Dimanche 21 Avril, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sport

DÉBAT SUR LES PRIMES POUR LES COMPÉTITIONS CONTINENTALES : Le ministère campe sur sa position “ de faire respecter les textes ”

Single Post
DÉBAT SUR LES PRIMES POUR LES COMPÉTITIONS CONTINENTALES : Le ministère campe sur sa position “ de faire respecter les textes ”
Le ministre des Sports et des Loisirs ne semble pas disposé à suivre le comité de normalisation sur la question de la fixation des primes à allouer à l’équipe nationale locale pour les besoins de la participation au Chan 2009. De l’avis de l’inspecteur des affaires administratives et financières du ministère des sports, Fallou Ndiaye, la position de la tutelle ne saurait être en porte-à-faux avec les textes en vigueur. Pour sa part, le Cnf tient un point de presse aujourd’hui, pour s’exprimer sur une question dont on ne s’accorde pas sur la réponse.

Le souhait du Comité de Normalisation de voir les primes de l’équipe nationale locale prendre en considération la spécificité du football et de son contexte actuel ne rencontre pas l’avis favorable du ministère des Sports et des Loisirs. Qui ne semble pas prêt à fléchir sur la question. “Dans un souci de respecter scrupuleusement la législation en vigueur, le ministère ne peut se permettre d’aller dans un sens contraire à celui édicté par les textes”. Cette précision d’un cadre du ministère en dit long sur la décision de la tutelle d’appliquer l’arrêté, encore en vigueur, portant classification des disciplines sportives et récompenses aux sportifs, institué en 2004, sous le magistère de Youssou Ndiaye. Cet arrêté, si l’on en croit Fallou Ndiaye, inspecteur des affaires administratives et financières (Iaf) au département des Sports, “ne peut être contourné, tout simplement parce qu’une discipline, fût-elle le football, se prépare vers une compétition internationale.” En effet, poursuit-il, le risque que la tutelle ne veut pas encourir, c’est de voir les autres fédérations, tout autant concernées par cet arrêté, s’arroger la liberté d’en faire de même sous prétexte qu’il y a une dérogation qui a été accordée au football.” Mieux, renseigne-t-il, “on ne peut pas accepter à une discipline quelque chose qui n’est inscrit nulle part, et refuser la même chose à une autre discipline, pour des raisons de gestion transparente du budget de la Haute Compétition, à laquelle est inscrit le Chan 2009.” Si l’on croit Fallou Ndiaye, le Cnf, qui a saisi le ministère, dans l’espoir de voir celui-ci revoir sa position par rapport aux primes, “ne peut suivi dans cette logique, qui ne répondrait pas aux textes en vigueur.”

Au ministère, “on ne peut suivre cette logique” du Cnf

Pour sa part, le ministère, selon l’Iaf, s’en limite à son obligation de prendre toutes les dispositions pour payer aux joueurs les indemnités journalières (10.000 Fcfa par personne), avant le démarrage de la compétition. En ce sens, souligne-t-on du côté de la Zone B, qui abrite le nouveau siège de la tutelle, le directeur de la Haute Compétition, Ameth Dieng, par ailleurs chef de la délégation, est déjà à Abidjan. Concernant les primes de qualifications, elles resteront conformes au barème fixé par l’arrêté ministériel de 2004. Lequel place le football, de même que l’athlétisme, dans le Groupe 1, en considérant la médiatisation et le rang occupé par ces disciplines sur le plan mondial. Le type de compétition est aussi classé par l’arrêté en question. Le Championnat d’Afrique des Nations (Chan) 2009, dont on se dirige vers la première édition, est classé dans la catégorie C (compétition continentale). L’Iaf de reprendre : “à partir de cette classification, les récompenses allouées aux sportifs pour ce cas sont fixées à 1.000.000 F Cfa par joueur pour une victoire finale (médaille d’or), 500.000 F Cfa pour une 2e place (argent) et 300.000 F Cfa pour une troisième place (bronze).” Un barème que le ministère compte appliquer “à la lettre pour le Chan, comme pour les autres compétitions concernées par cet arrêté et pris en compte dans le budget de la Haute Compétition.”

Le barème souhaité par le Cnf

Dans ce débat, les arguments du Cnf reposent sur la volonté de mettre l’équipe locale dans des conditions apaisées pour une meilleure performance. “C’est dans le but de préserver la quiétude du groupe qui part défendre le maillot national”, souligne un membre du comité. Ainsi, on apprend que la proposition faite au ministère consiste à payer aux joueurs, avant le démarrage de la compétition, “une prime de participation de 400.000 F Cfa par joueur”, “ce qui n’est pas prévu par les textes”, rétorque la tutelle. En plus de la prime de participation, le Cnf souhaite que les protégés de Joseph Koto soient payés en raison 500.000 F Cfa par joueur s’ils accèdent aux demi-finales, 600.000 F Cfa pour une troisième place et 1.000.000 F Cfa pour une victoire finale. Toujours est-il le démarrage du Chan, prévu dans deux jours, n’attend certainement pas la fin de cette cacophonie. Sans doute pour donner sa position définitive sur cette question dont la résolution traîne en longueur, du fait de deux camps qui n’émettent pas sur la même longueur d’onde, le Cnf a convoqué une conférence de presse. Dont le prétexte est de discuter, selon un communiqué que nous avons reçu, “sur les conditions de qualification de l’Equipe Nationale locale à la 1e édition du Championnat d’Afrique des Nations prévue en Côte d’Ivoire du 22 Février au 8 mars 2009 et sur l’organisation matérielle et financière de la participation du Sénégal à ce CHAN”. Pendant ce temps, il n’est pas exclu, fait-on remarquer au niveau du ministère, de voir l’Etat du Sénégal faire un geste “en cas de performance remarquable”, en direction des joueurs. Pour finir, Fallou Ndiaye rappelle le cas de l’équipe nationale du Beach Soccer, vice-championne d’Afrique en 2007 et championne en 2008, “qui a été payée selon ce même barème sans que personne ne s’en émeuve”. Le Cnf appréciera.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email