Lundi 24 Janvier, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Video

Trois étudiants africains échappent au lynchage dans le métro de New Delhi

Single Post
Trois étudiants africains échappent au lynchage dans le métro de New Delhi
La foule, qui les accusait de harcèlement sexuel, est parvenue à briser la vitre du local dans lequel ils s'étaient réfugiés, avant que la police ne s'interpose.

Ils ont échappé de justesse à la foule, dimanche 28 septembre, dans le métro de New Delhi (Inde). Accusés de harcèlement sexuel par une femme, trois étudiants africains se sont réfugiés derrière la vitre d'un local, encerclés par des centaines d'usagers en colère. Ceux-ci sont parvenus à les frapper avec des bâtons avant que la police intervienne.

Une agression "xénophobe" pour l'ambassadeur gabonais
C'est le site internet de France 24 qui a repéré la vidéo de l'agression, postée sur YouTube par une personne qui a assisté à la scène. On y voit des centaines de personnes, dont une partie armée de bâtons ou de barres de fer, massées devant un abri en verre de la police, où les trois jeunes, deux Gabonais et un Burkinabé, se sont retranchés, avant de monter en haut des parois pour tenter d'échapper aux assaillants. La foule parvient à porter des coups aux trois étudiants avant de briser la vitre. La police, que l'on voit repousser mollement les agresseurs, finit par s'interposer et exfiltrer les étudiants. France 24 rapporte que "deux d'entre eux ont eu des entailles à la tête, et un autre a dû être opéré au bras", citant un autre étudiant.

Les trois Africains, qui vivent en banlieue de New Delhi, rentraient d'une fête d'anniversaire. Dans le métro, ils disent avoir été pris en photo et moqués par des passagers "comme s’ils étaient des animaux dans un zoo", et avoir répliqué, en hindi, explique un de leurs amis. C'est en sortant de la rame que plusieurs personnes les ont accusés d'avoir harcelé sexuellement une Indienne. La victime présumée n'a pas été retrouvée, rapporte le Times of India. Pour l'ambassadeur du Gabon en Inde, cité par France 24, pas de doute, les trois Africains "ont été victimes d’une atmosphère de xénophobie qui règne actuellement en Inde". La police de New Delhi a ouvert une enquête.


affaire_de_malade

7 Commentaires

  1. Auteur

    Grrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr

    En Octobre, 2014 (11:07 AM)
    et on sénégal il y'a des gens qui ne rêvent que de devenir " indo " , des émissions , des films à l'heure de la prière, des ports vestimentaires les imitant, des tourous indo, mais eux ns prennent pour des animaux !!!! Afrique réveille toi !!!! il est temps qu'on aime notre propre personne sinon ce sera toujours comme ça !!!!
  2. Auteur

    Sc

    En Octobre, 2014 (11:13 AM)
    bravo aux 3 africains,s ils avaient baissé un tout Petit peu la main, ils seraient tous morts
    {comment_ads}
    Auteur

    Dansokhomoussa

    En Octobre, 2014 (11:23 AM)
    Tu as raison c est une méchanceté gratuite mais le chien aboie la caravane passe félicitation diariatou

    {comment_ads}
    Auteur

    Conséquence

    En Octobre, 2014 (11:38 AM)
    C'est la conséquence du retard de l'Afrique. Il y avait une période où l'Inde, la Chine, le Pakistan et tant d'autres pays étaient aussi pauvres que l'Afrique. Il y avait un temps où les Chinois étaient victimes de la ségrégation aux USA. Mais grâce au volontarisme de leurs dirigeants ces pays font partie du peloton de tête. Nous nos dirigeants sont des bambins. Tandis que Chinois, Japonais, Indiens envoyaient leurs étudiants en occident pour apprendre la technologie, nous nos dirigeants amassaient nos ressources pour les déposer dans les banques étrangères. Nous ne pouvons meme pas nous entendre pour avoir une monnaie commune. Nous ne pouvons meme pas nous entendre pour chasser quelques centaines de jihadistes armés qui viennent occuper nos territoires, on s'entretue entre chrétiens et musulmans en Centrafrique. Bref, les africains sont assis sur des sacs de diamants et tendent la main pour mendier tandis que les autres viennent nous prendre un à un ces sacs en échanges des armes qu'ils nous donnent pour nous battre entre nous.
    {comment_ads}
    Auteur

    Zo

    En Octobre, 2014 (11:42 AM)
    c normal que ces peuples ne nous respect pas ,une seule raison nos femmes portent les cheuves de leurs cadavres
    Auteur

    Gaz

    En Octobre, 2014 (13:06 PM)
    Restez chez vous ils sont tous des racistes,la preuve ils vont a la plage avec leurs habits pour ne pas etre noir quant j'ai vue cette reportage je n en croyais pas ,vous etes deja noir band ignorant.
    {comment_ads}
    Auteur

    Reel

    En Octobre, 2014 (01:08 AM)
    jai limpression que certain pays croi que la peau noir est synonyme danimal on nest des humain

    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email