Lundi 05 Décembre, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

DJIBY DIAKHATE, SOCIOLOGUE « On passe du prostitué ou de la prostituée clandestine progressivement à la prostituée professionnelle »

Single Post
DJIBY DIAKHATE, SOCIOLOGUE « On passe du prostitué ou de la prostituée clandestine progressivement à la prostituée professionnelle »
Aujourd’hui, on assiste au développement d’un phénomène qui est en passe de devenir un phénomène de société, la prostitution clandestine des jeunes filles. Dans certains quartiers de Dakar, des filles s’adonnent à cette pratique à cause disent certains de la pauvreté et des difficultés de la vie quotidienne. Pourtant, cette pratique n’est pas sans conséquence dans une société traditionnelle comme la nôtre. En effet, certaines filles passent de la prostituée clandestine à la prostituée professionnelle, a dit le sociologue Djiby Diakhaté. Dans cet entretien accordé à votre site préféré, le sociologue tente d’expliquer les causes de cette nouvelle donne de nos sociétés africaines. Entretien…


Reineafrique.com - Djiby Diakhaté, aujourd’hui, nous assistons au développement d’un phénomène nouveau dans la société sénégalaise, la prostitution clandestine des filles. Selon vous, qu’est ce qui explique cela ?


Djiby Diakhaté- C’est un faisceau de facteurs explicatifs. Nous avons manifestement l’explication la plus dominante qui est la pauvreté. Il faut voir évidement que depuis les années 70, des cycles de sécheresse ont commencé à s’accélérer au Sénégal, on a assisté à des flux migratoire important des populations de campagne vers le littoral. Parce que évidement, dans le cadre de l’aménagement du territoire que le colonisateur avait mis en place pour répondre aux exigences de l’économie, l’essentiel des infrastructures de production au Sénégal sont concentrés au niveau du littoral et notamment au niveau de Dakar. Donc, on assisté à un boom démographique excessivement importante au niveau de la petite région dakaroise. Dakar est la région la plus petite du Sénégal, elle fait 550 km2 mais c’est paradoxalement la région la plus densément peuplée. PourquoiParce que simplement vous avez des gens qui viennent de l’intérieur du pays et aussi des pays limitrophes à la recherche de revenu, à la recherche de ressources. Vous avez alors, la promiscuité, vous avez la pauvreté qui atteinte des proportions de plus en plus élevé. Et les gens sont obligés d’utiliser des raccourcis pour accéder aux ressources. Voilà un facteur explicatif qui rend compte de la prolifération de la prostitution de type clandestin.


Pourtant, en Afrique la famille est réputée d’être un cadre efficace pour l’éducation ?


Ensuite, vous avez la famille qui, traditionnellement était la cellule sociale de base, c’était le noyau à l’intérieur duquel on inculquait à l’individu un certain nombre de valeur, qui, par la suite imprimait une orientation à sa conduite. Il se trouve aujourd’hui que la famille est en train de se désagrégé, elle est en train de se déluter et les parents ont fui systématiquement leurs responsabilités. Ce qui fait que de plus en plus les jeunes filles sont plus moins livrer à elles-mêmes, c’est elles-mêmes qui prennent en charge leur propre socialisation si ce n’est que la rue. On comprend aussi pourquoi, les jeunes gens arriver à un certain âge déjà ne sont pas suffisamment mieux former par des valeurs fortes et qui puissent déterminer leur conduite. Donc, c’est l’individualisme, c’est la liberté excessive, c’est le libertinage à la limite qui s’est emparé d’un certain nombre de jeunes. A cela, il faut ajouter la mondialisation. Parce qu’en fait, nous sommes aujourd’hui dans une société agressée de toute part par un certain nombre de réalité qui nous vienne de l’extérieur. Pauvre sur le plan économique on le sait mais pauvre aussi sur le plan des antis corps que nous mettons en place pour lutter contre les agressions extérieures. Donc, si vous voulez nous avons aujourd’hui, un système qui nous met totalement à découvert, nous n’avons pas de paraboles, nous n’avons pas de ressort qui nous permettent de faire face à ces agressions fortes et multiples qui nous viennent de l’extérieur. Et, cela se manifeste à travers les films que nous suivons, à travers l’internet, à travers les flux migratoire des pays développés vers nous. Donc, c’est essentiellement le type de tourisme sexuel etc. Toutes ces choses montrent évidement que nous sommes agressés sur le plan de nos représentations, sur le plan de nos pratiques culturelles, sur le plan de notre patrimoine traditionnel et pratiquement nous n’avons pas véritablement les outils nécessaires pour lutter contre toutes ces agressions. Il faut aussi montrer que nous avons u n système éducatif qui est totalement extraverti. Le curricula de notre système éducatif renvoi beaucoup plus à l’occidentaliste qu’à nos réalités propres. Parce qu’il ne faut pas oublier que l’école est une réalité coloniale, c’est une chose que le colonisateur nous a imposé et dès que nous avons accéder à l’indépendance, nous n’avons pas travaillé dans le sens de ré-domicilier l’école dans nos propres réalités nous avons continué à fonctionner selon le model occidental. Et la meilleure preuve, c’est la langue ou les langues qui sont enseignées dans nos établissements sont essentiellement des langues de type occidentalisant. Il y a un ensemble de facteur qui aujourd’hui explique évidemment le fait que nos valeurs se sont délutées, que nos repères traditionnels ont disparues et les jeunes sont plus ou moins livrés à eux-mêmes. La seule constante dans leur comportement, c’est la recherche de l’avoir. L’avoir est mis au premier plan, l’être est relègue au second plan. Donc, tous les moyens sont bons pourvu simplement que ça permet d’accéder aux ressources. 


