà qui a poussé Ahmed Khalifa Niasse à apporter des précisions. Nous vous proposons l'intégralité de sa version des faits.


"Les informations publiées et attribuées à la mère de trois de mes enfants ne reflètent pas la réalité..
1. La Cour Suprême ne se prononce pas sur les divorces.
2. La Cour Suprême ne juge pas le fond. N'attribue et n'a rien attribué à Yaye Fatou.
Les faits

Après dix sept ans de mariage et la naissance de deux garçons et d'une fille elle a fait un abandon de domicile conjugal. Ce qui est un délit.
Le Juge (paix à son âme) lui avait attribué deux millions mensuels et la garde des enfants.

A. Elle a perdu la garde de ses enfants après les avoir abandonnés sur la RN1. Entre Kahone et son village. C'est par ambulance qu'on a pu les transférer à la SUMA. Ils étaient entre la vie et la mort. Comme en attestent les expertises médicales.
B. Elle a aussi perdu les deux millions que le défunt juge lui avait attribués, juste avant son décès, parce qu'elle s'est remariée avec un richissime homme d'affaires.
Aussitôt après elle a réclamé le quart des loyers d'un immeuble donné à ses enfants et dont le revenu permet de payer leurs études.
C'est cette procédure que le Tribunal d'instance a suivie. Pour ordonner que son nom qui a été ajouté au titre foncier à côté de ceux de ses enfants soit radié. Conformément à la loi.
Elle a fait appel de ce jugement contre l'intérêt de ses enfants.
Mais l'Arret de la Cour d'Appel confirme le jugement de Première Instance. Elle ajoute l'appartement de Casablanca qui devait revenir à ses propres enfants aussi.
C'est l'appartement marocain que la Cour Suprême a demandé à la Cour d'appel de Thiès de rejuger .
C'est ce jugement à être jugé à Thiès qui dira qui, de la mère ou des enfants, sera le propriétaire.
Dr Ahmed Khalifa Naisse n'est pas concerné parce que la révocation ne lui profite pas. Elle ne profite qu'aux enfants dont l'aîné atteindra la majorité dans cent dix jours.
D'autre part elle même a reçu un immeuble( R+3) situé en face du Monument de la Renaissance. Et dont les revenus qu'elle en tire suffisent pour l'entretenir ad vitam aeternam . En plus d'un autre immeuble qu'il lui a construit, en plus d'un CEM. Et l'électrification de spn village qui était qui était sans eau avant le courant électrique..
Dr Ahmed Khalifa Niasse rejette toutes les médisances à l'encontre de la mère de ses trois enfants.
Les trois enfants sont les seuls propriétaires de l'immeuble de Dakar.
Après la confirmation de l' Arrêt de la Cour d'Appel de Dakar confirmé hier par la Cour Suprême.
Concernant l'appartement de Casablanca seul le jugement à venir du Tribunal de Thiès départagera la mère et ses enfants."


0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email