Vendredi 18 Octobre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Video

Au Soudan, l'armée affirme avoir déjoué une "tentative de coup d’État"

Single Post
Au Soudan, l'armée affirme avoir déjoué une "tentative de coup d’État"

Le conseil militaire au pouvoir au Soudan a affirmé jeudi avoir déjoué une "tentative de coup d'État" et avoir procédé à des arrestations. L'annonce intervient alors que les termes d'un accord sur la transition doivent être finalisés.

Une "tentative de coup d'État" a été déjouée au Soudan, a affirmé jeudi 11 juillet un représentant du Conseil militaire au pouvoir, le général Jamal Omar, sans toutefois préciser quand cette tentative avait eu lieu.

"Des officiers et des soldat de l'armée ainsi que des membres des Services nationaux de renseignements, dont certains retraités, ont tenté de mener un coup", a-t-il déclaré dans la soirée dans une allocution retransmise en direct à la télévision nationale.

"L'armée a réussi à déjoué la tentative", s'est félicité le général Omar, ajoutant que 12 officiers et quatre soldats avaient été arrêtés. Une enquête est en cours pour déterminer qui était derrière le coup, a-t-il précisé.

"Une tentative de bloquer l'accord"

Cette annonce est survenue alors qu'une rencontre entre des représentants du Conseil militaire et des meneurs de la contestation se tenait à Khartoum, pour finaliser les termes d'un accord sur la transition. "Il s'agit d'une tentative de bloquer l'accord conclu entre le Conseil militaire de transition et l'Alliance pour la liberté et le changement, qui vise à ouvrir la voie vers la réalisation des demandes du peuple soudanais", a estimé le général Omar.

Vendredi, les deux parties ont annoncé qu'un accord avait été trouvé sur une instance chargée de gérer la transition pendant une période d'environ trois ans. Cet accord prévoyait que les militaires président l'instance de transition pendant les 21 premiers mois, et que les civils prennent la relève pendant les 18 mois restants. Samedi, le Conseil militaire s'est engagé à "appliquer" et "préserver" cet accord. Le texte final devait être signé dans les prochains jours.


Article_similaires

1 Commentaires

  1. Auteur

    Cheikh Sene

    En Juillet, 2019 (10:04 AM)
    C'est faux c'est un prétexte pour retarder le processus de remise du pouvoir aux civils.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR