Mardi 25 Juin, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sport

CAMEROUN: LA LETTRE MENAÇANTE ENVOYÉE AUX JOUEURS QUI SOUTIENDRAIENT LE SÉLECTIONNEUR MARC BRYS

Single Post
CAMEROUN: LA LETTRE MENAÇANTE ENVOYÉE AUX JOUEURS QUI SOUTIENDRAIENT LE SÉLECTIONNEUR MARC BRYS
 
En plein conflit entre le président Samuel Eto’o et le sélectionneur Marc Brys, la Fédération camerounaise de football a écrit un courrier officiel à tous les joueurs en les menaçant de sanctions s’ils ne soutiennent pas l’instance.

Après une CAN ratée en début d’année, l’équipe du Cameroun s’est parfaitement relancée samedi lors des éliminatoires pour le Mondial 2026. Victorieux du Cap-Vert (4-1), les Lions indomptables ont repris la tête de leur groupe. Un succès convainquant et qui s’est produit malgré le conflit interne entre le président de la Fecafoot, Samuel Eto’o, et le sélectionneur Marc Brys.

Un peu moins de deux semaines après leur échange très chaud, sur fond de tensions entre l’instance sportive et le ministère des Sports qui a nommé Marc Brys, la situation n’est pas près d’être résolue. Après avoir menacé de ne pas inscrire le staff du technicien belge, privant potentiellement les adjoints de banc de touche face au Cap-Vert, la Fecafoot a fait parvenir aux joueurs un nouveau courrier en forme de rappel à l’ordre selon les éléments publiés par le média local Camfoot.

"Nous vous demandons de rester entièrement à la disposition de la Fecafoot"

La Fédération camerounaise de football a ainsi tenu à rappeler qu’elle restait le seul intermédiaire valide pour échanger avec la CAF et la FIFA. En clair, les joueurs qui prendraient le parti de Marc Brys (et donc indirectement du ministère des Sports) plutôt que celui de Samuel Eto’o s’exposeraient à des sanctions.
 
"A titre d’information, les joueurs convoqués sont mis exclusivement à la disposition de l’Association, unique interlocuteur des instances internationales et de votre club employeur, elle est garante de l’organisation et de la pratique de toutes activités sportives du joueur pendant sa période de mise à disposition", a ainsi rappelé la Fecafoot via un document envoyé par Blaise Djounang. "Pour la rencontre Angola-Cameroun du 11 Juin 2024 à Luanda, nous vous demandons de rester entièrement à la disposition de la Fecafoot et de respecter le programme qui vous sera communiqué incessamment. La Fecafoot ne tolèrera plus toute violation et non-respect des obligations des joueurs pendant la période de mise à disposition."
 
Le secrétaire général de la fédé camerounaise, nommé après la démission de Benjamin Didier Banlock fin mai, a aussi appelé les joueurs de la sélection à rester au soutien de l’instance dans le courrier et de rappeler que des sanctions émanant de la Fecafoot sont possibles. Si le Cameroun s’est rassuré sportivement, la crise au sein des institutions se poursuit.


1 Commentaires

  1. Auteur

    il y a 2 semaines (16:16 PM)
    Si ton ministre de tutelle te désavoue alors il faut démissionner
    Top Banner

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email