Vendredi 07 Août, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

Levée du couvre-feu : Les agresseurs reprennent le pouvoir

Single Post
les agresseurs reprennent du pouvoir
Le début de l’année 2020 a été marqué par une série de meurtres et d’agressions que les Sénégalais peinent toujours à expliquer. Face aux nombreux cas de meurtres et d’agressions, le président de la République avait annoncé, au début de l'année, le vote d'une loi sur la sécurité intérieure pour mettre fin aux nombreux cas d'actes criminels. 

Entretemps, la pandémie de Covid-19 est arrivée avec ses mesures de restriction, notamment l’instauration de l’état d’urgence, assorti de couvre-feu.

Mais avec la levée de ces contraintes, les Sénégalais craignent une recrudescence des agressions. D’où l'invite faite à la police à davantage de patrouilles nocturnes.


État d’urgence

Le 21 mars dernier, le Chef de l’Etat Macky Sall, dans le cadre de la lutte contre le Covid-19, avait proclamé l’état d’urgence sur l’ensemble du territoire national. Ce pour contrôler plus strictement les mouvements des Sénégalais. Si pour certains, cette mesure était jugée mal adaptée à la situation locale ; pour d’autres, elle venait à son heure. Pour le psycho-sociologue, Abdoulaye Cissé joint par Seneweb, la réquisition des forces de l’ordre  avant même l’état d’urgence annonçait déjà la couleur.

Ainsi donc, souligne-t-il, s’il y avait une baisse de la criminalité et des agressions au niveau de la plupart des grandes villes du Sénégal, c’est parce que tout simplement il y avait une forte présence policière, militaire mais également une forte présence de la gendarmerie qui faisait des patrouilles, des rondes et qui circulaient pour voir s’il y avait des gens qui sortaient pour les interpeller.

Afin d’éviter que la criminalité reprenne le dessus, suggère Cissé, il faut maintenir cette dynamique enclenchée et qui a donné des résultats.

« Je pense que ce qu’il faut faire, c’est très simple, c’est de maintenir le cap. La présence policière est dissuasive. Lors du couvre-feu, on ne voyait personne déambuler au niveau des rues à Dakar, à Kaolack, à Thiès parce qu’il y a les forces de l’ordre qui étaient présentes et qui faisaient respecter l’ordre ». Selon lui, tant que le malfaiteur pense qu’il peut être interpellé à tout moment, il réfléchira avant de commettre un crime ou une agression.

A son avis, si l’Etat veut renforcer la sécurité, il a les moyens de le faire, il a les ressources humaines nécessaires pour cela.

L’état d'urgence et le couvre-feu, en vigueur au Sénégal depuis le 23 mars pour freiner le rythme de propagation de la pandémie de Covid-19, a  été levé le lundi 11 juin. Une décision qui n'enchante pas une frange de la population, car craignant une recrudescence des agressions.

 

liiiiiiiaffaire_de_malade

20 Commentaires

  1. Auteur

    En Juillet, 2020 (12:56 PM)
    Self defense rek
    • Auteur

      Gora

      En Juillet, 2020 (14:13 PM)
      la loi du talion oeil pour dents pour dents, si les citoyens commençaient a brûler ses bandits je peux jurer que le crime va diminuer. faites votre enquête dans les villes de lebous .
    • Auteur

      Reconfinement Policier Brusque

      En Juillet, 2020 (14:41 PM)
      depuis plusieurs jours, la presse en fait la une. et la police n'a pas sécurisé les lieux avec moyens....face à l'opposition ou aux marches " non autorisées " .
    • Auteur

      Yatt

      En Juillet, 2020 (14:53 PM)
      les agresseurs n'ont jamais perdu "le pouvoir".
      si cet article veut légitimer le couvre-feu, c'est peine perdu.
  2. Auteur

