Vendredi 21 Juin, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Sport

DIOUF-NIANG-DIOMANSY : un trio magique pour venir à bout des Tanzaniens

Single Post
DIOUF-NIANG-DIOMANSY : un trio magique pour venir à bout des Tanzaniens

Dix-sept ‘Lions’ sont descendus hier à la base militaire de Ouakam pour livrer leur cinquième et dernière séance d'entraînement en vue du match d'aujourd'hui contre les ‘Taïfa Stars’ de la Tanzanie. Ce match, dont le coup d'envoi sera donné à 19 h, est d'une importance capitale pour les poulains d'Henry Kasperczak.

Gonflés à bloc, les ‘Lions’ du Sénégal ont livré hier leur dernière séance d'entraînement à la base militaire de Ouakam. Dix-huit joueurs sur les vingt-et-un convoqués par le sélectionneur national Henry Kasperczak ont pris part à cette séance qui s'est déroulée dans une bonne ambiance. Profitant de ce galop été d'une durée d'à peine quarante minutes, le staff technique a mis l'accent sur la maîtrise et l'application dans le jeu, surtout devant les buts. Après l'échauffement, la bande à El Hadji Diouf s'est, d'abord, livrée à un exercice axé sur la vitesse et l'accélération dans le jeu. Cette séquence n'a duré qu'une quinzaine de minutes avant que les ‘Lions’ ne passent à la deuxième étape : l'animation du jeu, à savoir le démarquage, le marquage et la conservation du ballon. Cet exercice, pratiqué dans un espace assez réduit, permettra aux dix-huit ‘Lions’ de courir dans tous les sens.

Le troisième et dernier exercice auquel les ‘Lions’ se sont soumis hier, a été basé sur l'application devant les buts : les reprises des centres en mouvement et les tirs cadrés devant les buts. Explications de la technique du jour par Henry Kasperczak : ‘Nous avons encore procédé à un exercice technico-tactique basé sur la construction, l'élaboration et l'application dans la finition’.

Interrogé sur son état d'esprit, surtout par rapport au nombre de blessés enregistrés, le technicien franco-polonais souligne qu'‘on est seulement diminué, mais pas perturbé. Il y a des joueurs capables de jouer à la place de ces absents’, rassure-t-il. Taquiné sur l'équipe-type qui fera face ce soir aux ‘Taïfa Stars’ de la Tanzanie, Kasperczak soutient qu'‘il y aura dix-huit ‘Lions’ pour gagner le match’.

S'il est déjà effectif que les milieux récupérateurs, Pape Bouba Diop et Malick Bâ, la doublure de Tony Sylva, Khadim Faye et le jeune attaquant des ‘Lions’, Pape Waïgo Ndiaye sont forfaits pour ce match contre la Tanzanie, pour cause de blessure, par contre le cas du capitaine marseillais, Habib Bèye, demeure toujours dans l'incertitude. En effet, le latéral droit des ‘Lions’ et de l'Olympique de Marseille qui souffre, depuis lundi dernier, d'une entorse à la cheville droite qui l'a éloigné depuis lors de ses coéquipiers, semble se rétablir. C'est ainsi qu'il a intégré hier le groupe de performance pour taper dans le ballon. De sorte qu'il n'est pas exclu de le voir ce soir dans le onze de départ. Toutefois, la prudence demeure toujours de mise chez le technicien franco-polonais. ‘Il sera difficile qu'il (Habib Bèye) prenne part à ce match’, nuance Kasperczak. D'ailleurs, par prudence, après trentre minutes d'exercice et bien que ne ressentant pas de douleur, le capitaine marseillais ira se faire masser la cheville sur le banc de touche, en laissant ses coéquipiers à l'œuvre. ‘Je me sens un peu mieux. La situation évolue bien. Aujourd'hui (hier) j'ai tapé dans le ballon. Ce qui est une bonne chose. Mais ça ne veut pas dire que tout est Ok. On verra demain. Si tout va bien, il reviendra aux staff médical et technique de décider ma participation au match de demain. On verra de quoi demain sera fait’, laisse entendre le ‘Marseillais’.

Ce match comptant pour la troisième journée des tours éliminaires pour la Coupe d'Afrique des nations (Can) qui aura lieu au Ghana en 2008, est d'une importance capitale pour les poulains d'Henry Kasperczak. Battus au second tour par le Burkina Faso, par le plus petit des scores 1- 0, les ‘Lions’ sont dans l'obligation de mettre le feu dans les buts tanzaniens pour leur ravir la première place. D'ailleurs, conscient de l'enjeu, le sélectionneur national avait donné avant-hier le ton. En effet, à l'issue de la quatième séance d'entraînement tenue à la base militaire de Ouakam, Kasperczak dira que son mot d'ordre, c'est la gagne. ‘On a une équipe qui est en confiance et qui cherchera à marquer le but pour se libérer le plus tôt que possible. Si on n'y arrive pas tout de suite, on continuera à essayer sans précipitation. On va continuer à travailler dans la construction, l'élaboration et la finition pour gagner ce match’, a encore dit hier Kasperczak à la fin de la dernière séance d'entraînement.

Mamanding Nicolas SONKO Equipe probable

Gardien : Tony Sylva

Défense : Nguirane Ndao, Diagne Faye, Lamine Diatta, Pascal Mendy ou Habib Bèye

Milieu : Bayal Sall, Ousmane Ndoye, Frédéric Mendy, Diomansy Camara

Attaque : El Hadji Diouf et Mamadou Niang



0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email