Seneweb.com | Identifiez vous pour acceder à nos services |  Connexion | M'inscrire | Aide
actualites
Nouveau!:   Retrouvez toutes les archives concernant manifestation de 2006 à ce jour.
Hôte encombrant au Maroc: Blaise Compaoré revient à Yamoussoukro
Dimanche 14 décembre, 2014 16:34
L’ex-président du Burkina Faso, Blaise Compaoré, a atterri vendredi à Yamoussoukro en Côte d’Ivoire où il s’était refugié après sa chute du pouvoir en fin octobre dernier, avant un exil au Maroc. Lu: 6440  fois |  Commenté:19 fois
Une femme enceinte répond à des manifestants "anti-avortement"
Mercredi 10 décembre, 2014 11:33
Des militants "anti-avortement" scandaient leur rage devant une clinique qui accueille les femmes désireuses de mettre un terme à leur grossesse à Londres. Une femme enceinte est allée à leur rencontre et s'est entretenue avec eux. Leur rencontre a été filmée par un journaliste activiste, Sunny Hundal. Lu: 3068  fois |  Commenté:8 fois
Les manifestations contre les bavures policières dérapent encore
Lundi 08 décembre, 2014 11:36
Des manifestations émaillées de violences ont eu lieu pour la deuxième nuit consécutive en Californie, pour dénoncer les bavures policières contre les Noirs qui se sont multipliées au cours des derniers mois aux États-Unis. Lu: 1087  fois |  Commenté:0 fois
Malick Mbaye : « l’opposition gère le ministère de la rue et la direction de la parole »
Samedi 29 novembre, 2014 07:59
Le Dg de l’Anamo et membre de l’alliance au pouvoir avec le président Macky Sall a fait cette déclaration ce vendredi sur la 2STV dans l’émission Actu Show. Face au libéral Cheikh Sadibou Fall, ancien ministre et ambassadeur, et à Babacar Diop, ancien président du conseil régional de Thiès, entre autres, Malick Mbaye était amené à se prononcer sur les sorties de Wade. Il a voulu ainsi montrer qu’on ne peut pas dénier cette démarche à l’opposition. Lu: 3835  fois |  Commenté:17 fois
Francophonie : La contre-manifestation de Malick Noël Seck et Cie achoppe faute de panélistes
Jeudi 27 novembre, 2014 14:45
Ils étaient décidés (et le sont encore) à exprimer leur désaccord face au sommet de la Francophonie qui s’ouvre ce samedi à Dakar en organisant un contre-sommet. Mais un contre-sommet qui, finalement risque de ne plus avoir lieu. Le coordinateur du Front contre le sommet de la Francophonie, Malick Noël Seck, et ses alliés ne sont pas du tout contents de la réaction du gouvernement qui leur a mis les bâtons dans les roues, à leur manière. En effet, tout leur programme a été «foulé au pied» et aucune manifestation de toutes celles qui étaient prévues n’a eu lieu. Lu: 5049  fois |  Commenté:45 fois
"Les choses ont empiré depuis les émeutes de Los Angeles"
Jeudi 27 novembre, 2014 10:26
Comme le reste du pays, Los Angeles vit depuis lundi une vague protestataire née de l'abandon des poursuites à l'encontre de Darren Wilson, un policier de Ferguson responsable de la mort en août de Michael Brown. Un geste considéré comme gratuit et révélateur d'une violence policière souvent impunie. Lu: 2031  fois |  Commenté:1 fois
Paris : Macky Sall dribble l’opposition et s’envole pour le Burkina
Vendredi 21 novembre, 2014 10:21
