Jeudi 25 Juillet, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Menace de boycott : ce gros nuage noir qui plane sur la campagne agricole

Single Post
Menace de boycott : ce gros nuage noir qui plane sur la campagne agricole
Un Conseil interministériel a été déjà consacré à la campagne agricole hivernale à venir. Le Premier ministre Ousmane Sonko avait présidé la rencontre au Centre international de Conférence Abdou Diouf de Diamniadio (CICAD). Parmi les décisions phares figurent le budget porté pour la première fois à 120 milliards FCFA, mais également le paiement des dettes dues aux opérateurs et l’implication des forces de défense et de sécurité dans la distribution des semences.

A en croire Source A, les problèmes sont loin d’être réglées. La preuve, souligne le quotidien d’information : « Les opérateurs semenciers, en conclave mardi, n’écartent pas de croiser les doigts. »

Autrement dit, éclaire celui-ci, ils réclament leurs sous à l’État du Sénégal. Faute de quoi, ils vont boycotter les opérations. « Il nous sera impossible de nous engager à fournir des semences à l’État, si nous ne nous faisons pas rembourser nos dettes notamment celle de 2023-2024 », menace en effet un des opérateurs semenciers, ayant pris part au conclave, contacté par la source.

L’ardoise est estimée à 43 milliards de francs CFA, estime l’interlocuteur du journal. Qui lâche qu’il est également reproché au gouvernement, qui s’était engagé à solder la dette « entre le 6 et le 10 mai », d’avoir libéré « seulement 20 milliards » sur le montant dû.

Il s’y ajoute, peste l’acteur agricole, que « jusqu’a la fermeture des banques hier, les virements effectués (19 milliards à la Banque agricole et un milliard entre la BCAO, la Banque islamique et la BNDE) n’étaient pas encore positionnés » même si, tempère Source A, il est probable qu’ils entrent en possession des fonds ce mercredi.

Autre grief relevé contre le gouvernement, selon le journal : « Un audit ne saurait être invoqué comme argument pour retarder le paiement desdites dettes », préviennent les semenciers.



25 Commentaires

  1. Auteur

    Morpheus

    En Mai, 2024 (09:52 AM)
    Apparement le nettoyage au karcher fait grincer des dents. Mais rien n'y fera, le PM et sont régime sont élus pour nous debarasser de cette racaille qui s'est toujours engraissée sur le dos du peuple. Ils ont la totale confiance du peuple qui les a élu à hauteur de 54% IL YA MOINS DE DEUX MOIS!

    Ceux des opérateurs qui pinaillent ont certainement des choses à se reprocher. L'audit aura lieu avant toute libération de fonds et les voleurs sanctionnés.

    Un nouveau sénégal est né et les voleurs doivent le comprendre. Que ceux qui veulent gagner de l'argent se retroussent les manches.
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2024 (09:57 AM)
      Quelles que soient les menaces, vous ne recevrez rien du tout tant que les factures ne seront pas vérifiées et certifiees
      JUB, JUBAL, JUBANTI
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2024 (10:04 AM)
      Merci beaucoup
      il faut se débarrasser de cette racaille l'état doit être strict
      il faut aussi beaucoup travailler sur les semences 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2024 (11:19 AM)
      mon frere tu as parfaitement raison et tu comprend le mode operateur de cette bande de racaille
    Top Banner
    • Auteur

      Karim-usa

      En Mai, 2024 (11:58 AM)
      Sale temps pour les voleurs ! Séleu par force ! Sonko et Diomaye refusent de vous laisser aller en enfer ! Ils refusent aussi de vous laisser faire de la vie des Sénégalais un enfer sur terre. Nio lank !
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2024 (12:15 PM)
      Ce serait dommage de commencer le projet par un échec agricole.
      C'est compliqué de gouverner. La réalité est difficile et complexe dans ce pays. On ne change pas la société seulement par la politique. C'est une illusion, même s'il faut être volontariste pour améliorer les choses. 
      Les changements sont souvent plus lent que ce que veulent le spopulations. Et c'est normal. C'est poour celà qu'il ne faut pas trop promettre. 
      Je trouve que Pastef a beaucoup promis. L'espoir peut engendrer des déceptions légitimes. 
    {comment_ads} {comment_ads}
  2. Auteur

    En Mai, 2024 (09:52 AM)
    Chantage rék
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2024 (09:53 AM)
    Apparemment, ils ne veulent pas d'audit. C'est une forme de chantage en fait. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2024 (10:03 AM)
      Ils n'ont qu'à demander aux étudiants de ziguinchor qui menancaient Sonko comment ils ont fini
    {comment_ads}
    Auteur

    Paysan

    En Mai, 2024 (09:55 AM)
    La mafia ne veut pas d'audit . Peine perdue il faut s'adapter ou disparaître 
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Fallndiaga

    En Mai, 2024 (10:10 AM)
    C'est parce qu'ils savent que les magouilles c'est terminé 

