Jeudi 25 Juillet, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Mémorandum du Collectif des sous-traitants de Dakarnave : Une collaboration pour relever le défi de la performance

Single Post
Mémorandum du Collectif des sous-traitants de Dakarnave : Une collaboration pour relever le défi de la performance
De 1999, date du démarrage de Dakarnave qui a pris le relais de la défunte Dakamarine à nos jours, la société concessionnaire a remis le chantier naval sur la pente du progrès économique et social.

Cette performance du chantier naval de Dakar est rendue possible grâce à l’appui d’une dynamique équipe de cadres sénégalais sous la direction du groupe Lisnave Internationale. Impactant ainsi la vie économique et sociale de milliers de nos compatriotes.

Avec une obligation de 240 (deux cent quarante) travailleurs enregistrés avec la signature de concession, aujourd’hui, l’entreprise compte autour de 300 travailleurs permanents, dont seulement 3 (trois) expatriés.

A côté de ces travailleurs permanents, le chantier naval de Dakar avait pris l’option, dès le début des années 2000, de collaborer avec des sous-traitants sénégalais composés d’entreprises privées et de GIE de droit exclusivement sénégalais et disposant également d’une main d’œuvre exclusivement sénégalaise. Regroupé au sein du Collectif des sous-traitants de Dakarnave (COSNAV), notre entité qui regroupe plus de cent soixante une (161) entreprises a vu, au fil des années, la qualité de ses services se bonifier au fur et à mesure. En effet, non seulement les paiements des prestations sont effectués deux fois dans le mois (le 05 et le 20 de chaque mois), mais aucune arriérée d’émolument n’est enregistrée.

A ce traitement enviable dans les relations entre partenaires, Dakarnave a également offert aux sous-traitants des locaux équipés et climatisés à la charge intégrale de la société ; leur facilitant ainsi un bon cadre de travail.  

Ensuite, Dakarnave a permis à des employées du Collectif des sous-traitants de bénéficier de formations en renforcement de capacité, avec une prise en charge par l’entreprise.

C’est l’une des raisons pour lesquelles, la direction, les organisations syndicales et les sous-traitants qui, ayant appréhendé très tôt les enjeux du transport maritime dans le développement économique et social de notre pays, ont œuvré pour faire du Port autonome de Dakar un hub, une plateforme de la réparation navale, illustré par son inscription dans la charte mondiale des chantiers de réparation navale, qualifiant le chantier naval de Dakar aux normes ISO 45001 et le plaçant au premier rang en Afrique de l’Ouest.

Si ces efforts consentis n’ont pas été vains, en atteste la relance et l’effectivité de l’activité de réparation navale au Sénégal, c’est grâce à l’étroite collaboration entre partenaires stratégiques, que sont Lisnave Internacional, les travailleurs et les sous-traitants de Dakarnave.

Ainsi, le pari de Dakarnave de faire des Chantiers Navals de Dakar une référence de la réparation navale en Afrique de l’Ouest est gagné.

La sauvegarde des acquis avec des partenaires avertis

Toutefois, après presque 25 (vingt-cinq) années d’existence, Dakarnave est à la croisée des chemins. Elle a atteint son cycle de maturation grâce au rôle éminemment positif joué par les travailleurs et les sous-traitants dans la consolidation de l’outil de production. En effet, leur détermination à relever les défis de la performance, au-delà de toutes les contingences, en est une parfaite illustration.

Plusieurs actes illustrent la volonté affichée de Dakarnave d’inciter ses partenaires à performer dans les tâches qui leur sont confiées.  En effet, les éléments que l’on peut tirer du bilan social sont appréciables à tout point de vue, car les avantages sociaux évoluent de façon très positive.

D'abord, le COSNAV a remarqué avec satisfaction que les travailleurs de Dakarnave de niveau exécutant débutent à la cinquième catégorie professionnelle de la convention de la mécanique générale. Une catégorisation vue nulle part ailleurs dans le marché du travail.