Arrivée à Paris jeudi 20 novembre  à 20h 30, le président Macky Sall devait rencontrer le Secrétaire général de l’Organisation internationale de la Francophonie (Oif), Abdou Diouf, ce vendredi à 10 heures. Mais, de peur que l’opposition perturbe la rencontre, le président Sall a finalement changé l’heure  et a eu un entretien très matinal avec l’ancien président Diouf. Lu: 13799  fois |  Commenté:51 fois
Après Youmoussoukro, Blaise Compaoré rejoint le Maroc
Jeudi 20 novembre, 2014 18:46
Le président déchu du Burkina Faso, Blaise Compaoré, a quitté la Côté d'Ivoire pour se rendre au Maroc, accompagné de sa femme et des membres de sa famille. Il a quitté Yamoussoukro dans l’après-midi, selon l’Agence France Presse (AFP) qui conforme l’information. Pour rappel, Blaise Compaoré s'était réfugié en Côte d’ivoire après sa chute le 31 octobre dernier. A Ouagadoudou, ses successeurs à la tête de l'Etat s'attellent à la formation d'un nouveau gouvernement. Lu: 15354  fois |  Commenté:39 fois
Les marchands ambulants embrasent la Patte d’Oie
Mercredi 19 novembre, 2014 13:37
La matinée a été chaude ce mercredi à la Patte d’Oie dans les environs du pont. La volonté du préfet de Dakar de déguerpir les marchands a révolté ces derniers qui, ont barré la route et brûlé des pneus dans les deux sens de la circulation. La télévision TFM a consacré un reportage au sujet dans son bulletin d’informations de la mi-journée montrant une situation indescriptible. Lu: 6378  fois |  Commenté:19 fois
« Si Macky Sall veut la paix au Sénégal...», avertit Farba Senghor
Lundi 17 novembre, 2014 10:37
L’ancien ministre réagit à l’autorisation à eux finalement accordée pour tenir meeting le 21 novembre prochain. Dans une interview avec Le Témoin ce lundi, Farba Senghor soutient Lu: 7901  fois |  Commenté:59 fois
Wade est arrivé à Dakar : voici les images de son accueil
Vendredi 14 novembre, 2014 23:36
L’ancien chef de l’Etat Abdoulaye Wade a foulé le sol de l’aéroport international Léopold Sédar Senghor de Dakar où il a atterri ce vendredi soir à 20 h 45. Il a été accueilli par des pontes du Parti démocratique sénégalais (Pds) dont Ameth Fall Baraya, Babacar Gaye et Mamadou Diop De Croix de AJ.    Lu: 47566  fois |  Commenté:188 fois
Manifestations en Inde après la mort de 13 femmes stérilisées
Mercredi 12 novembre, 2014 13:57
Des manifestants en colère ont demandé mercredi la démission du chef d'un État du centre de l'Inde, où 13 femmes sont mortes des suites d'une opération de stérilisation de masse organisée samedi par l'État. Quatorze femmes sont toujours dans un état grave dans l'État du Chhattisgarh Lu: 4109  fois |  Commenté:8 fois
Interdiction de manifestation de l’opposition : Les droits de l’hommistes font front contre l’arrêté du gouverneur
Mardi 11 novembre, 2014 08:18
La pilule a du mal à passer. L’interdiction de manifestation du gouverneur de Dakar allant de la période du 10 novembre au 5 décembre a soulevé l’ire des droits de l’hommistes. La Ligue sénégalaise des droits de l’homme, Amnesty Internationale, la Rencontre Africaine des droits de l’homme se sont indignés d’une telle mesure. « Nos organisations rappellent que s’il incombe à l’autorité administrative compétente de prendre les mesures qu’exige le maintien de l’ordre, elle doit concilier l’exercice de ce pouvoir avec le respect de la liberté de réunion et de manifestation consacrée et garantit par la Constitution », a souligné un communiqué signé conjointement des Ong Lu: 1531  fois |  Commenté:5 fois