    Comment comprendre qu'ils sont laissés des dettes s'accumule de 2021 à  2024 sans jamais menaces de boycotter la campagne agricole 

    et maintenant qu'ils font tout pour vous payer vous menaces de boycotter 

    C'est parce que vous avez très bien que les choses ont changé plus de tappale 

    Encaissé des dettes qui n'existe que sur les papiers ça va plus marcher 

    Jub jubal jubanti 
    Top Banner
    Auteur

    En Mai, 2024 (10:10 AM)
    Il est rigolo ce semancier qui réclame la dette sur 2023-2024 faute de quoi il croiserait les doigts. Quand on sait qu'ils sont restés 3ans sans être payés alors que le budget est bien voté, détourné à d'autres fins, mais ça ne lui a rien fait. Au lieu de reconnaître le mérite de ce nouveau gourvenement qui en quelques jours leur a payé des arriérés de 3 ans et leur dire bonne continuation, mais préfère leur cracher dessus. Je pense  qu'il faisait parti de ceux qui se partageaient le budget voté et détourné, sachant que maintenant tout sera contrôler, ça ne l'arrange pas. Mr désolé mais vous êtes faux.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2024 (10:20 AM)
      Vous avez tout compris 
      Ce sont ces intermédiaire qui capte tout l'argent et le partager entre le ministre et les agents du ministère et les lobby paysanne 
      et ils savent très bien que c'est Fini pour eux 
    {comment_ads}
    Auteur

    Verite

    En Mai, 2024 (10:12 AM)
    Je ne sais pas le nom de l',operateur qui parle comme ca sous le couvert de l'anonymat, mais l'Erat doit se debarasser de Lui, c'est un peste .
    {comment_ads}
    Auteur

    Kalkulart

    En Mai, 2024 (10:27 AM)
    Croiser les bras. Et non croiser les doigts.

    Banke lokho= refuser= croiser les bras

     
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2024 (10:48 AM)
      Surtout que "croiser les doigts" a un autre sens qui ne sied pas à ce contexte ci (du moins en anglais). Jeggalu 
    {comment_ads}
    Auteur

    Dg

    En Mai, 2024 (10:31 AM)
    Il va démissionner quand ?
    Top Banner
    Auteur

    En Mai, 2024 (10:42 AM)
    Il faudra pour l'avenir penser à mettre en place un dispositif permettant de se passer de ces maîtres chanteurs.

    En attendant, l'Etat doit tout faire pour ne pas remettre en cause la réussite de la présente campagne agricole 
    {comment_ads}
    Auteur

    Jamm Rek

    En Mai, 2024 (11:02 AM)
    on n'a l'impression que se nouveau gouvernement à boucler 1 année problème sur problème qu est ce qu'ils ont posés comme acte ils ne parle que du foncier de l'agriculture bientôt l'hivernage le problèmes des Sénégalais c'est de diminuer le riz l'huile le sucre le lait aujourd'hui c'est le 15 j'espère qu'il y'aura la baisse des prix 
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Kalkulart

    En Mai, 2024 (11:18 AM)
    La campagne agricole demarre en avril et finit en decembre.

    La campagne politique agricole dure toute l annee

    La campagne commerciale agricole demarre en octobre et finit en juin.

    La saison des pluies agraire demarre en juin et finit a la premiere quinzaine d octobre.

    Tout les reste n est que poursuite du vent, vanité et orgueil.

     

     
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2024 (11:23 AM)
    Les journaux alimentaires de l'APR sont la source de cet article. Les factures seront vérifiés et audites avant d'être payés rien de plus rien de moins. Maintenant il y a des gens qui pensent que les anciennes méthodes sont toujours en cours, il fait juste leur dire que les choses ont changé. Dans ce business des engrais et des semences il y a eu.beaucoup de détournements, on.va voir s'ils vont continuer. Ceux qui veulent boycotter peuvent le.faire d'autres rafleront les marchés.
    Top Banner
    • Auteur

      Replyn_author

      En Mai, 2024 (11:43 AM)
      Nous dé, on a toutes nos factures certifié et vérifié depuis 2023 et l'état nous doit 700 millions encore; Comment on peut encore fournir si on ne nous paye rien. S'il font un audit , c'est bien mais on va attendre la fin de l'audit poour que nos banques puissent nous financer. Sinon je fait appel aux patriotes, mes camarades, pour me fianacer sur 500 MILLIONS; Je vends de l'engrais uréé, aprés les frais financiers, nos partagerons les dividende qui seront payé certainement en 2025;
    {comment_ads}
    Auteur

    Beuggeudeuggeu

    En Mai, 2024 (11:23 AM)
    L`OBS avait finalement raison et le ministre de l`agriculture a menti aux senegalais 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2024 (11:37 AM)
    L'Etat doit être ferme, nous avons des opérateurs véreux qui se sont toujours sucrés sur le dos des goorgoorlus et de l'Etat. Il faut nettoyer le secteur. Ce sont ces vampires qui sont derrière les journaux torchons. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Villageois

    En Mai, 2024 (11:39 AM)
    On parle quand même de milliard.. je ne connais personne dans notre zone qui a une fois bebeficié de semences 🤔
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2024 (11:44 AM)
      Après chaque campagne on sélectionne quelques semences pour la saison suivante. Je vois tout le monde faire comme ça depuis des temps immémoriaux 
    {comment_ads}
    Auteur

    Jub Jubal Jubanti Rek

    En Mai, 2024 (11:41 AM)
    Il faut balancer la liste des opérateurs semenciers qui refusent de coopérer et le peuple va s'occuper d'eux. Les audits sur les dettes de l'état sont une exigence du peuple et ceux qui cachent des choses et qui refusent de s'y soumettre doivent être blacklistés, boycottés et dégagés des bénéficiaires des aides de l'état. 