A cet exceptionnel acquis, s’ajoutent les enviables avantages sociaux dont bénéficient aussi bien les travailleurs que les sous-traitants. En effet, la formation professionnelle continue pour la qualification et le renforcement des compétences des travailleurs est aussi bien effective chez les agents de Dakarnave qu’avec le personnel des sous-traitants. En atteste, les quarante-cinq (45) agents du COSNAV qui ont bénéficié gratuitement de formations dans leurs domaines respectifs. Le culte n'est pas en reste. Car, la réhabilitation d’une mosquée pour les travailleurs des différentes structures quel que soit leur domaine d’activité, relève de la volonté de maintenir une harmonie et un cadre propice à l’exercice des pratiques religieuses.

Il en est de même avec les écoles de formations professionnelles où un partenariat a été scellé pour faciliter l’insertion des jeunes pour l’emploi (CNQP, SENEGAL-JAPON, ENSUT, EPRIM, ...) ; ce qui a permis au COSNAV de renforcer la capacité de ses employés avec l’appui de Dakarnave.

Tous ces acquis ont été rendus possibles grâce à l’instauration d’un processus de dialogue social avec les partenaires ainsi qu’au sein de l’entreprise, en suscitant des mécanismes qui encouragent l’information, la consultation et la négociation. L’engagement de la direction générale de Dakarnave dans ce processus est incontestable. Et cela a permis, tout au moins, d’entretenir un climat de confiance entre l’entreprise et ses partenaires. Car la direction, le Collectif des sous-traitants et les syndicalistes ont très tôt compris que le dialogue social est un instrument de promotion de la démocratie, de la protection des libertés et, par conséquent, un facteur de développement socio-économique équilibré.

Le fait qui illustre le dynamisme de l’entreprise, sa capacité d’anticipation et sa prospective est confirmé par le respect de ses engagements vis-à-vis de ses partenaires. En effet, malgré la crise du Covid 19 et le ralentissement de l’activité maritime, tous les paiements aux sous-traitants, les emplois, salaires et avantages accordés aux travailleurs ont été maintenus.

3 – Perspectives et veille face aux fossoyeurs

Compte tenu de toutes ces performances, le Collectif des sous-traitants reste vigilant d’autant qu’il ne ménagera aucun effort pour préserver leur outil de travail et sauvegarder les emplois. D’ailleurs, l’opportunité de mettre en place un comité de dialogue social réunissant des représentants de la SIRN, de DAKARNAVE, de SATNAV et de COSNAV est entretenue entre les différentes structures.

Unis dans le combat pour la sauvegarde notre entreprise contre toute tentative de déstabilisation, mais aussi pour la préservation et le renforcement des acquis sociaux des sous-traitants, nous nous dresserons telle une meute d'abeilles pour sauver notre reine.

Ont signé

Le bureau du Collectif des sous-traitants de Dakarnave (COSNAV)

Président : Papa Alé FAYE

Vice-président : Mamadou SY

Secrétaire général : Ibrahima R. FAYE

Sg Adjoint : Magloire BOLARIMON

Trésorier général : Richard DIOUF

Trésorier adjoint : Samba NDIAYE

Secrétaire à l’organisation : Ameth SY

Adjoint : Emmanuel SYMENOUH

Commissaires aux comptes : Daouda DIENG, Matar MBAYE

1er conseiller : Ibrahima KENEME

2ème conseiller : Mamadou BAKHOUM


2 Commentaires

  1. Auteur

    En Février, 2024 (15:11 PM)
    Documents de cours et d'exercices corrigés disponibles pour tout les niveaux ( 6eme à la terminale ) et dans les différentes matières ( Math , Pc , Svt , Français , HG , Philo , Espagnol en 782213135  708541203
    Top Banner
  2. Auteur

    En Février, 2024 (15:14 PM)
    C'est fini avec les portugais. Ils se sont tellement sucrés sur notre dos tout en maintenant le patrimoine du chantier naval dans un état lamentable.  Arretez vos sorties, les portugais vont rentrer chez eux. Gassi!
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email