Seydou Gueye: « On ne peut dire que le Sénégal recule démocratiquement parce qu’une manifestation est interdite»
Mardi 11 novembre, 2014 08:00
Seydou Gueye le porte parole de l’Alliance pour la République, estime qu’ «on ne peut pas dire que le Sénégal recule du point de vue démocratique tout simplement parce qu’une manifestation est interdite». Il l’a dit ce lundi lors de la signature de la convention de partenariat entre l’Alliance pour la paix et le développement et son parti. Pour étayer son argumentaire, il montre que ces temps ci, en France, des préfectures ont interdit des manifestations. Lu: 1521  fois |  Commenté:16 fois
Politique-Youssou Touré crache son venin sur l’opposition
Lundi 10 novembre, 2014 09:23
Youssou Touré n’y est pas allé dans le dos de la cuillère avec  les ténors l’opposition. Idrissa Seck, Aïda Mbodj, Mamadou Diop Decroix, Oumar Sarr, etc : ils en ont tous eu pour leur grade. En marge d’une assemblée générale du réseau des enseignants qui s’est tenue à Diourbel, Youssou Touré, coordonnateur du réseau des enseignants de l’Apr en a profité pour jeter en pâture ses camarades de l’opposition. Lu: 5258  fois |  Commenté:61 fois
Macky Sall : "Aucune perturbation du sommet de la Francophonie ne sera tolérée"
Dimanche 09 novembre, 2014 22:17
Le président Macky Sall a déclaré dimanche à Dakar qu’"aucune perturbation" du sommet de la Francophonie prévu les 29 et 30 novembre dans la capitale sénégalaise "ne sera tolérée" par les autorités. "On ne laissera pas quand même des personnes, au nom de la liberté de manifester, perturber un sommet de cette nature. Je veux être très clair là-dessous. Cela n’a rien à voir avec la liberté de manifester. Ils (NDLR : les organisateurs de la marche du 21 novembre) peuvent à suffisance manifester après le sommet [de la Francophonie]. Nous leur ouvrirons le boulevard qu’ils voudront", a soutenu M. Sall. Il rencontrait les membres de "La Table de la Presse", une association de journalistes sénégalais. Le Parti démocratique sénégalais (PDS) et d’autres partis alliés envisagent d’organiser une marche, le 21 novembre à Dakar. Lu: 7573  fois |  Commenté:100 fois
Mme Aïda Sougou : « C’est indécent que Aïda Mbodj incite les enfants d’autrui à la confrontation»
Dimanche 09 novembre, 2014 16:17
Mme Aïda Sougou, vice-présidente du Conseil économique social et environnemental (Cese) a déploré, ce dimanche, les attaques des libéraux, Mme Aïda Mbodj et Amadou Diarra, à l'issue de la dernière réunion de leur Comité directeur. Dans un communiqué transmis à Seneweb, elle a fustigé l’attitude de «Mme Adja Aïda Mbodj, député et ancien ministre de la Femme, (qui) s’est honteusement illustrée en appelant ses sœurs à un «Talatay Nder», les invitant par ailleurs, à imiter la résistance orchestrée par les femmes des cheminots de 1947», a-t-elle déploré. Lu: 6720  fois |  Commenté:59 fois
Bachir Diawara sur l’interdiction de la manifestation du Pds : « c’est absurde !»