    En Juillet, 2020 (13:06 PM)
    Si l'Etat ne peut rien faire, c'est à la population de s'organiser, se agresseurs sont nos voisins, nos frères, nos cousins... au niveau local tout le monde les connait.....il faudra qu"au niveau de chaque localité qu'on s'organise pour les empêcher de nuire, car ils mettent en danger la vie de chaque sénégalais ou de sa famille, il ne se passe pas un jour ou on n'entend pas un proche signalé qu'on l'a agressé pour lui voler son portable, ses affaires. Si tous les jeunes des quartiers de nos villes se lèvent et s'unissent pour mettre fin à ses agressions, dans une semaine vous ne verrez plus aucuns agresseurs traîner dans nos rues.... La peur doit changer de camps......
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2020 (13:15 PM)
      le probleme cette jeunesse n'a pas de couilles. il y'a plus de garçons dans la cite
    Auteur

    En Juillet, 2020 (13:16 PM)
    Ces agressions ont repris de plus belle dans tous les quartiers de Dakar où les forces de l ordre ne sont pas présentés. Ils tentent de défoncer les portes des maisons et les magasins et semblent connaître le circuit des rondes.

    Où sont ces centaines d agents de proximité dont on faisait écho car seules les brigades d auto surveillance par les populations et sous la houlette des maires pourraient frener sinon atténuer ce mal.
    Auteur

    Quellou

    En Juillet, 2020 (13:17 PM)
    ca je l avais bien dit maintenant mais les gens n ont k a se mettrent face a css agresseurs cme ils le faisaient face aux policires lors du couvre feu pour k ils emmerdent plus
    Auteur

    En Juillet, 2020 (13:19 PM)
    l'État a les moyens de mettre une fin à la rapide propagation de ce fléau. Il faut juste une volonté accrue.L'Etat d'urgence et le couvre-feu ont montré les limites des agresseurs et des bandits,malgré leurs dangereuses armes.

    Ce n'est juste qu'une bonne présence et une rapidité d'action des forces de l'ordre pour régler ce problème: donc des check-points et des rondes s'imposent.
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2020 (15:53 PM)
      putin sénégalais mo gawa faté avant hier rek pendant l'état d'urgence et le couvre feu les forces de l'ordre ont eu leurs doses d'injures de toute nature et prenaient la défense de ceux qui osaient défier les policiers. ils ont décrédibilisé et affaibli la police de telle sorte que personne ne les respecte plus. maintenant vous venez pleurnicher pour que la police sorte pour sécuriser si jamais ils attrapent un agresseur et le corrigent vous dites qu'ils sont violents barbares. bordel de merde quand est ce vous allez savoir ce que vous voulez bande d’hypocrites plus hypocrite que le sénégalais tu meurt de ta plus belle mort. douniou atté deug jamais toujours à vouloir jouer sur la sensibilité des gens pour régler des comptes politiciens.
    Auteur

    En Juillet, 2020 (13:22 PM)
    Rétablir la peine de mort !
    Auteur

    Defense

    En Juillet, 2020 (13:22 PM)
    Parce que les forces de l'ordre ont démissionné. Maintenant à la population d'avoir du FOULEU !
    Auteur

    Agression

    En Juillet, 2020 (13:34 PM)
    Fallait s'y attendre
    Auteur

    Couvre-feu

    En Juillet, 2020 (13:43 PM)
    Ça ne me surprend pas
    • Auteur

      Truthhurts

      En Juillet, 2020 (16:21 PM)
      la seule solution est de commencer à les tuer!!! la population doit se défendre elle comme la police a peur et le gouvernement est trop occupé par la politique et du vol des bien des populations
    Auteur

    Des Milliers De Policier Dans

    En Juillet, 2020 (13:46 PM)
    Avec tous les milliards collectés auprès de beaucoup de Sénégalais de toutes les classes sociales, l'état pourrait quand même ,mettre dans des endroits stratégiques, des milliers d'agents de sécurité, des gendarmes en civil pour mettre fin à ses agressions. Des anciens policiers, anciens gendarmes et militaires de l'Armée Nationale, volontaires pour servir leur peuple discrètement auprès des agents, on pourrait en recruter 2000. Et si des groupes armés pénétraient dans nos villes que feraient nos forces de sécurité ?
    Auteur