    Le Président, son PM et le Ministre de l'agriculture doivent s'en tenir à leurs propositions et leurs décisions. Ils ont le soutien total du peuple.
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2024 (11:55 AM)
      Toujours tuer, violenter et menacer...même au pouvoir.
      Cest vous les novices qui parlez mais les gouvernants n'osent pas affronter les opérateurs. Ndeysaan le gourou à beaucoup disserter sans tenir compte de la réalité des opérateurs qui sont incontournables. Mobiliser l'armée pour la distribution alors que tu n'as pas encore discuté avec ceux qui détiennent les semences. Voilà le résultat de l'amateurisme. Bien sûr que la grande majorité de ces opérateurs sont véreux, mais ils sont très puissants. 
      C'est moi qui vous le dit, le gourou finira par accepter le diktat des opérateurs. Ku eumb sa sanxal eumb sa sutura. Mais les moutons pestiférés nés tout récemment ne le savent pas. 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2024 (11:59 AM)
    Attention l armée peut réquisitionner en cas de besoin.Le chantage du café de Rome ne passera pas 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2024 (12:02 PM)
    Vous accusez les opérateurs mais ils sont dans leurs droits. Qu'il y ait changement ou pas, l'état doit payer les dettes avant de parler de nouvelle campagne agricole. Le nouveau régime a le droit d'assainir le secteur mais il n'en demeure pas moins qu'il doit payer les dettes pour que les operateurs puissent faire de nouvelles commandes auprès de leurs fournisseurs. Ça a toujours été ainsi avant chaque campagne agricole. Ils font du bruit pour se faire entendre mais il y aura une issue heureuse.  Le nouveau pouvoir doit se préparer à ce genre de menaces. Un jour ce sera les enseignants ou un autre secteur. Ceux qui pensent que la fermeté de Sonko pourrait faire faiblir des opérateurs économiques se trompent. S'ils croisent les bras, la campagne agricole va être catastrophique.

    Vous n'êtes plus dans l'opposition. Réfléchissez et essayer de comprendre avant de passer son temps à croire que Sonko est un messie. Messie de vos cerveaux oui. . Qu'attend-t-il pour baisser les prix des denrées alimentaires ?
    {comment_ads}
    Auteur

    Senegalais

    En Mai, 2024 (12:17 PM)
    Dans la normale des choses, il doit y avoir Audit puis décaissement wala ? ou bien dafa am gnom lou gouy neubbe. Ce qui est sûr et certain Sonko et Diomaye vont tout vérifier et rendront compte aux sénégalais
    {comment_ads}
    Auteur

    Me

    En Mai, 2024 (12:56 PM)
    Parfois j'ai la nostalgie des régimes pures et durs devant ce bazaar. Des syndicats, des maîtres chanteurs de tous bords..... le pays a sérieusement besoin d'ordre.
    Top Banner
    Auteur

    En Mai, 2024 (12:57 PM)
    Les semences ont toujours été confisquées par les agriculteurs du dimanche et les mafias maraboutique .Pour réussir dans tous les secteurs le duo SONKO-DIOMAYE ne devrait céder à  aucune pression de lobbies. Il faut raser toutes les constructions anarchiques de la corniche, nettoyer cette racaille de fonctionnaires à la solde de l’oligarchie et les semences aux vrais agriculteurs. Ce sont les jeunes qui ont fait confiance à ce régime sans aucune lobbies derrière donc allez jusqu’au bout…certains vont devoir souffrir de voir SONKO premier ministre.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2024 (13:42 PM)
    Apparemment le sénégalais a une haine tenace contre les gens riches. 

    Il faut payer les dettes des opérateurs. Maintenant s'il y a des choses pas clair il faut faire tout pour que ça se passe normalement à l'avenir. 

    Mais il faut arrêter de taper sur les gens qui sont riches. Un pays développé se mesure aussi par le nombre de ses millionnaires. 

    C'est comme si au Sénégal personne n'a le droit d'investir et de gagner de l'argent. 

    Je suis pauvre mais suite plus de richesses aux riches. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Connaisseur

    En Mai, 2024 (14:45 PM)
    Je demande aux autorités du ministère de L' Agriculture de prêter attention à ce qu' a dit le commentateur Bouna à 10. 12 am.
    {comment_ads}
    Auteur

    Connaisseur

    En Mai, 2024 (15:03 PM)
    Je demande aux autorités du ministère de L' Agriculture de prêter attention à ce qu' a dit le commentateur Bouna à 10. 12 am.
    Top Banner

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email