Dimanche 09 novembre, 2014 15:47
L’interdiction de la marche du 21 novembre prochain du Pds où sont attendues un million de personnes, est une pilule que ne veut pas avaler docilement Bachir Diawara. Jeune responsable politique, connu dans le cercle des proches collaborateurs de Karim Wade, il a dénoncé la décision du gouverneur interdisant leur prochaine manifestation. «Cette interdiction de la marche émanant du gouverneur est illégale. Elle n’a pas de base juridique.  Lu: 2649  fois |  Commenté:8 fois
Abdoulaye Daouda Diallo : « Il appartient aux gouverneurs d’autoriser ou d’interdire une manifestation »
Vendredi 07 novembre, 2014 21:53
Le ministre de l’Intérieur et de la Protection civile, Abdoulaye Daouda Diallo affirme, en marge de la cérémonie d’incinération de drogues, qu’il appartient aux gouverneurs d’autoriser ou d’interdire une manifestation. Lu: 5515  fois |  Commenté:60 fois
Oumar Sarr : « Par A ou B, on manifestera»
Vendredi 07 novembre, 2014 07:09
Le Parti démocratique sénégalais (Pds) est décidé à braver l’interdiction du gouverneur de Dakar d’organiser toute manifestation à Dakar du 10 novembre au 5 décembre 2014. Les libéraux qui projettent d’organiser un grand rassemblement le 21 novembre prochain soutiennent que rien, ni personne, ne les empêchera de tenir leur manifestation.  Lu: 8389  fois |  Commenté:77 fois
« Une transition militaire serait la poursuite du régime de Compaoré sans Compaoré », selon Dr. Cheikh Tidiane Gadio
Lundi 03 novembre, 2014 06:12
Pour parler de la démission de Blaise Compaoré et des manœuvres actuellement en cours en vue de la gestion de la transition au Burkina Faso, la rédaction de GCI a interrogé l’ancien ministre sénégalais des Affaires étrangères, Lu: 6860  fois |  Commenté:20 fois
La Présidence ivoirienne confirme la présence en Côte d’ivoire de Blaise Compaoré, sa famille et de ses proches (communiqué)
Samedi 01 novembre, 2014 14:42
Le Président de la République et le Gouvernement suivent avec une attention particulière l’évolution récente de la situation politique au Burkina Faso, pays frère avec lequel la Côte d'Ivoire partage une frontière commune et des liens séculaires de fraternité et de solidarité. Lu: 13366  fois |  Commenté:30 fois
Les "présidents dictateurs" devraient méditer sur le sort de Compaoré ( Seydi Gassama)
Samedi 01 novembre, 2014 13:06
Le patron de la section sénégalaise d’Amnesty International était invité ce samedi de l’émission Ça Me Dit Mag de la 2STV, aux côté d’Alioune Tine pour parler notamment de la situation au Burkina Faso. Seydi Gassama y voit un message à interpréter par les autres dictateurs africains. « S’ils ne comprennent pas ce message lancé depuis le Sénégal et repris au Burkina, il y aura beaucoup de printemps africain », a-t-il soutenu. Lu: 14574  fois |  Commenté:59 fois
Fadel Baro à Thiès : «Aujourd’hui, je suis Fadel Ouedraogo»
Vendredi 31 octobre, 2014 15:12
La situation politique au Burkina Faso s’est invitée hier sur l’esplanade de la mairie de Thiès qui a servi de cadre à l’audience publique du maire Talla Sylla, qui a dévoilé sa politique de gouvernance locale et fait le bilan de ses 100 jours à la tête de la collectivité. Lu: 8595  fois |  Commenté:26 fois
Une foule immense se dirige vers le palais présidentiel pour déloger Blaise Compaoré
Vendredi 31 octobre, 2014 13:18
Une foule immense se dirige vers Kosyam, le palais présidentiel, pour déloger le président Blaise Compaoré qui a déclaré jeudi, dans un discours radiotélévisé, comprendre les aspiration du peuple burkinabè sans pour autant décider de démissionner comme réclamé par l'opposition et les manifestants. Lu: 12788  fois |  Commenté:24 fois