    Nkhson

    En Juillet, 2020 (13:48 PM)
    Cette situation était prévisible, car la présence des forces de l'ordre lors du Couvre feu, était dissuasive pour nombre de malfaiteurs opérant pendant la nuit. Maintenant avec la fin du couvre feu, ils sont comme libérés de toute contrainte et peuvent reprendre leurs activités criminelles sans être inquiétés . Il appartient aux autorités de veiller de façon permanente, régulière à la sécurité des populations et de leurs biens, sinon à quoi sert le ministère de l'intérieur et ses services. Il est temps pour ceux qui nous dirigent de prendre à bras le corps les préoccupations sécuritaires des populations. Ces dernières déjà très éprouvées par les menaces de la pandémie de la Covid-19, font face aux risques des agressions mettant en péril leur existence.
    Auteur

    En Juillet, 2020 (14:10 PM)
    J'ai été victime d'une agression exactement le 17 juillet 2012, vers 21H et depuis, j'évite les raccourcis, faut marcher là où il y'a du monde et dès que vous apercevez deux personnes à bord d'un scooter, celle de derrière portant un sac, méfiez vous et soyez sur vos grades.

    D'ailleurs à partir de 19H, la police doit pouvoir fouiller les scooters, et définir des zones à risques VDN, Libeté 6 extension, rond point castors à la fin des combats de lutte(si c'est Demba DIOP),entre la brioche dorée et l'école Hyacinthe Thiandoum sur la route qui mène à l'échangeur de la patte d'oie..............
    Auteur

    En Juillet, 2020 (14:12 PM)
    On s'en fout pour fuir on a des GAZELLES...
    Auteur

    Bizarre

    En Juillet, 2020 (14:22 PM)
    Quand Eumeu Sène a été agressé et que s'en est suivie mort d'homme, tout le monde ou presque a condamné. Là beaucoup demande de les tuer. Sama gayi, lolène beugue à la fin?
    Auteur

    Deug

    En Juillet, 2020 (15:00 PM)
    j apprécie l article, il est utile et intéresse les Sénégalais. Si une participation était demandé, énormément de gens participeront pour vivre en toute quiétude. Si cela suit les tendances des dernières , le problème ne pourra plus être combattu . Dans certains quartiers la terreur est inimaginable, cela sera bientôt le cas partout. On est dans la jungle avec des prédateurs qui nous prennent pour des proies. Un recul dans notre civilisation et nos valeurs de Teranga, d'ouverture. Il faut une vrai volonté . Nio Bok Senegal na niou jok si li.
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2020 (15:48 PM)
      c normal car vous avez reniez la loi de allah swt en optant pour la laïcité, à vous d'assumer donc la conséquence de vos choix ! la sécurité des biens et des personnes semblent mieux garantie dans les états ou la loi de allah swt cad la charia est appliquée que dans les pays athées ou du moins laïc !
    Auteur

    égnab

    En Juillet, 2020 (15:17 PM)
    c'est un choix personnel.soit on s'arme et faire face à ces bandits en allant en prison une fois tué un agresseur; soit vous refusez de vous armer et ils vous tuent en toute impunité.

    Je conseille aux sénégalais de s'armer et de faire face.c'est la victime qui perd au finish.l'agresseur sera gracié après.
    Auteur

    En Juillet, 2020 (15:22 PM)
    Moi mon problème depuis la levée du couvre feu c'est au carrefour kopee des gens se regroupent chaque jour pour parler avec des rires aux éclats jusqu'à l'aube tous les jours et depuis quelques temps la cumulation de manque de sommeil me donne des fièvres
    Auteur

    Do

    En Juillet, 2020 (15:52 PM)
    La sécurité des personnes et biens devient 1problème national d'ou la nécessité de revoir nos prisons

    ces agresseurs et criminels il faut les envoyer dans les champs cultiver du riz et arachides pour participer au développement du pays au lieu de les gracier pour qu'ils reprennent leurs activités

    vous parlez des villes et les campagnes ou les éleveurs n'osent plus garder de moutons chez-eux

    je propose que l’armée aille dans les villages traquait les malfaiteurs



    Auteur

    En Juillet, 2020 (15:53 PM)
    Dans les pays Anglophone chaque soir il y a des checkpoint !!!



    La police a prouvé avec les couvre feu qu'ils ont l'effectif nécessaire pour sécurisé les villes

    Donc ils ne veulent pas c'est tout
    Auteur

    En Juillet, 2020 (16:39 PM)
    Normal avec la retraite à 65 ans et le manque d'emploi .plus les cumulés de fonction

    5% de la population se partage les richesses

    95% dans la misére

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email