Lundi 03 Octobre, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Port secondaire : Kaolack va reprendre son lustre d’antan (ministre)

Single Post
Transport maritime : Serigne Mboup décline ses ambitions pour le port de Kaolack

(Kaolack, envoyé spécial) - La 4ème édition de la Foire internationale de Kaolack (Fika) se poursuit. Après le Forum de l’industrie, qui s’est tenu jeudi 31 janvier, les initiateurs ont consacré la journée ce vendredi 1er février 2019 aux chargeurs. Ce, pour échanger et partager sur «l’émergence des ports secondaires du Sénégal», notamment celui de Kaolack. Les travaux ont été présidés par le ministre de la Pêche et de l’Economie maritime, Oumar Guèye, en compagnie du président de la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Kaolack, Serigne Mboup, et du directeur du Conseil sénégalais des chargeurs (Cosec), Mamadou Ndione, notamment.

Au cours de la rencontre, le ministre a signalé qu’«il est attendu des ports secondaires du Sénégal un rôle central». Selon lui, le navire étant aujourd’hui «le moyen le plus massif, le plus économique et le plus écologique, l’option de développer les ports secondaires s’impose». Ce, souligne-t-il, pour «réussir le pari de l’émergence escompté avec la mise en œuvre du Pse».

A ce titre, Oumar Guèye a rassuré les acteurs économiques de la région que le port de Kaolack, jadis appelé le «port malien», va «reprendre son lustre d’antan tout en se modernisant». Et il sera un port «extrêmement important» en termes de bateaux et de navires qui viendront y accoster, en amenant de la marchandise mais aussi en charger pour d’autres destinations à travers le monde.

«Des années de plaidoyer»

A l’en croire, dans les années à venir, Kaolack va jouer «un rôle extrêmement important» dans le transport fluviomaritime. Parce que, soutient-il, «le port est en train de revivre». Oumar Guèye rappelle que Kaolack est une zone de pêche, avec plus de 26 mille tonnes de poissons qui y sont débarquées, soit une valeur commerciale de plus de 6 milliards de francs Cfa.

La tutelle signale que le projet de réhabilitation du port de Kaolack, dont les travaux ont été lancés par le chef de l’Etat récemment, consiste à réhabiliter des infrastructures existantes, augmenter la profondeur des eaux du bassin, reprendre les systèmes de mouillage et de défense, agrandir et rénover les entrepôts existants, améliorer les conditions de navigation d’accès par les nouvelles dragues, étendre le port vers la zone de tir pour l’aménagement d’une zone industrielle moderne, entre autres. Le ministre indique que le dragage est une composante de ce projet de réhabilitation.

Oumar Guèye a, par ailleurs, profité de l’occasion pour féliciter le président de la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Kaolack, Serigne Mboup, qui «s’est battu pour que la port de Kaolack puisse être au cœur des préoccupations du gouvernement». Il ajoute : «Je puis vous dire ici, il a fait un long plaidoyer depuis quelques années, auprès du Président Macky Sall et de son gouvernement pour que le port de Kaolack puisse reprendre la place qui est la sienne.»

 


affaire_de_malade

10 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (10:47 AM)
    Un exemple pour nos dirigeants de par son patriotisme et engagement social le tout dans la discrétion.
    Top Banner
  2. Auteur

    D.

    En Février, 2019 (10:51 AM)
    Bel exemple à encourager ...........
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (11:46 AM)
    Bonne continuation
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (14:04 PM)
    Utopie! Et puis si Kaolack a été une ville assez active sur le plan economique vers les années 60-70, elle n'a jamais été un pôle urbain important. Donc retrouver son lustre d'antan est un nonsens.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (14:04 PM)
    Utopie! Et puis si Kaolack a été une ville assez active sur le plan economique vers les années 60-70, elle n'a jamais été un pôle urbain important. Donc retrouver son lustre d'antan est un nonsens.
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (14:39 PM)
    Même pour refaire quelques kilomètres de route entre fatick et Kaolack il a fallu 6 ans au régime de Maky...

    Ils viennent pour nous emmerder avec des histoires de port. Tout est bon pour tromper Kaolack et ses populations. A part conduire des motos jakartas les jeunes n'ont à rien à faire.

    Vous attendez les élections pour venir berner les gens. Mais vous serez surpris. A kaolack avec les jeunes, les etudiants, les enseignants et autres fonctionnaires les gens ont fait un travail de terrain pour les dissuader de voter pour Maky Sall. Motakh tope léne Baye Ciss rék mou lene di geumlo kil a du monde derrière lui. Wallahi vous vous mordrez les doigts.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (14:45 PM)
    En tout cas, je commence à être très fier de Serigne Mboup. IL FAUT QUE NOS HOMMES D AFFAIRES S IMPLIQUENT DANS LA GESTION, LE FINANCEMENT DE GROS PROJETS DE DEVELOPPEMENT DANS TOUTES LES CAPITALES DEPARTEMENTALES; C'est la condition essentielle pour qu'un développement harmonieux puisse s'opérer à l'échelle de tout le pays ! Mais Dakar, Thiès et Touba rek, ce n'est pas bien. Il faut que les natifs de ziguinchor, sédhiou, tamba, kédougou, matam, podor, linguère etc.... INVESTISSENT LEURS AVOIRS DANS DES PROJETS DE DEVELOPPEMENT AGRICOLE, ELEVAGE, ECOTOURISME etc. C'est UN SECTEUR PRIVE FORT QUI DEVELOPPERA CE PAYS. :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Amadou

    En Février, 2019 (00:12 AM)
    Un grand trompeur qui pense tromper les populations,ou est la première pierrre de l université cheikh ibrahima NIASSE qui devrait être inaugurer depuis deux ans,les travaux n ont pas démarré,maintenant parcequ il nous prend pour ses moutons à deux mois des élections il prend la dernière pierre qu il detenait pour nous la jeter dans les yeux,quelle manque de considération et de respect aux populations kaolackoise,pour vous montrer que c est de la poudre aux yeux,la preuve en est que deux cinq BATTEAUX qui était costé au port durant le tintamarre de macky sall,les deux sont repartis on ne sait ou C est l actualité récente ici a kaolack,un fait réel et facile à vérifier,peut être qu il les avait loué,regardez moi ses tromperies inedite d un president de quoi que ce soit et comment pouvez vous juger cet acte ignoble devant des travaux a peine lancée? un vrai malhonnête et vendeur d illusion,il est choquant ce malfaiteur.
    {comment_ads}
    Auteur

    Amadou

    En Février, 2019 (00:13 AM)
    Un grand trompeur qui pense tromper les populations,ou est la première pierrre de l université cheikh ibrahima NIASSE qui devrait être inaugurer depuis deux ans,les travaux n ont pas démarré,maintenant parcequ il nous prend pour ses moutons à deux mois des élections il prend la dernière pierre qu il detenait pour nous la jeter dans les yeux,quelle manque de considération et de respect aux populations kaolackoise,pour vous montrer que c est de la poudre aux yeux,la preuve en est que deux cinq BATTEAUX qui était costé au port durant le tintamarre de macky sall,les deux sont repartis on ne sait ou C est l actualité récente ici a kaolack,un fait réel et facile à vérifier,peut être qu il les avait loué,regardez moi ses tromperies inedite d un president de quoi que ce soit et comment pouvez vous juger cet acte ignoble devant des travaux a peine lancée? un vrai malhonnête et vendeur d illusion,il est choquant ce malfaiteur.
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (00:57 AM)
    Poursuis ton travail président
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email