Burkina : La Cedeao ne reconnaîtra aucun pouvoir non-constitutionnel
Vendredi 31 octobre, 2014 09:19
La Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) dit suivre avec une grande préoccupation, les événements en cours au Burkina Faso et les tensions générées par le processus visant  à examiner le projet de loi portant révision de la Constitution. Lu: 6884  fois |  Commenté:29 fois
Crise au Burkina Faso : L’avenir de Harona Dia en question
Vendredi 31 octobre, 2014 07:40
S’il y a quelqu’un que la situation qui prévaut au Burkina Faso n’avantage pas, c’est bien Harona Dia, proche du président de la République, Macky Sall, membre influent et bailleur de l’Alliance pour la république (Apr).  Lu: 6389  fois |  Commenté:10 fois
Macky à Compaoré : « Il est encore temps de reculer »
Vendredi 31 octobre, 2014 06:42
Le président de la République, Macky Sall, a eu un entretien téléphonique avec son homologue, Burkinabé, Blaise Compaoré, 24 heures avant que l’Assemblée ne siège pour modifier la constitution en vue de lui permettre de faire un autre mandat.  Selon «Libération», Macky Sall lui a dit de retirer son projet de révision de l’article 37 de la Constitution pendant qu'il était encore  temps. Blaise Compaoré lui aurait répondu : «Je suis encore majoritaire, les députés vont voter le texte sans problème». Lu: 35389  fois |  Commenté:110 fois
Blaise Compaoré : 9855 jours pour régner, 1 jour pour tomber ! (âmes sensibles s'abstenir)
Jeudi 30 octobre, 2014 22:55
 Blaise Compaoré n’est plus président de la République du Burkina Faso ! Le glas de son règne est sonné par l’annonce de la dissolution du gouvernement et de l’Assemblée Nationale. Une annonce signée par l’Armée qui a vraisemblablement pris le pouvoir avant le terme de ce jeudi marqué par un embrasement total avec des milliers de manifestants dans Ouagadougou la capitale singulièrement.   Lu: 55672  fois |  Commenté:66 fois
Situation difficile au Burkina : voici le communique du General Traore (document)
Jeudi 30 octobre, 2014 22:12
Situation difficile au Burkina : voici le communique du General Traore (document) Lu: 9715  fois |  Commenté:17 fois
Burkina : l'armée annonce la dissolution du gouvernement
Jeudi 30 octobre, 2014 19:57
À l'issue d'une nouvelle journée de révolte à Ouagadougou, l'armée burkinabè a annoncé la dissolution du gouvernement et de l'Assemblée nationale. L'état d'urgence a été décrété dans le pays. Suivez l'évolution de la situation en direct.  Lu: 30844  fois |  Commenté:67 fois
Alerte Burkina Faso : Blaise Compaoré serait exfiltré vers le Ghana
Jeudi 30 octobre, 2014 18:19
La colère du peuple burkinabé contre le projet de révision constitutionnelle de l'article 37 devant entériner la candidature du président Blaise Compaoré a changé la donne dans l'armée. A grande vitesse. Une frange d'officiers vient d'arrêter le frère du président, François Compaoré, à l'aéroport de Ouagadougou. Lu: 15205  fois |  Commenté:36 fois
Burkina Faso : le président Blaise Compaoré annonce la dissolution du gouvernement
Jeudi 30 octobre, 2014 18:18
Burkina Faso : le président Blaise Compaoré annonce la dissolution du gouvernement et décrète l'état de siège (radio Omega FM) Lu: 3437  fois |  Commenté:0 fois
Burkina Faso : Les USA inquiets, la France appelle au calme
Jeudi 30 octobre, 2014 17:37
BURKINA FASO - Blaise Compaoré aurait annoncé à la radio la dissolution du gouvernement. Le chef de l’État sortant ouvre des négociations avec l’opposition et décrète l’État d’urgence au Burkina Faso (Reuters).  Lu: 6124  fois |  Commenté:7 fois
Début des manœuvres politiques au Burkina Faso