Est-ce qu’on peut dire que certaines filles peuvent sortir de ce cadre sans difficulté ?


Pour beaucoup malheureusement, c’est l’enlisement qui se produit. Il est facile des fois d’entrée dans le circuit. On y entre parce qu’on besoin d’un petit sandwich pour le dîner, on y entre parce qu’on besoin du billet pour aller à Dakar demain alors qu’on habite la banlieue, on y rentre parce qu’on veut aller à un baptême qu’il faut apporter une cotisation dont on ne dispose pas à, l’instant, on y rentre parce que c’est la fin de la scolarité et qu’il faut bien payer au niveau de la comptabilité, les ressources ne sont pas là, on y rentre parce que le plus souvent c’est un motif bien précis ponctuel qui nous pousse a y aller. Puis après ça devient un engrenage duquel il devient absolument difficile de se sortir. Donc, pour beaucoup finalement, c’est l’enlisement, c’est la professionnalisation, on passe du prostitué ou de la prostituée clandestine progressivement à la prostituée professionnelle. Il est absolument difficile de s’extraire de ce cadre infernal. Mais pour certaines, qui, par la grâce d’une amitié ou d’un compagnonnage, d’une proximité avec un individu clairvoyant peuvent sortir de ce cadre infernal dont je parlais. Et le plus souvent, quand elle s’en sorte, elles ont un comportement exemplaire parce qu’évidement elles savent ce qui se passe de l’autre côté. Si vous voulez, elles deviennent, je crois, des personnes font finalement dans l’absolution systématique de leur péché et qui considèrent que c’est fini, elles tournent le dos carrément à ce type de vie. Je crois que des exemples existent qui montre qu’il y a eu des femmes, des mères de familles qui étaient naguère dans ce cadre là mais qui, aujourd’hui fonctionnent comme des vrais modèles, d’un comportement vraiment exemplaire sans tâche. Comme qui dirait que bon c’est un épisode de leur existence quelles ont eu à vivre et quelles ont fermées la parenthèse, maintenant c’est fini, elles reviennent dans la réalité consciente qu’il ne faut plus retourner à cette activité deshumanisante.

Propos recueillis par A. C 



affaire_de_malade

27 Commentaires

  1. Auteur

    Door

    En Septembre, 2011 (21:47 PM)
    c'est grave!!!
    Top Banner
  2. Auteur

    Diaspora 1

    En Septembre, 2011 (21:52 PM)
    La Guinée est un pays qui a d'énormes potentialités économiques insoupçonnées et inexploitées.Ce qui peut assurer son décollage économique rapide et aisé.

    C'est pourquoi,l'heure de son dévéloppement économique a enfin sonné.Et cela se ferra sans faute et de façon fulgurante.

    Ce pays,malgré qu'il a été abandonné à lui même par la France de manière francassante et lâche;avec dignité et par ses propres moyens tient toujours et tiendra toujours.

    Ainsi quand le moment arrivera,on instaurera à notre tour,je dis bien à notre tour, un système de visa pour réglémenter l'entrée dans ce pays,car il n'y aura aucune pitié,comme les autres n'ont aucune pitié quand ils exigent le visa pour entrer dans leur pays.

