Lundi 01 Juin, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

Sédhiou : Colère noire des femmes rizicultrices

Single Post
Sédhiou : Colère noire des femmes rizicultrices
Les femmes rizicultrices ne peuvent plus contenir leur colère après la destruction d’une vingtaine de leurs rizières par les animaux en divagation. Pour se faire entendre des autorités locales compétentes, elles ont organisé un sit-in en fin de semaine. Himelda Coly, l’une d’entre elles, pense que  tant que ce problème n’est réglé, le projet de l’autosuffisance en riz ne sera qu’un éléphant blanc à Sédhiou. La porte-parole des femmes en sit-in de s’indigner : « C’est le cœur meurtri que je parle au nom de mes sœurs. Elles viennent, après plus de quatre mois de dur labeur, de perdre la totalité de leur production. Elles y ont investi leur temps, leur santé et leur argent avec des semences obtenues sous forme de prêts  Hilmelda Coly dit que le collectif des femmes n’entend plus se laisser faire. Il est déterminé à en découdre avec certains éleveurs. « Nous avons ciblé deux qui font l’objet d’une plainte que nous venons de déposer. Et à ce niveau, nous bénéficions du soutien de Fodé Fall, le préfet du département, qui a pris l’engagement de nous accompagner jusqu’à ce que les coupables soient appréhendés et mis face à leurs responsabilités».

liiiiiiiaffaire_de_malade

1 Commentaires

  1. Auteur

    Jacob

    En Décembre, 2014 (16:44 PM)
    Si à Sédhiou, ce sont les femmes rizicultrices qui se plaignent, à Kolda ce sont les hommes producteurs d'arachides qui n'ont récolté un seul grain cet hivernage 2014, la faute aux cochons. En effet, les éleveurs libèrent les animaux les nuits pour les mettre en enclos pendant le jour. De ce fait aucun paysan ne peut identifier leur provenance.

    Cette situation a créé des problèmes dans la périphérie de la ville de Kolda. Les paysans ont juré que cette situation se répètent, ils utiliseront les moyens à leur portée pour assurer le gardiennage de leurs cultures.

    Le gouverneur de région, le Préfet du département, les inspecteurs de l'élevage et de l'agriculture sont ainsi sollicités pour trouver des voies et moyens pour une application effective de la loi sur la DIVAGATION DES ANIMAUX.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email