Jeudi 30 octobre, 2014 16:57
Le Burkina Faso est en ébullition. Ce jeudi 30 octobre au matin, les députés burkinabè devaient examiner le projet de loi portant sur la révision de la Constitution permettant une nouvelle candidature du président Blaise Compaoré après 2015. Un projet largement contesté. Avant le début de la séance, des manifestants ont réussi à pénétrer dans l’enceinte du Parlement. Depuis, le mouvement de colère a pris de l’ampleur et de violents combats ont eu lieu près de la présidence. Lu: 11002  fois |  Commenté:33 fois
Burkina : Le frère du président Compaoré arrêté
Jeudi 30 octobre, 2014 13:06
Le Burkina est sous forte tension ce matin, alors que les députés s'apprêtaient à statuer sur la modification de l'article 37 de la Constitution en vue de permettre à Blaise Compaoré un 5e mandat. Alors qu’il tentait de quitter le pays, François Compaoré, frère du président burkinabé a été appréhendé à l'aéroport de Ouagadougou par des militaires, rapporte RFI.  Lu: 34337  fois |  Commenté:52 fois
L'Assemblée nationale du Burkina saccagée
Jeudi 30 octobre, 2014 12:13
Des manifestants ont incendié jeudi à Ouagadougou l'Assemblée nationale burkinabè, où devait se tenir dans la matinée le vote d'une révision de la Constitution très controversée permettant le maintien au pouvoir du chef de l'Etat Blaise Compaoré, a constaté l'AFP. Plusieurs bureaux, dont celui du président du Parlement, ont été ravagés par les flammes, mais l'hémicycle, mis à sac, semblait encore épargné par l'incendie en fin de matinée. D'épaisses fumées noires sortaient par les fenêtres brisées du Parlement. Lu: 5027  fois |  Commenté:10 fois
DERNIERE MINUTE- Burkina Faso : Un manifestant tombe sous les balles de la police
Jeudi 30 octobre, 2014 11:55
Déjà un mort ! Un manifestant est tombé sous les balles de la police alors que des milliers de burkinabés ont investi les rues de la capitale pour protester contre le projet de loi qui pourrait permettre à Compaoré de se maintenir au pouvoir. Bien que ledit projet ait été retiré, les manifestants n’ont pas battu en retraite. Selon France24, plusieurs domiciles de députés ont été mis à sac. Pour l’heure, les manifestants se dirigent vers le palais présidentiel pour tenter de déloger Compaoré, qui selon plusieurs sources aurait déjà quitté Kosyam.  Lu: 17010  fois |  Commenté:69 fois
Burkina Faso : L’Assemblée nationale prise d’assaut
Jeudi 30 octobre, 2014 10:51
La capitale burkinabé est sous haute tension. Alors que les députés burkinabè doivent voter dans la journée une révision constitutionnelle controversée qui pourrait permettre à Blaise Compaoré de se maintenir au pouvoir, des milliers manifestants ont réussi à pénétrer au sein de l’hémicycle et à tout saccager sur le passage, rapporte France 24. La police, qui avait établi un cordon de sécurité autour du bâtiment a tiré en l'air pour tenter de les disperser, avant finalement de plier sous la pression et de se retirer. Lu: 17853  fois |  Commenté:65 fois
Sédhiou : Le réseau des LEMS en colère
Mercredi 29 octobre, 2014 14:18
Les inspecteurs de l’enseignement moyen secondaire (Iems), les inspecteurs de spécialité (Is), les inspecteurs de vie scolaire (Iems/Vs), les formateurs des centres de formation des personnels de l’éducation (Crfpe) crient injustice. Ils veulent que comparaison soit raison. Ils ne comprennent pas  que leurs homologues de l’élémentaire, en grève depuis des années, continuent de bénéficier d’une indemnité mensuelle de cent cinquante mille (150.000 F) pendant qu’au même moment, ils sillonnent le territoire national  sans indemnité. Lu: 3048  fois |  Commenté:7 fois