    Vive la Guinée qui se relève.
    {comment_ads}
    Auteur

    Pape

    En Septembre, 2011 (21:57 PM)
    Il est nuL ce Diakhate wakh rek  :down: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Ba

    En Septembre, 2011 (21:58 PM)
    On a pas besoin d'etre sociologue pr savoir tout celà! ouffff!
    {comment_ads}
    Auteur

    Lamp Fall

    En Septembre, 2011 (22:00 PM)
    Vraiment je n'ai jamais vu un sociologue aussi bavard de ma vie.Lui aussi est devenu un résident médiatique.Si vous êtes aussi brillant,faites comme BOURDIEU,écrivez des livres!! Mais vous passez tout votre temps dans les médias à ressasser les mêmes platitudes et les mêmes évidences.Le propre du sociologue n'est pas de squatter les salles de rédaction ou les plateaux de télévision mais de faire des publications fouillées sur la société contemporaine.J'ai l'impression que ce Monsieur fait de la relation publique pour sa notoriété.Il est pire que le cube JUMBO car en plus d'être dans toutes les sauces on le retouve même dans le "fondé" et le "sombi".
    Top Banner
    Auteur

    Kaka07

    En Septembre, 2011 (22:02 PM)
    gayi-gno-gaw

    {comment_ads}
    Auteur

    Ancien éléve De Dd

    En Septembre, 2011 (22:05 PM)
    Djiby Diakhaté, l'intellectuel actuel du sénégal. Voici les gars un excellent professeur de philosophie pour ne pas dire le meilleur....(avec bien sûr un langage hautement SOUTENU ) de la part de ton ancien éleve de terminale S2 au LLG en 2005
    {comment_ads}
    Auteur

    Lii

    En Septembre, 2011 (22:29 PM)
    mais ce sociologue devrait faire plus de recherches que nous fournir ces explications plates: Tous les maux du Senegal c'est mondialistion, influences exterieures pauvrete. c'est vraiment nul . un intellectuel sociologue doit avoir plus d'hauteur.
    {comment_ads}
    Auteur

    Diouldé

    En Septembre, 2011 (22:44 PM)
    Les développements de Djiby DIAKHATE ne sont pas profonds pour un universitaire. On n'a pas besoin d'être sociologue pour aboutir à ces types de conclusions qui relèvent d'une évidence pour un élève de 3ème. La sociologie a toujours été la discipline des intellectuels paresseux.
    Top Banner
    Auteur

    Hamotien

    En Septembre, 2011 (22:48 PM)
    KHIBAAAAAAAAAAAAR : LA FILLE CADETTE DE OUZA , L'UNE DES CHORISTE D'ADIOUZA EST ENCEINTE, ELLE EST PARTIE EN FRANCE , LII REUY NA WAAY GARS YII, ADIOUZA FALÉWOGNOU , WA HAMO FALÉWOUGNOULA  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Messager

    En Septembre, 2011 (22:51 PM)
     :haha:  :haha:  :haha: c est quant meme incroyable :haha:  :haha: k seneweb laisse toujours trainé son titre affreux depuis juillet ,k je viens de découvrir ... MADIBA MANDELA....pere de l apartheide :haha:  :haha:  k attendez vous pour enlevé ou rectifié ce titre affreux  :haha:  :haha:  :haha:  :down:  :down:  :down: c est quant meme incroyable de pas etre capable de rectifier une si grossiere erreure  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :down:  :down: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Saraconnor1

    En Septembre, 2011 (23:25 PM)
    Purée, cet article ou plutôt son contenu est vraiment marrant! On voit ce gars "zozociologue" ne lit pas souvent d'ouvrages contemporains sur les sociétés africaines! Il raconte des énormités, j'ai vraiment honte. On explique tous les maux de notre sté par: pauvreté, crise des valeurs, démission parentale et son corollaire crise de de la famille. Remarquez qu'ils s'appuient toujours sur ces mêmes indicateurs "ils c'est cette nouvelle race de sociologue médiatisés" pour décrire le senegal contemporain. Demlen guestu un sociologue est avant tout un chercheur dans le sang pas un chroniqueur ni un spécialiste de l'art de la rhétorique. CE qui m'étonne c'est le mutisme des grands de cette discipline.
    {comment_ads}
    Auteur