De jeunes burkinabé manifestent devant les résidences de députés pour dénoncer la révision de l'article 37
Dimanche 26 octobre, 2014 14:24
Des jeunes burkinabé hostiles au projet de modification de l’article 37 de la constitution, ont manifesté ce dimanche matin à Ouagadougou, devant les domiciles de députés membres de parti présidentiel, a constaté APA. Lu: 4017  fois |  Commenté:5 fois
Wade part au front: « Que Macky me tue mais je vais organiser ma manifestation »
Samedi 25 octobre, 2014 17:21
Cette fois ci Wade va franchir le rubicond. Silencieux depuis plusieurs mois, le Pape du Sopi qui avait donné l’impression d’être devenu un sage va reprendre ses vieilles habitudes. Lu: 27670  fois |  Commenté:156 fois
Sédhiou : Grosse colère des ouvriers de la nationale 6
Dimanche 19 octobre, 2014 10:00
Les ouvriers en charge de construction de la nationale 6 reliant Ziguinchor à Kolda communément appelée la route du sud, ont déversé leur grosse colère dans la rue. Ils étaient nombreux hier samedi à réclamer 2 mois d’arriéré de salaire. Pour exprimer leur ras le bol, ils ont brulé des pneus, érigé des barricades.  Lu: 3375  fois |  Commenté:7 fois
Nouveaux heurts à Honk Kong
Vendredi 17 octobre, 2014 14:35
De nouveaux heurts ont éclaté à Hong Kong vendredi soir alors que des manifestants prodémocratie tentaient de reprendre un campement d'une banlieue densément peuplée, qui avait été partiellement démantelé plus tôt dans la journée par la police. Lu: 3283  fois |  Commenté:2 fois
Les Femen manifestent à Milan contre Vladimir Poutine
Jeudi 16 octobre, 2014 09:41
Deux militantes ukrainiennes des Femen ont manifesté jeudi contre le président Vladimir Poutine, dans le centre de Milan où débute jeudi un sommet rasssemblant une cinquantaine de pays européens et asiatiques, dont la Russie. Lu: 4136  fois |  Commenté:3 fois
Manifestations à Hong Kong: la Chine bloque le site de la BBC
Mercredi 15 octobre, 2014 14:22
Le site de la BBC était bloqué mercredi en Chine, quelques heures après la diffusion d'une vidéo montrant des policiers hongkongais battre un manifestant pro-démocratique, alors que Pékin durcit toujours davantage son contrôle des médias et de l'internet. Lu: 3613  fois |  Commenté:2 fois
Une Femen condamnée pour son action anti-Poutine au Musée Grévin
Mercredi 15 octobre, 2014 12:16
Une militante des Femen a été condamnée mercredi à 1.500 euros d'amende pour avoir, seins nus, endommagé début juin la statue de cire de Vladimir Poutine au musée Grévin, quelques heures avant l'arrivée à Paris du président russe. Lu: 3691  fois |  Commenté:2 fois
[ Video] Un manifestant tabassé par la police à Hong Kong
Mercredi 15 octobre, 2014 10:24
Des policiers soupçonnés d'avoir fait subir des violences à un manifestant prodémocratie à Hong Kong ont été suspendus de leurs fonctions après la diffusion d'une vidéo montrant des officiers en train de frapper un homme à terre, a annoncé mercredi le ministre de la Sécurité. Lu: 3113  fois |  Commenté:1 fois
Hong Kong: les leaders étudiants acceptent de discuter avec le gouvernement
Vendredi 03 octobre, 2014 02:16
Joshua Wong, l'un des leaders de la contestation, s'adresse aux manifestants devant les bureaux du chef de l'exécutif hongkongais, dans la nuit de jeudi à vendredi. Lu: 2289  fois |  Commenté:0 fois
Hong Kong: les leaders étudiants acceptent de discuter avec le gouvernement
Vendredi 03 octobre, 2014 02:13
Joshua Wong, l'un des leaders de la contestation, s'adresse aux manifestants devant les bureaux du chef de l'exécutif hongkongais, dans la nuit de jeudi à vendredi. Lu: 2653  fois |  Commenté:0 fois

TOP 10 DE LA SEMAINE


 


 

 

Pub

 




HitParade