    J Aime Mon Pays La Casamance

    En Septembre, 2011 (23:59 PM)
    Sénégal aye tiaga rék :-D  :-D  :-D  :-D 
    Top Banner
    Auteur

    Gallou

    En Septembre, 2011 (00:28 AM)
    vraiment il n'est pas besoin d'être sociologue pour constater ce phénomène!la prostitution est devenue professionnelle avant même que ce monsieur n'obtienne son certificat d'étude!si djiby diakhaté, aly khoudia diaw et kaly niang sont les seuls brillants sociologues du sénégal, alors, il serait temps de fermer le département de sociologie!
    {comment_ads}
    Auteur

    Ferty

    En Septembre, 2011 (00:41 AM)
    j'en arrive à me demander franchement si vraiment djiby diakhaté ne serait pas ce "dakarologue en sénégalogie" qu'aiment inviter tonton ada et silla mounial!car le monsieur semble faire du vrai wakh sa khalat, sans aucune analyse scientifique!la sociologie, c'est une science!et la notion de "pertes de valeurs" (à cause de la subjectivité de la notion de valeur) ne doit point être une explication à un phénomène sociologique!le sociologe est un scientique qui ne doit avoir pour méthode que la rigueur et l'objectivité!les vrais sociologues, c'est à vous que je parle : signalez vous!
    {comment_ads}
    • Auteur

      Au Patron Du Macky

      En Août, 2022 (16:27 PM)
      Comme le disait mon arrière grand père né à Kebemer et presque centenaire et encore solide macha Allah, les promesses n'engagent que ceux qui y croient. Donc, que le patron du Macky ait sorti de belles paroles pour nous enfumer, cela n'engage que lui.
      Il doit juste savoir que les cimetières sont remplis de personnes indispensables et qu'il n'est pas aussi genie et surdoué pour être skotché au pouvoir.
      Son camarade de gang, Ouattara, n'est pas un exemple à suivre sur tous les plans.
    {comment_ads}
    Auteur

    Gandy

    En Septembre, 2011 (00:42 AM)
    s'il y a de plus en plus de prostitution, c'est par ce qu'il de plus en plus des qui y vont
    {comment_ads}
    Auteur

    Terre Aterre

    En Septembre, 2011 (00:47 AM)
    mais il y a l'avis du professionnel et ses propos vaut de l'or par rapport au votre et il parle au citoyen lamda comme a ceux qui squatt le forum du web et les wakh sa khalat des medias

    Top Banner
    Auteur

    Oumar Diop

    En Septembre, 2011 (03:00 AM)
    A CYS nous serons heureux d'avoir un exposé sur lun autre phénoméne qui se developpe à grande vitesse dans notre sociéte .DES FEMMES MARIEES QUI FONT DE LADULTERE regarder ces maisons de passe qui florissent ou visiter un samedi les cabanons qui bordent nos plages
    {comment_ads}
    Auteur

    Krox

    En Septembre, 2011 (04:16 AM)
    S'IL Y A DE PLUS EN PLUS DE PROSTITUEES C PARQU'IL Y A DE NOUVEAUX RICHES ALTERNOCEURS ,DE VERITABLES PARVENUS QUI N'HESITENT PAS A DEGAINER, A OFFRIR DES MILLIONS, DES VOITURES, DEES MAISSONS, DES BILLETS D'AVION, DES PASSEPORTS DIPLOMATIQUE.

    ET CECI PENDANT QUE LES POPULATIONS CROULENT DANS UNE PAUVRETE SANS PRECEDENT A CAUSE DU MANQUE D'EMPLOI ET DE LA CHERETE DE LA VIE.

    LES PROSTITUEES, C'EST DANS TOUTES LES COUCHENT DE LA SOCIETE ET DANS TOUS LES QUARTIERS DE DAKAR, PARTOUT.
    {comment_ads}
    Auteur

    Peuls,

    En Septembre, 2011 (07:59 AM)
    NOUS NOUS inclinons devant l'analyse pertinente du Sociologue Diakhité sur les désastres en cours dans cette société sénégalaise qui s'achemine, lentement mais sûrement,vers les abysses des déhonneurs-malheurs-horreurs. NOUS comprenons la prudence de Diakhité, les nuances qu'Il couvre ses propos, déchiffrables uniquement par ceux-celles qui savent réfléchir-décortiquer-vanner-tamiser-analyser. Les cruels ethnicisme-clanisme-confrérisme de certains-es, leur chauvinisme démentiel-ignorance affligeante des réalités réelles du Sénégal, leur incapacité viscérale de se soustraire de leurs funestes culture-nature-éducation, afin de porter un regard franc-sincére sur l'ensemble du Sénégal, implique ces précautions que prennent moult Erudits en TOUT, contraints, par pudeur-dignité-bon sens-sens de l'honneur de nuancer leurs analyses au sujet des vraies sources des horreurs qui gangrènent le Sénégal! Pourtant tout le monde connait ces sources. PEULS.
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Waaji

    En Septembre, 2011 (08:59 AM)
    faux et usage de faux de Djiby. il est tout le temps marqué " professeur à l'Ucad" . Il n'est pas encore recruté par une université d'état. Il est professeur de Lycée même s'i estl docteur es lettres commes beaucoup de professeurs de lycéee. Pourquoi ne pas le dire. quelle paresse ou honte devrait=on avoir à le dire. Des professeurs de Lycée sont aussi brillants que des professeurs d'université.Et puis moi j'ai jamais eu à lire un article écrit du début jusqu'à la fin par Djiby. j'aimerai bien le lire. je n'ai pas encore lu un article de lui dans une revue scientifique de sociologie. Franchement je pense de lui qu'il procède à un forçage médiatique sans la brillance intellectuelle et le style et la rigueur d'analyse de sociologues attitrés comme Youssou Margane Guissé, Malick Ndiaye ( malgré ses revirements politiques et autres , il est l'un des meilleurs )



    Top Banner
    Auteur

    Raison Garde

    En Septembre, 2011 (10:20 AM)
    eviter de personnalise le debat on a demande l'analyse d'un professionnel pas un squatteur de forum djiby est psycholoque pas vous les denigreur
    {comment_ads}
    Auteur

    Nietzsche

    En Septembre, 2011 (15:22 PM)
    c dommage. nous confondons esprit critique et esprit de critique. beaucoup viennent ici pour insulter et critiquer gratuitement. ce mec même avec des développements plats selon vous a le mérite de dire ce qu'il pense et d'argumenter ses propos. qu'est ce que vous proposez d'autre? bande d’écervelés et de cancres.
    {comment_ads}
    Auteur

    Doxandem

    En Septembre, 2011 (17:59 PM)
    Rien d'ètonnant la prostitution est le fruit meme d'une èducation,culture et ètat d'èsprit que notre sociètè a recommandè de manière implicite à ses filles laissèes à elles meme,pour la majeure partie des cas ,ou victimes d'une follie de grandeur chez certaines,sans revenu familiale,ni formation,aucune perspective d'avenir pour la majoritè (valable aussi chez les garçons).A l'heure actuelle c'est le sauve ki peut. Si nous devrions nous attaquer aux causes meme de cette gangrène sociale certainement nous ne manquerons d'en tirer la conclusion que filles en question ne sont k de pauvres victimes ,sans dèfense aucune et que les vrais responsables passibles de sanction ne sont en fait que :la societe ,la famille (par manque de solidaritè) ,le système èducatif.....wala bok
    {comment_ads}
    Auteur

    Deug

    En Septembre, 2011 (23:15 PM)
    Toi "j'aime mon pays la casamance" tu es un rebel casassais tu n'es même pas digne d'habiter au Sénégal. Cela dit,Nous disons à Wade de dire à son ministre de l'intérieur de procéder au mouvement des préfets et sous-préfets car il ya beaucoup de postes vacants et des cas de doublon issue du mouvement passé. Aussi beaucoup de jeunes diplômés sortis de la dernière promotion de l'Ecole Nationale d'Administration végètent encore dans les gouvernances et les préfectures depuis bientôt deux (02) ans sans être affectés, cela est inadmissible. Jamais de mémoire d'homme une telle situation n'a prévalu dans ce pays. Qui sont les auteurs de cette situation? C'est fait à dessein mais il est temps que ça bouge!
    Top Banner
    Auteur

    Libassou

    En Septembre, 2011 (02:02 AM)
    svp veuillez relire les articles afin d'éviter certaines fautes de frappe. en effet au lieu d'écrire "déliter" vous avez écrit déluter.
    {comment_ads}
    Auteur

    Ttt

    En Septembre, 2011 (15:51 PM)
    va cherher une femme pour éradiqer la prostitution.
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email